Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

24h du Mans : victoire du Kawasaki SRC

Le titre mondial pour le Suzuki Endurance Racing Team

Podium Kawasaki SRC, SERT et team BMW : 5 constructeurs aux 5 premières places

24h du Mans : victoire Kawasaki SRC et la n°11Au terme d'une course haletante où le podium s'est joué jusqu'à la dernière minute, c'est donc le team Kawasaki avec l’équipage de l’écurie SRC Kawasaki, Julien Da Costa, Grégory Leblanc et Freddy Foray qui remporte les 24h du Mans 2012 devant le SERT et le team BMW après 844 tours.

Avec cette victoire, le team Kawasaki remporte sa 3e victoire d'affilée et s'octroie le droit exceptionnel de conserver le Trophée des 24 Heures Moto, privilège accordé à une équipe qui gagne pour la troisième fois de suite! Ils en profitent pour améliorer encore le record de l'épreuve avec un temps au tour de 1:38.654 à 152,716 km/h de moyenne.

En tête depuis la veille et pendant la majorité de la course la Kawasaki ZX-10R du SRC ne laissait la tête temporairement que lors d'une relais, laissant ainsi la Suzuki GSX-R 1000 du SERT reprendre la tête de course pendant quelques tours. La troisième place s'est jouée longtemps entre la BMW S1000RR du team BMW parti en pole position et la Yamaha R1 du GMT 94. La Honda CBR 1000 RR du Honda TT Legends aura assuré la 5e place tout au long de la course.

Deuxième de la course, à seulement 62 secondes du vainqueur, le SERT remporte un nouveau titre mondial d’endurance FIM. Leader du classement avant cette dernière manche du Championnat, l’écurie de Dominique Méliand décroche sa douzième couronne, grâce à ses trois pilotes Philippe, Delhalle et Tsuda et ce malgré un temps au tour nettement moins bon de Tsuda par rapport aux deux français. Les Français Vincent Philippe et Anthony Delhalle s’emparent eux du titre mondial pilote.

La BMW n°99 remporte une superbe 3e place, surtout en considérant sa chute lors de la 2e heure de course et les problèmes mécaniques de freins qui auraient pu la faire abandonner.

Le Honda TT Legends termine une nouvelle fois dans le Top5. John McGuinness, Cameron Donald et Mathieu Gines ont été régulier pendant toute la course, ne quittant jamais cette position. La Honda National Motos est la première machine privée classée au Mans avec Vincent Bocquet, Dylan Buisson et Etienne Masson.

Le YART, qui faisait partie des favoris, a chuté à plusieurs reprises en début de course et a ensuite cumulé les problèmes électriques, réussit à s'octroyer malgré tout une huitième place.

En Superstock, la victoire a été tout aussi disputée. Après le déclassement de la Suzuki GSXR n°67 de Lucas, Hardt et Longearet du MCP Starteam 67 pour machine non conforme, la Kawasaki Louit Moto 33 l’emporte après 24 heures de lutte qui ont vu disparaître les favoris comme le Junior Team LMS Suzuki, le Team Motors Events AMT Assurances (Suzuki) et AM Moto Racing Compétition (Suzuki), éliminés sur chutes et la Yamaha du DG Sport Herock sur surchauffe moteur. A l’arrivée, Louit Moto 33, 8e au scratch, devance la BMW Penz13 Kraftwerk (BMW S1000RR n°13 de Vos, Vallcaneras-Flores, Pridmore), qui décroche la Coupe du Monde FIM d’Endurance. Troisième et quatrième en Superstock, la Yamaha du Team Viltaïs Racing Division et la Suzuki Atomic MotoSport ont profité en fin de course des déboires du 3D Endurance Moto Center. Longtemps aux avant-postes du Superstock, la Kawasaki 3D a rétrogradé sur problèmes de boîte de vitesses. Elle réussit toutefois à conserver sa deuxième place au classement mondial Superstock devant Atomic MotoSport.

On saluera la performance du Team FMA, parti à une honorable 27e position mais relégué en 51e position après de multiples ennuis mécaniques qui arrivera à remonter à la 22e position en fin de course... non sans avoir bataillé pendant toute l'épreuve d'endurance.

Enfin, en catégorie Open, la Scuderia Zone Rouge, qui engageait la Ducati 1199 Panigale n°82 avec Pagani, Teissier et Royer au guidon, gagne cette 35e édition des 24 Heures du Mans en terminant au 35e rang du classement général de la course.

Plus qu'une autre année, les abandons et chutes auront ponctué la course tout au long des 24 heures. Pas moins de 14 teams ont en effet abandonné durant l'épreuve d'endurance, seules 41 équipages passant la ligne d'arrivée sur les 55 équipes au départ. On notera surtout l'abandon de la #50 qui était favorite pour le titre mondial en SST alors que le team Motors Events visait un deuxième sacre mondial. Le team fait un triste doublé puisque la 2e machine engagée avec la #211 abandonne également peu avant l'arrivée.

Enfin, 4 machines ont été disqualifiées à la fin pour machine non conformes : la 67 du MCP STARTEAM, la 6 du APRILIA LE MANS 2 ROUES BOUE, la 411 du MCS RACING - IPONE SASETA SOLER et la 149 du 3A COURTAGE TEAM RPM.

Bravo à tous les teams car l'endurance est un vrai travail d'équipe et de coordination avant et pendant les 24h de la course et chaque minute apporte son lot d'ennuis, de stress et de challenge à relever.

Vainqueurs dans les 3 catégories

  • Vainqueurs : Grégory Leblanc, Freddy Foray, Julien Da Costa (Kawasaki n°11 / SRC Kawasaki)
  • Catégorie Superstock : PERRET David/SALCHAUD Nicolas/CHEVAUX Nans (Louis Moto 33), à la 8e place
  • Catégorie Open : Stéphane Pagani, Hervé Royer, Philippe Teissier (Ducati n°82 / Scuderia Zone Rouge), à la 32e place

Résultats et classement des 24h du Mans

1 11 SRC KAWASAKI EWC J. DA COSTA 844 1'51.570 1'38.654 25 20'14.509
2 1 S.E.R.T. EWC V. PHILIPPE 844 1'02.508 1'47.485 1'38.982 25 18'48.865
3 99 BMW MOTORRAD FR THEVENT EWC E. NIGON 840 4 Laps 1'47.756 1'38.753 25 23'23.878
4 94 YAMAHA GMT 94 MICHELIN EWC D. CHECA 839 5 Laps 1'45.527 1'38.562 26 26'48.245
5 77 HONDA TT LEGENDS EWC M. GINES 828 16 Laps 1'57.900 1'39.947 25 21'08.911
6 55 NATIONAL MOTOS EWC D. BUISSON 815 29 Laps 1'47.334 1'39.957 25 29'41.490
7 67 MCP STARTEAM 67 (déclassé) SST J. HARDT 814 30 Laps 1'48.140 1'40.799 27 34'55.432
8 7 MONSTER ENERGY YAMAHA EWC I. JERMAN 810 34 Laps 1'49.290 1'39.238 29 43'47.073
9 33 LOUIT MOTO 33 SST N. SALCHAUD 809 35 Laps 1'53.317 1'41.130 25 29'29.400
10 13 PENZ13 KRAFTW. HERPIGNY SST P. VALLCANERAS 806 38 Laps 1'55.243 1'41.094 27 42'01.834
11 41 RAC 41 YAM AVENUE IPONE EWC C. BRIVET 803 41 Laps 1'51.291 1'42.555 28 28'48.493
12 333 TEAM VILTAIS RACING DIVISION SST L. BARDET 802 42 Laps 1'55.734 1'42.057 27 35'55.543
13 18 TEAM 18 SAPEURS POMPIERS EWC S. PRULHIERE 800 44 Laps 1'54.678 1'41.479 27 37'18.805
14 68 ATOMIC MOTOSPORT SST F. JOND 795 49 Laps 1'48.211 1'42.359 28 45'28.439
15 2 TEAM R2CL EWC A. BARATIN 793 51 Laps 1'51.930 1'42.528 24 26'15.842
16 24 3D ENDURANCE MOTO CENTER SST G. DI CARLO 786 58 Laps 1'49.958 1'40.878 25 1'16'43.216
17 37 SPACE MOTO EWC F. DENEQUE 784 60 Laps 1'54.826 1'44.530 24 28'39.988
18 6 APRILIA LE MANS 2 ROUES SST A. LE ROYER 783 61 Laps 1'55.911 1'43.313 27 45'26.928
19 15 SH TECHNOLOGIE SCRUBS EWC N. JAULNEAU 780 64 Laps 1'50.823 1'42.332 32 1'04'27.765
20 66 RACING TEAM SARAZIN SST F. BERNON 780 44.586 1'53.098 1'42.537 26 58'06.442
21 119 SLIDER ENDURANCE EWC A. AYER 775 69 Laps 1'52.310 1'43.388 26 51'08.844
22 20 TEAM FMA ASSURANCES EWC M. FISSETTE 774 70 Laps 1'49.361 1'41.314 28 1'11'01.962
23 116 FRT ZX MOTO SST J. MACCIO 770 74 Laps 1'56.048 1'44.464 26 51'25.953
24 79 .. 2S ENDURANCE EWC J. FRANCOIS 768 76 Laps 1'55.759 1'44.281 25 40'55.391
25 14 MACO RACING TEAM EWC L. DE CAROLIS 759 85 Laps 1'50.766 1'40.556 28 1'34'15.445

Les principaux teams EWC et Superstock

Toutes les infos sur les 24h du Mans

Commentaires

Le Modérateur

Bravo ! Superbe course !

09-09-2012 15:14 
Utilisateur anonyme

Bonjour,
MODE MAUVAISE FOI CONNECTEE
Décomposition du titre :
24 heure du Mans : ça va à condition de savoir on se mettre pour éviter les gorêts.
Victoire : c'est beau
Kawasaki : rhâââââââ les kawasakistes vont encore avoir l'impression de découvrir leurs sensation d'adolescents prépubères sous la douche comme les ducatiste un moment donné en GP pour une éphémère gloire et personne ose leur dire...
Bon ben je le fais (et c'est de bon coeur...
HEP LES P'TITS KAWASAKISTES, VOUS TRIPOTEZ PAS TROP LA NOUILLE, C'EST TOUJOURS SUZUKI ET LE SERT QUI DOMINE LE MONDE DE L'ENDURANCE...... ET DEPUIS LONGTEMPS.
MODE MAUVAISE FOI DECONNECTEE
.
Belle victoire de la Kawa, la moto est belle, les pilotes sont très très fort, la moto est impressionante sur la piste (bon je vais me laver les doigts d'avoir écrit cela et puis la bouche aussi.... rhaaaaaaaaaaa);
Bon allezzzzzz chapeau le team vert.






.
Bon après avoir mis autant de photo de Kawa je vais me flageller avec des orties fraiches clin d'oeil

.
Bonne journée

09-09-2012 17:38 
Raven

Faudra en recauser l'année prochaine, si Kawa fait toute la saison endurance Alf... ouf

Raven

09-09-2012 17:53 
Utilisateur anonyme

J'me fiche de qui de quoi avec ma mauvaise foi motardesque ce qui est fait n'est plus a faire et Suz' embarque le gros lot. clin d'oeil
Le SERT a géré la course de la piste au paddock, c'est une équipe.

09-09-2012 18:06 
Raven

Pour la saison complète oui, pour les 24, c'est Kawa le patron !

Raven, pi c'est tout !sourire

09-09-2012 18:33 
eric 12 bandit

C'est certain. Le SERT a géré.

Il ne manquait à Suzuki qu'un troisième pilote digne de ce nom afin d'avoir une équipe aussi homogène que Kawa.... pipeau

Chapeau à V. Philippe et A. Delhalle !
Difficile de voir à chaque fois tous leurs efforts ruinés en 10 tours par le pilote imposé par les japonais....


M'enfin !!

Belle victoire des verts, belle course du GMT 94 qui sans un problème technique aurait peut être joué la victoire.


VVVV

09-09-2012 18:33 
froggyfr99

C'est quoi cette histoire de pilote imposé ?

09-09-2012 18:49 
eric 12 bandit

Le pilote japonais du SERT a été imposé par Suzuki Japon.

Il était 2 à 3 secondes plus lent que les deux autres. nul


VVVV

09-09-2012 18:56 
Utilisateur anonyme

Bonjour,
Rhaaaaaaaaaaaaaaa peut importe le pilote, ils sont tous bon a ce niveau, le SERT n'avait qu'a gerer son avance, c'st ce qu'il a fait.
Les autres sont certainement vert (par vert Kawa) de la maitrise dans les stads) la preuve :
]15 secondes, changement de roue, de pilote et plein d'essence

09-09-2012 19:05 
Utilisateur anonyme

J'ai oublié :
bonne journée

09-09-2012 19:05 
Babar

Si j'ai bien lu et vu Eric... le pilote imposé et pas bon, c'est Tsuda (à vos souhaits) c'est ça ?
Ma 1ère impression de "novice", c'est qu'un vrai "travail d'équipe" c'est essentiel (ça devrait servir d'exemple dans d'autres domaines). J'ai halluciné devant le peu de temps passé au stand !

09-09-2012 19:13 
Sprint-Phil

Citation
Alf
Bonjour,
Rhaaaaaaaaaaaaaaa peut importe le pilote, ils sont tous bon a ce niveau, le SERT n'avait qu'a gerer son avance, c'st ce qu'il a fait.
Les autres sont certainement vert (par vert Kawa) de la maitrise dans les stads) la preuve :
]15 secondes, changement de roue, de pilote et plein d'essence
une course ce gagne aussi dans les stands....clin d'oeil
et la-dessus le sert à su montré son efficacité.....pis 2 eme avec une moto sans aides électronique comme les petits copains ...c'est fort quand même pipeau

09-09-2012 19:58 
Raven

Si ça tenait qu'à ça, on ne les empêche pas d'en utiliser pour gagner hein... pipeau

Raven

09-09-2012 20:14 
Utilisateur anonyme

Raven tu te trompe lourdement

09-09-2012 20:41 
Raven

De?

T'as encore oublié "bonne journée" content

Raven

09-09-2012 20:54 
Utilisateur anonyme

Oui c'est vrai je me relache.
Bonne journée

09-09-2012 21:06 
Utilisateur anonyme

Citation
eric 12 bandit
Le pilote japonais du SERT a été imposé par Suzuki Japon.

Il était 2 à 3 secondes plus lent que les deux autres. nul


VVVV
.
Bonjour,
Chuuuuuuuuuuuut, tu te fais du mal clin d'oeil
C'est fini nous ne sommes plus une nation riche et potentiellement dans le dévellopement commercial d'avenir, en vérité la ficelle de l'endurance représentant les machines fiables et performantes elle n'est pas la pour nous...........
Il faut se mettre cela dans la tête, que cela nous plaise ou non (perso j'm'en fiche ma meule il y a longtemps qu'elle a fait ses preuves).
REVEEEEEEEEIL
Bonne journée

09-09-2012 21:13 
Le Modérateur

Les plus belles photos des 24h sont en ligne :
[www.lerepairedesmotards.com]

10-09-2012 00:24 
Utilisateur anonyme

Bonjour,
La photo 21 c'est John Mc Guinness, la légende vivante du Tourist Trophy.
Bonne journée

10-09-2012 07:01 
eric 12 bandit

Citation
Alf

.
Bonjour,
Chuuuuuuuuuuuut, tu te fais du mal clin d'oeil
C'est fini nous ne sommes plus une nation riche et potentiellement dans le dévellopement commercial d'avenir, en vérité la ficelle de l'endurance représentant les machines fiables et performantes elle n'est pas la pour nous...........
Il faut se mettre cela dans la tête, que cela nous plaise ou non (perso j'm'en fiche ma meule il y a longtemps qu'elle a fait ses preuves).
REVEEEEEEEEIL
Bonne journée

pas content

Mais tout ça va changer, non ????
Ou c'est irrémédiable....

Zut !! Je n'aurais pas dû vendre mon 11R... au bord des larmes


VVVV

10-09-2012 18:11 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous