english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

WSBK : les pilotes britanniques attendus à Silverstone

Checa, Melandri et Biaggi favoris

Guintoli de retour dans la compétition avec le Pata Racing Team

WSBK : les pilotes britanniques attendus à SilverstoneA un peu plus d’une centaine de kilomètres au nord ouest de la capitale anglaise où se déroulent en ce moment même les Jeux Olympiques 2012, le circuit de Silverstone accueillera ce week-end la dixième manche du Championnat du Monde ENI Superbike. Un rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de sport mécanique où on retrouvera la ferveur du public britannique.

Une histoire de doublé

Si l’an passé Silverstone avait vu la double victoire de Carlos Checa (Althea Racing) devant les pilotes officiels Yamaha, cette année la charge des pilotes britanniques pourrait bien offrir quelques surprises en course. L’homme en forme du moment est évidemment l’italien Marco Melandri (BMW Motorrad Motorsport) qui a offert au constructeur allemand sur le circuit de Brno, il y a quelques jours, son premier doublé historique en course.

Une opération qui a permis au pilote de Ravenne de combler une partie de son retard au championnat sur son compatriote Max Biaggi (Aprilia Racing Team) qui n’a guère brillé en République Tchèque sur un tracé réputé être un de ses favoris.

Les britanniques dans les starting blocs

Sykes vise une nouvelle pole et la victoire à Silverstone - Crédit photo : WorldSBKDerrière les deux leaders du championnat, la lutte fratricide que vont se livrer les pilotes britanniques risque d’offrir des courses palpitantes. On attend évidemment Tom Sykes (Kawasaki Racing Team), qui une nouvelle fois cette année chassera la pole position, mais surtout une seconde victoire en course. Il est passé tout près à Brno en s’adjugeant par deux fois la seconde marche du podium, alors pourquoi pas une victoire à Silverstone devant son public.

A moins que ce ne soit le tour de Jonathan Rea (Honda World Superbike Team), qui reviendra tout juste du Japon où il a remporté le week-end dernier une spectaculaire victoire lors de la très réputée course d’Endurance des 8 Heures de Suzuka. Leon Haslam (BMW Motorrad Motorsport) sera aussi de la partie, lui qui s’est vu soufflé la première victoire d’une BMW S1000RR sur ses propres terres par son coéquipier Melandri. C’était à Donington un peu plus tôt dans la saison. Haslam veut sa revanche et Silverstone pourrait bien lui offrir cette opportunité.

Enfin, Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) n’est surtout pas à négliger. Il avait signé deux belles courses l’an passé au guidon de la Yamaha R1 officielle en terminant deux fois deuxième. Deux fois cinquième à Brno il y a dix jours, l’Irlandais semble avoir pris la mesure de sa RSV4. En outre, le team aura effectué deux jours de tests fin de semaine dernière au Mugello en Italie.

Nouvel exploit pour Baz ?

WSBK : Checa s'était imposé dans les 2 courses à Silverstone en 2011 - Crédit photo : WorldSBKAprès son exploit en première course à Brno où il termine sur le podium en troisième position derrière Melandri et Sykes, on attend évidemment encore beaucoup du jeune prodige Loris Baz (Kawasaki Racing Team) qui n’en finit pas d’impressionner les observateurs. A 19 ans, il est capable de tout et à prouver qu’il pouvait rouler dans le rythme des leaders sur le sec.

Le retour de Guintoli

Silverstone sera aussi l’occasion d’assister au retour de Sylvain Guintoli (PATA Racing Team) dans une nouvelle écurie, mais toujours au guidon d’une Ducati. Le français qui réside en Angleterre est un peu comme chez lui à Silverstone. Deux fois cinquième l’an passé, le drômois se battra en tête de la course.

Attention aussi à Maxime Berger (Team Effenbert - Liberty Racing) et à Davide Giugliano (Althea Racing) qui sont toujours à l’affût de la moindre opportunité pour pointer le bout de leur carénage. Les deux jeunes pilotes sur Ducati rouleront à Silverstone le couteau entre les dents.

Suzuki attend toujours un bon résultat

Espérons aussi que cette course en Angleterre sourira enfin à l’équipe Suzuki. En panne de résultat et en but à de nombreux soucis techniques, Leon Camier (FIXI Crescent Suzuki) et John Hopkins (FIXI Crescent Suzuki) rouleront ce week-end sur les terres de leur team au guidon de la GSX-R 1000. Une bonne raison pour signer un premier bon résultat cette saison.

Classement du championnat WSBK (9 sur 14)
  1. Biaggi 271,5
  2. Melandri 250,5
  3. Sykes 212,5
  4. Checa 204,5
  5. Rea 187
  6. Haslam 160
  7. Laverty 148
  8. Guintoli 110
  9. Giugliano 99
  10. Davies 93
  11. Fabrizio 87
  12. Smrz 84,5
  13. Camier 65,5
  14. Badovini 57
  15. Berger 56,5
  16. Baz 43

Supersport : Lowes sur-motivé à domicile

Silverstone est un rendez-vous important pour Lowes - Credit photo : WorldSBKUne fois de plus cette saison, la catégorie Supersport a connu son lot de rebondissements lors de l’épreuve de Brno. Une course qui a vu la victoire de Fabien Foret (Kawasaki Intermoto Step) qui renoue avec le succès après un passage à vide en milieu de saison.

Le français, plus motivé que jamais sera d’attaque en Angleterre pour affronter la fougue du local de l’étape Sam Lowes (Bogdanka PTR Honda). Auteur de deux victoires cette saison, Lowes évoluera devant son public et compte bien accrocher un troisième succès cette saison à son palmarès.

Sofuoglu, solide leader

Cependant, le leader actuel du championnat, Kenan Sofuoglu (Kawasaki Lorenzini) compte bien lui barrer la route. Il a encore démontré à Brno qu’il était très rapide en terminant second dans la roue de Foret. Il compte 23 points d’avance sur Lowes, second au championnat et 29 sur Foret.

Cluzel doit se relancer

Après sa chute en course à Aragon et sa modeste cinquième place à Brno, Jules Cluzel (PTR Honda) entend bien se rattraper et renouer avec la victoire qui est à sa portée. Broc Parkes (Ten Kate Racing Products) tentera de faire mieux que troisième, son meilleur résultat cette saison, tandis que l’on peut compter sur Sheridan Morais (Kawasaki Lorenzini) et Ronan Quarmby (PTR Honda) pour ne pas être trop loin des hommes de tête.

Les autres français

Romain Lanusse (Kawasaki Intermoto Step), tout proche du top 10 à Brno, tentera d’améliorer son résultat en course pour préserver sa courbe ascendante. Il devra néanmoins composer avec Valentin Debise (SMS Racing) toujours très rapide et un Florian Marino (MSD R-N Racing Team India) qui revient au sein du championnat du monde Supersport avec de solides prétentions.

Classement au championnat Supersport (8 sur 13)
  1. Sofuoglu 137
  2. Lowes 114
  3. Foret 108
  4. Cluzel 95
  5. Parkes 82
  6. Morais 62
  7. Baldolini 54
  8. Quarmby 54

Superstock 1000 : Staring en grande forme

Staring lors de sa victoire à Brno - Crédit photo : WorldSBKDeux victoires d’affilée pour Bryan Staring (Team Pedercini), il est l’homme en forme du moment. L’australien a relancé sa saison avec cette deuxième victoire en course sur le circuit de Brno. Il pointe ainsi en troisième position du provisoire, avec cinq points de retard sur Sylvain Barrier (BMW Motorrad Italia GoldBet STK Team) et 24 sur Eddi La Marra (Barni Racing Team Italia).

La Marra qui a profité d’une nouvelle chute de Barrier en course lors de l’épreuve de Brno pour s’emparer du commandement du classement provisoire, en signant un joli podium en République Tchèque en seconde position.

Troisième à Brno, Jeremy Guarnoni (MRS) s’impose également de plus en plus comme l’un des hommes forts de cette fin de championnat. Silverstone est un circuit qui lui convient et il y a fort à parier qu’on le retrouve dimanche dans le paquet de tête en lutte pour la victoire. Espérons que Barrier soit lui aussi de la partie et que la malchance de ces dernières courses l’abandonne aussi un peu.

Classement au championnat Superstock 1000 (6 sur 10)
  1. La Marra 94
  2. Barrier 75
  3. Staring 70
  4. Savadori 67
  5. Guarnoni 62
  6. Baroni 56
  7. Reiterberger 55
  8. Bergman 49

Superstock 600 : duel Russo / Van der Mark attendu

Les superstock 600 sur le circuit de Brno - Crédit photo : WorldSBKMalgré la fougue du jeune Gauthier Duwelz (Team MTM Racing), c’est une nouvelle fois Michael Van der Mark (EAB Ten Kate Junior Team) qui s’empare de la victoire à Brno. Il aura suffit d’un rien, mais le néerlandais ajoute une troisième victoire à son impressionnant palmarès cette saison. Très régulier, il a terminé toutes les courses à une exception prête sur le podium.

Malgré tout, il devance seulement de deux points l’italien Riccardo Russo (Team Italia FMI). A eux deux, ils offrent un championnat de toute beauté à la catégorie 600 Superstock. Dans ces conditions, il paraît évident que l’on retrouve les trois hommes se livrer une belle bagarre en tête de la course à Silverstone.

Côté français, on a vu que ça allait beaucoup mieux à Brno pour Richard De Tournay (FP Racing) qui a réussi à inscrire ses premiers points de la saison. Quant à Christophe Ponsson (MRS), onzième à Brno, il est tout prêt de parvenir à intégrer le top 10. Ce sera l’objectif du week-end en Angleterre.

Classement du championnat Superstock 600 (6 sur 10)
  1. Vd Mark 124
  2. Russo 122
  3. Duwelz 78
  4. Calero Perez 50
  5. Vitali 46
  6. Gamarino 41
  7. Nestorovic 37
  8. Cocco 35

KTM European Junior Cup

A mesure que les courses de la KTM European Junior Cup se disputent, la hiérarchie se dessine. En tête, on retrouve le vanqueur de la course de Brno, l’Autrichien Lukas Wimmer (MSC Schalchen), suivi des deux espagnols Javier Orellana (Europ Foods) et Christian Vidal (Moto Club GP2012). Excellent quatrième, Jean-Francois Demoulin (JFA Performances) a effectué une très belle course en République Tchèque en terminant au pied du podium, pour la seconde fois de la saison.

Classement de la KTM European Junior Cup (5 sur 8)
  1. Wimmer 70
  2. Orellana 62
  3. Vidal 48
  4. Demoulin 48
  5. Garcia 45
  6. Wielebski 36
  7. Pasek 35
  8. Odegard

Plus d'infos sur le WSBK de Silverstone