Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Contrôlé à 150km/h en plein cours du permis moto

154km/h sur une Yamaha XJ6 de moto-école

A 25 ans il encourt une interdiction de se présenter à l'examen

Contrôlé à 150km/h en plein examen du permis motoLes titulaires du permis moto le savent bien, on a vite tendance à accélérer l'allure une fois le fameux petit papier rose en poche, mais certains n'ont pas froid aux yeux même en plein apprentissage de la conduite moto.

La semaine dernière, un jeune motocycliste de 25 ans a été interpellé par la brigade rapide d'intervention de la gendarmerie nationale après avoir été contrôlé à plus de 150km/h sur une portion de la RN 158 près de Hubert-Folie.
Cet excès de vitesse demeurerait anodin si le jeune pilote n'avait pas été interpellé au guidon d'une Yamaha XJ6 de moto-école.

L'apprenti motard encourt une interdiction de se présenter à l'examen du permis de conduire moto pour une durée qui sera déterminée par l'autorité préfectorale.

Plus d'infos sur les excès de vitesse

Commentaires

Berny

Faut bien les décrasser un peu de temps en temps, a faire des ronds ca finit par moins bien tourner. Franchement, si les forces de l'ordre ne savent pas ca, pas sympa.
Enfin, c'est ballot.

11-12-2012 17:53 
L'iguane

Il va se faire sucrer le permis avant même de l'avoir eu.

11-12-2012 17:56 
thom

Bah quoi, z'avez jamais poussé un peu pendant les cours, avec la bénédiction du moniteur ?

11-12-2012 18:06 
Obi

En même temps, si il n'avais pas porté le gilet fluorescent avec marqué "moto école" ils ne l'auraient même pas vu !

11-12-2012 18:56 
Alx-i

@Thom, c'est pas faux. D'ailleurs que risque le moniteur ?

Maintenant entre pousser un peu et rouler à plus de 150 km/h sur une nationale, limitée à 90 ou 110, il y a quand même une marge.

Enfin, ils ont joués et ils ont perdus ...

11-12-2012 18:57 
RJVB

Il aura eu des points négatifs?

En tout cas c'était une moto-école qui allait fort, trop fort! ange

11-12-2012 18:58 
waboo

Qui ne l'a pas fait...?

Bon, quand ca fini comme ça, c'est moins sympa.
Espérons qu'il ne sera pas trop sanctionné.

11-12-2012 19:01 
gruik08

Citation
waboo
Qui ne l'a pas fait...?
.
euh avec la moto école? inquiet

faut pas déconner non plus... ok le moniteur te dit " un ptit peu plus que la vitesse " mais faut pas exagérer ... là c'est carrément de la provoc.. si le mec ne peut pas attendre quelques semaine pour faire avec son gse ou son gsxr ( rayer la mention inutile en fonction des moyens du gus ) tant pis pour lui

11-12-2012 19:15 
jeandemi

mon moniteur avait poussé à 160-170 sur l'auto-route (120 en Belgique), avec la Zephyr, on en prenait plein la tronche

11-12-2012 19:48 
Peterpan

.... 3 ème en haut !!!.....Pfff....Tout leur dire à ces jeunes apprentis !!! clin d'oeil

11-12-2012 20:17 
Peterpan

"en plein examen!!!" ???...il avait semé l'Inspecteur ???!!!

11-12-2012 20:20 
360ci

Ben normal tout ça !
Passer à Hubert-Folie peut provoquer un leger pétage de plomb...

11-12-2012 20:52 
WhiteCrow

Le titre du sujet ne colle pas, rien dans l'article ne dit qu'il était "en plein examen", d'ailleurs le titre original c'est "apprenant à conduire", donc avec moniteur.

11-12-2012 21:50 
seb-xx

Pareil, le titre/l'article semble chercher a faire du sensationnel (on est sur M6 ?)
Une motoecole peut etre utilisée par des gens avec permis, hors des lecons, et surtout hors examens (car oui, où etait l'inspecteur sinon)

11-12-2012 22:25 
Kino

J'ai fait des pointes aussi avec la moto école. Mais il n y avait même pas de Gayssot en ces temps reculés. (1996)
Mais bon, tout le monde a bien ralenti depuis.

12-12-2012 07:19 
L'iguane

Citation
waboo
Qui ne l'a pas fait...?


Moi.
J'ai appris sur 600 XTE, pas sûr que ça monte à 150... sourire

12-12-2012 09:07 
RJVB

Citation
seb-xx
Pareil, le titre/l'article semble chercher a faire du sensationnel (on est sur M6 ?)

Non, mais on dirait que le 'canal' de Florine Martet est du même genre ...


"Qui ne l'a pas fait?"

Certes. Même moi je dois l'avouer ... sauf que ce n'était que du 120km/h. Enfin, je crois, pas trop eu le temps de regarder mon compteur ... c'était après que mon moniteur m'avait trop cassé les **** pour tomber 2 vitesses pour mieux accélérer sur une bretelle d'insertion d'autoroute. J'ai fini par le faire et je ne sais toujours pas comment j'ai réussi à passer entre les bagnoles et éviter de me prendre le terre-plein (section en courbe). Je crois que ça m'a calmé pendant longtemps (le moniteur aussi, d'ailleurs :) )

12-12-2012 11:45 
CoolRider

La 158 est à 110 dans ce coin, donc il est à moins de 50km/h de trop,mais à plus de 40km/h. S'il avait le permis, il encourrait une possible suspension de 3 ans et -4points.
Mais en l'occurrence il n'a pas le permis et ne peut être sanctionné pour conduite sans permis puisque le fait d'être en séance d'apprentissage à la conduite fait exception.
Il n'y a rien dans le code de la route qui prévoit ce cas, sauf peut être à dire qu'il avait intentionnellement échappé au contrôle de son moniteur et encore c'est pas sûr...
Donc je ne vois pas pourquoi il encourrait une interdiction de se présenter à l'examen du permis de conduire moto pour une durée qui sera déterminée par l'autorité préfectorale !

12-12-2012 12:55 
fift

Cette faute-ci est surprenante, mais il peut y en avoir d'autres lors de l'apprentissage en moto-école, après tout c'est fait pour ça.
Ce qui m'amène à cette question benoîte : lors de l'apprentissage, le moniteur est-il responsable des fautes de conduite de l'élève ou bien est-ce toujours l'élève qui reste redevable de ses actes ? Par exemple en cas d'accident, comment cela se passe-t-il ?

12-12-2012 13:41 
Peterpan

En voiture ...la responsabilité du moniteur peut être engagée éventuellement car double commande ! ! A moto je sais pas ???....
En cas d'accident c l'assurance de la boite auto école qui couvre ...je suppose !!!

12-12-2012 14:06 
CoolRider

Après recherches sur légifrance, voilà ce que j'ai trouvé.
""Saisi d'un procès-verbal constatant une infraction punie par le présent code de la peine complémentaire de suspension du permis de conduire, le représentant de l'Etat dans le département où cette infraction a été commise peut, s'il n'estime pas devoir procéder au classement, prononcer à titre provisoire soit un avertissement, soit la suspension du permis de conduire ou l'interdiction de sa délivrance lorsque le conducteur n'en est pas titulaire. Il peut également prononcer à titre provisoire soit un avertissement, soit la suspension du permis de conduire à l'encontre de l'accompagnateur d'un élève conducteur lorsqu'il y a infraction aux dispositions des articles L. 234-1 et L. 234-8."" (les 2 articles cités concernent l'ivresse ou les stup)

Donc l'élève est bien responsable de sa conduite, mais si celui-ci est en plus pété ou shooté, le moniteur (ou accompagnateur) peut aussi être mis en cause.

12-12-2012 14:21 
eric 12 bandit

Ouais....

Mais le jour de l'examen, ce n'est plus le moniteur mais l'inspecteur qui est responsable...

Euh... S'il doit y avoir responsabilité autre en plus de celle du conducteur.


Ca me rappelle Olivier Jacques, qui pour fêter son titre 250 a passé le permis.
Le jour de l'examen, il a pris l'autoroute et complètement largué la voiture de l'examinateur ! ange


Bon ! Il ne s'est pas fait piquer lui... clin d'oeil



VVVV

12-12-2012 14:50 
waboo

pfff, on rentrait en Transalp à 175 km/h sur du 90...

et alors?

Bref, pas vu pas pris et la vie n'en était pas moins belle et sur...

12-12-2012 18:16 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous