english

SBK à Assen : Charpentier champion du monde

LE TITRE POUR CHARPENTIER.

Sébastien Charpentier (Winston Ten Kate Honda CBR600RR) n'aura pas attendu la fin de la saison pour décrocher son premier titre de champion du monde, après une superbe superpole. Sur le circuit d'Assen, trois courses avant le terme de cette saison palpitante, le Français remporte la couronne suprême en terminant sur la deuxième marche du podium après une course fabuleuse où l'on attendait Katsuaki Fujiwara, son coéquipier et seul rival pour le titre. Finalement le Japonais n'a pas résisté à la pression et termine en cinquième position. Avec 83 points d'avance sur Fujiwara, Charpentier ne peut désormais plus être rejoint et s'est vu remettre sur le podium d'Assen le trophée qui le consacre champion du monde.

FORET VAINQUEUR.

On attendait une bagarre avec Fujiwara, ce fut finalement avec Fabien Foret (Megabike Honda CBR600RR) que Charpentier a du lutter. Remonté à bloc par une saison difficile, Foret, 5e temps des essais, s'est rapidement porté à la hauteur de son compatriote. Tentant et réussissant des attaques de folie, Foret est parvenu à prendre la tête de justesse à l'entame du dernier tour. Charpentier qui n'avait rien cédé jusque là, comprenant que Fujiwara ne le menaçait plus pour le titre, a intelligemment et sagement gérer son dernier tour pour offrir à son team un quatrième titre consécutif dans la catégorie. Rappelons que Fabien Foret fut l'initiateur de cette fantastique série pour le team Ten Kate en décrochant en 2002 le titre mondial, suivi ensuite par Chris Vermeulen en 2003, puis par Karl Muggeridge l'an passé.

CHARPENTIER APRÈS LE PODIUM : "Ce ne fut pas une course facile pour moi. J'étais très nerveux avant la course et sur la piste. A deux reprises, mes vitesses sont passées difficilement. J'ai réussi à bien contenir Fujiwara. Foret a fait une très belle courses. Dans le dernier tour, je n'ai pas été chercher à tout prix la victoire car cela n'était pas nécessaire pour le titre. Je suis vraiment très heureux, car tout n'a pas toujours été facile pour moi. Ca fait vraiment très très plaisir."

WEEK-END TRICOLORE.

Si le podium n'est pas 100% tricolore, puisque l'Italien Michel Fabrizio, le coéquipier de Foret monte sur la troisième marche devant Kevin Curtain (Yamaha Germany R6), on retrouve deux autres français bien classé avec une 8e place pour Stéphane Chambon (Gil Motorsport Honda CBR600RR) et une 11e pour Matthieu Lagrive (Moto 1 Suzuki GSXR600). Julien Enjolras (Tati Team Yamaha R6) n'a pas profité de ses bons essais puisqu'il écope d'une pénalité pour départ volé et a dû effectuer une traversé des stands durant la course.

SUPERBIKE : DOULBÉ DE VERMEULEN

A domicile, sur le circuit d'Assen, le team Ten Kate aura imposé sa loi tant en Superbike qu'en Supersport. Couronné en Supersport, le team a signé son premier doublé de la saison grâce aux deux victoires de Chris Vermeulen (Winston Ten Kate Honda CBR1000RR). L'Australien, auteur de la pôle, aura réalisé le week-end parfait grâce à deux courses magnifiques où il a su dompter ses concurrents. En première manche, Vermeulen a réussi à s'échapper en laissant Noriyuki Haga (Yamaha Italie R1) et James Toseland (Xerox Ducati 999F05) s'expliquer derrière. L'Anglais prenant finalement le meilleur sur le Japonais pour la deuxième place. En seconde manche, Vermeulen, moins bien parti, est remonté comme une balle pour s'emparer de la tête de la course. Haga, en lutte avec Toseland, réussissant pour sa part à lâcher le pilote Ducati et à rester au contact de l'Australien. Les deux hommes au coude à coude ont offert un spectacle grandiose avec des dépassement de toutes beautés. Mais ce fut finalement Vermeulen le patron d'Assen en Superbike.

CORSER AU PIED DU PODIUM.

Pour la première fois cette saison, Troy Corser (Alstare Suzuki Corona GSXR1000) n'est pas parvenu à monter sur le podium. Le leader du mondial échoue à chaque fois au pied du podium devant le coéquipier d'Haga, Andrew Pitt. Au championnat, Corser garde bien sur les commandes, mais Chris Vermeulen, le plus proche adversaire de Corser reprend 24 points aujourd'hui au pilote Suzuki. Corser compte désormais 86 points d'avance sur Vermeulen. Régis Laconi (Xerox Ducati 999F05), blessé et forfait ce week-end suite à sa chute vendredi aux essais, conserve toutefois la troisième position avec 214 points mais se voit rejoint par Haga (203 points) et Toseland (197 points). Espérons que le Français puisse participer à la manche du Lausitzring, le week-end prochain en Allemagne. De son côté, Sébastien Gimbert (Yamaha France R1) se classe 12e puis 13e en course.

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Superbike

Shoei