english

Championnat du monde Superbike : Biaggi signe son entrée !

BIAGGI SIGNE SON ENTREE

Losail– 22, 23 et 24 février 2007

Transfuge des Grand Prix Moto, l'Italien Max Biaggi (Suzuki) était très attendu pour ce premier rendez vous de la saison 2007 de WSBK et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il fut exact au rendez vous sur le circuit de Losail au Qatar. Vainqueur de la première manche puis deuxième de la seconde, l'Italien a donc répondu présent et repart du Qatar en tant que leader ex aequo du provisoire avec James Toseland (Honda). Auteurs de deux courses d'anthologie, les deux hommes se sont échangé les résultats entre la première et seconde manche. Un début de championnat qui ne pouvait pas être plus percutant pour l'Italien qui cependant reste prudent quant à la suite de la saison.

Cette victoire était importante car beaucoup m'attendaient au tournant. Aujourd'hui j'ai prouvé que j'étais compétitif mais cela ne veut pas dire que toute la saison sera sur le même moule. Il faut rester concentré en vue de la prochaine épreuve.

WSBK SuperBike : Biaggi

TOSELAND IMPRESSIONNANT

Un prochain rendez vous qui verra également James Toseland défendre une place de leader du provisoire. Le britannique a réalisé deux courses pleines et sa victoire en seconde manche démontre à quel point le pilote Honda attend beaucoup de ce championnat 2007. Si dans la première manche il n'a rien pu faire pour empêcher Biaggi de s'envoler à six tours de la fin, en revanche il a su lui résister jusqu'au bout de la seconde pour décrocher sa première victoire de la saison.

YAMAHA CONFIRME

Derrière les deux hommes forts du jour, il faut également saluer la performance des pilotes Yamaha Troy Corser et Noriyuki Haga en seconde manche. Respectivement troisième et quatrième, les deux coéquipiers ont confirmé les progrès réalisés sur la Yamaha R1 et sans des problèmes de pneumatiques dans la première manche, ils auraient plus prétendre à un meilleur résultat global. Quatrième et sixième au provisoire, les deux hommes savent qu'il faudra désormais compter avec eux.

BAYLISS SOMBRE

Un cas de figure qu'aimerait bien prendre à son compte Troy Bayliss (Ducati). Incapable depuis les essais de retrouver les performances qui étaient les siennes lors des essais hivernaux sur ce même circuit, le champion du monde en titre n'a même pas pu redresser la barre durant les deux manches. Cinquième et huitième, l'Australien a terminé à chaque fois derrière son jeune coéquipier, Lanzi, auteur d'un probant podium dans la première manche. Désormais impatient d'en découdre de nouveau, Bayliss sait qu'il ne faudra pas que pareille mésaventure se reproduise trop souvent s'il veut conserver sa couronne. On attend fort logiquement une réaction de sa part dès le week-end prochain en Australie où, Bayliss à domicile entend bien ouvrir son compteur de victoires.

CHUTE POUR CHARPENTIER

En Supersport, comme en Superbike, il était dit que ce premier rendez vous ne sourirait pas au champion en titre. Ainsi, Sébastien Charpentier (Honda) n'a pas connu la réussite et a finalement abandonné sur chute après avoir batailler pratiquement toute la course pour la victoire. A la lutte avec son coéquipier Sofuoglu et Kevin Curtain (Yamaha) , le Charentais parvenait à prendre la tête à deux tours de la fin avant de partir à la faute dans le seizième tour. Bien que très déçu, le Français reste cependant confiant sur la physionomie de cette nouvelle saison. « Je pense que nous aurions pu réaliser un doublé pour le team, mais malheureusement j'ai fait une erreur dans l'épingle. C'est dommage mais c'est la course. Le point positif reste que la nouvelle Honda se révèle très compétitive et je me dis qu'il y aura beaucoup d'autres occasions cette année de le prouver. » Un premier rendez vous qui n'a pas vraiment réussit aux pilotes tricolores puisque Yohan Tiberio (Honda) a été contraint à l'abandon tout comme Grégory Leblanc (Honda). De son coté Sébastien Gimbert (Yamaha) a été contraint à l'abandon entraîné dans une chute collective à mi course. Heureusement Fabien Foret (Kawasaki) redresse la barre avec une splendide quatrième place, juste devant son coéquipier l'Espagnol Pere Riba. Une performance qui démontre également qu'il faudra compter avec les Kawasaki cette année. Une bonne nouvelle pour le spectacle qui ne manque déjà pas dans la catégorie.

Le prochain rendez vous de la saison du championnat du monde Superbike Corona Extra aura lieu la semaine prochaine, du 2 au 4 mars en Australie sur le circuit de Phillip Island.

WSBK SuperBike : Biaggi

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Superbike