english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Dakar : Cummings remporte le Dakar Challenge de l'Australasian Safari

Le Sud-Africain s'impose malgré une pénalité de 45 minutes

Dernière étape du Dakar Challenge au Rallye des Pharaons

Dakar : Cummings remporte le Dakar Challenge de l'Australasian SafariVoilà quelqu’un qui apprend vite. Les épreuves de rallye raid se gagnent sur la persévérance et la ténacité. Pour sa première tentative dans la discipline, après avoir fait ses preuves en enduro, Brett Cummings a manifestement intégré cette donnée décisive.

Le défi du Dakar Challenge concernait huit pilotes sur les 115 inscrits à l’Australasian Safari dans la catégorie motos. Mais ce n’est qu’à deux jours de l’arrivée à Geraldton (Western Australia) que le motard du Team GHR Honda, jusqu’alors positionné en embuscade, a profité de l’abandon de Vernon Strange.

Avec une pénalité de 45 minutes dans sa besace, Cummings a tout de même bouclé les 3.500 km du parcours en tête du Dakar Challenge avec 4 minutes d'avance sur son premier poursuivant, Melchior Van Heertum et prend également la 4ème place du classement général, à bonne distance de Jacob Smith (32ème du Dakar 2011).

Dakar : Cummings remporte le Dakar Challenge de l'Australasian SafariBrett Cummings :

Je me réjouit d’avoir été capable de maintenir ce rythme aussi longtemps. Je n’étais pas sûr d’y arriver, mais j’ai bien senti que je progressais pendant la course. Gagner le Dakar Challenge va m’aider à attirer des sponsors. Et je sais qu’avec le Team GHR Honda, je suis dans les meilleures conditions pour aborder le Dakar. J’ai hâte d’y être.

Encore une place à prendre en auto

Pour la dernière étape du Dakar Challenge, c’est une inscription dans la catégorie auto qui se jouera tout au long de la semaine sur les pistes et les dunes du rallye des Pharaons. Sur les 31 véhicules inscrits, une petite dizaine répondait aux critères d’engagement fixés pour le Dakar Challenge.

Parmi eux, le Roumain Costel Sauneanu, au volant d’une Mitsubishi Lancer, fait figure de candidat idéal, mais l’Egyptien Tarek El Erian mise lui aussi sur cette course dans la course pour pouvoir emmener son buggy « Batmobile » à Lima !

Plus d'infos sur le Dakar 2013