english

Championnat du monde Superbike : doublé de Troy Bayliss

QUEL SPECTACLE

Misano, Dimanche 17 Juin 2007

Valentino Rossi, comme les 68000 spectateurs présents sur le tracé de Misano n'a pas du regretter son déplacement sur les bords de la cote adriatique tellement le spectacle fut intense durant cette huitième manche de la saison WSBK à Misano. En Superbike, les deux manches ont été extrêmement disputées alors qu'en Supersport le résultat final fut obtenu après une interruption de course au drapeau rouge.

WSBK Superbike Misano

BAYLISS FAIT COUP DOUBLE

En Superbike la bonne opération du week-end est sans aucun doute à mettre à l'actif de Troy Bayliss. L'officiel Ducati s'est en effet offert un doublé magistral devant des supporters italiens et de Ducati, dont le siège est situé à une centaine de kilomètre du tracé italien, comblés. Impérial tant en première qu'en seconde manche, Bayliss grâce à ses 50 points enregistrés d'un coup fait un véritable bond au classement provisoire. Ce soir il s' installe à la deuxième place à 21 points de James Toseland.

TOSELAND EN DIFFICULTE

Le britannique et leader du championnat n'a en effet pas connu la réussite sur le tracé italien. Quatrième en première manche et seulement sixième de la seconde, l'officiel Honda sur CBR 1000 RR a profité de la contre performance d'Haga (Yamaha R1) pour conserver, avec une marge relativement confortable, la tête du classement provisoire. « Les réglages ne se sont pas avérés suffisants et j'étais incapable de suivre correctement le rythme des leaders. Il faut maintenant se concentrer sur les courses à venir afin de reprendre notre dynamique positive. » déclarait le pilote Honda au terme de la deuxième manche.

BIAGGI A LA FAUTE

S'il s'en sort malgré tout relativement bien, Toseland peut d'une certaine façon remercier Max Biaggi. En effet, le pilote Suzuki GSX-R 1000 a fait une grosse boulette dans la première manche en tentant un dépassement catastrophe sur Haga. En bagarre pour la deuxième marche du podium, les deux hommes finissaient à terre et offraient finalement leurs places à Corser (Yamaha) et Kagayama (Suzuki), leurs coéquipiers respectifs. Si dans l'histoire Biaggi laissait filé de précieux points, Haga lui perdait l'occasion de revenir sur Toseland alors en difficulté. Finalement les deux protagonistes parviendront à monter sur le podium de la seconde manche derrière l'intouchable Bayliss. Malgré les points de cette deuxième place Haga rétrograde d'un rang au provisoire et glisse en troisième position alors que Biaggi lui n'est plus que quatrième à 43 points du leader.

POS NO. RIDER BIKE TIME

  1. 21 Bayliss T. (AUS) Ducati 999 F07 38'43.506 (155,434 kph)
  2. 41 Haga N. (JPN) Yamaha YZF-R1 2.537
  3. 3 Biaggi M. (ITA) Suzuki GSX-R1000 K7 6.386
  4. 71 Kagayama Y. (JPN) Suzuki GSX-R1000 K7 8.905
  5. 11 Corser T. (AUS) Yamaha YZF-R1 9.130
  6. 52 Toseland J. (GBR) Honda CBR1000RR 13.967
  7. 111 Xaus R. (ESP) Ducati 999 F06 16.708
  8. 44 Rolfo R. (ITA) Honda CBR1000RR 16.781
  9. 57 Lanzi L. (ITA) Ducati 999 F07 17.312
  10. 76 Neukirchner M. (GER) Suzuki GSX-R1000 K6 33.065

WEST AIME LE SUPERSPORT

Décidément Anthony West, remplaçant de luxe pour le compte du team Yamaha en l'absence de son compatriote Kevin Curtain toujours blessé, prend goût à la victoire en Supersport. Pour sa deuxième course de l'année, il a de nouveau gagné. Une victoire encore mouvementée, puisque après le déluge de Silverstone, West a du cette fois composer avec une course en deux parties. En effet , suite à la casse moteur d'un concurrent la course du être interrompue afin de laisser le temps aux commissaires de piste de la remettre en état afin que cette huitième épreuve de la saison puisse aller à son terme. Au classement cumulé des deux manches, West devance son compagnon d'écurie Broke Parkes et le leader du classement provisoire Kenan Sofuoglu (Honda). Ce dernier accroît son avance au provisoire puisque Fabien Foret (Kawasaki) n'a pu terminer l'épreuve, suite à un accrochage avec Craig Jones alors qu'il pouvait prétendre à un podium. Le Français compte désormais 61 points de retard.

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Superbike

Mutuelle