english

Sécurité Routière : la campagne en affiches : CHOC !

Le partage de la route au coeur de la 8e édition de la Semaine de la Sécurité Routière

Dans le cadre de la Semaine de la sécurité routière, une campagne de sensibilisation met en exergue les conflits d'usage nés de petites complaisances à l'égard de la règle qui peuvent engendrer des drames : oubli de clignotant, passage au feu orange, téléphone portable.

Affiche Sécurité Routière : clignotant

« S'il n'y a pas toujours d'accident derrière chaque infraction, 9 accidents sur 10 sont la conséquence d'une infraction. Je veux rappeler que derrière chaque règle, il y a un enjeu de sécurité routière. Pour sauver des vies et éviter des drames, le strict respect des règles par chacun est alors le plus sûr garant de la sécurité de tous. Il n'y a pas de petite infraction !», souligne Jean-Louis BORLOO.

Ce message est décliné dans le cadre du dispositif suivant :

  • Deux spots télévisuels de 30 secondes,
    diffusés sur des chaînes généralistes du 14 octobre au 4 novembre 2007, mettent en scène respectivement un automobiliste et un conducteur de deux-roues motorisé qui s'octroient de petites libertés avec la règle. Dans les deux cas, la conséquence de ces infractions est fatale.
  • Trois visuels déclinés en affichage urbain (du 16 au 24 octobre 2007)
    et en insertion presse dans des titres de presse quotidienne régionale (les 15, 16 et 18 octobre 2007) traitent de conflits d'usage dont peuvent être responsables et/ou victimes les vélos, les scooters et les piétons.

Cette campagne CHOC fait suite aux campagnes et notamment aux 3 affiches mettant en exergue les comportements des automobilistes et non pas pour une fois des motards.

Affiche Sécurité Routière : oeilleres

Affiche Sécurité Routière : surprise

Affiche Sécurité Routière : surprise

Mutuelle