Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Championnat de France Trial : l'électrique a de l'avenir avec l'EM 5.7

Un podium pour l'EM 5.7 dès sa première participation

Le développement de l'électrique favorisé par la FFM

Dès sa première participation, l'EM 5.7 mont sur le podium - Crédit photo : Electric MotionAfin de promouvoir et favoriser le développement de la moto électrique, notamment en Trial, la Fédération Française de Motocyclisme a décidé de collaborer avec la société Electric Motion.

Fort de ce soutien, il a été décidé que la EM 5.7, moto créée par Electric Motion, serait engagée sur le Championnat de France de Trial Sénior 2 afin de tester et comparer ses performances face à des machines thermiques. N’ayant pu participer à l’ouverture du Championnat de France, le 18 mars à Tanneron, la EM 5.7 a concouru lors de la seconde épreuve à Loc-Eguiner Ploudiry.

Avec Bastien Hieyte au guidon, la moto d’Electric Motion a étonné son monde. Après une première manche de découverte, Bastien Hieyte a pu mieux jauger le potentiel de sa moto électrique et a terminé sur le podium de la seconde manche.

Avec cette 3ème place obtenue lors de sa première participation à ce niveau de compétition, la EM 5.7 prouve qu’elle n’a rien à envier aux motos thermiques et que les motos électrique ont un avenir dans le sport moto. L’Electric Motion va participer à l’ensemble des épreuves restantes du Championnat de France de Trial avec pour objectif de confirmer ces résultats prometteurs.

Plus d'infos sur le Trial