Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Documentaire "Nous avons tous grandi avec la Sécurité Routière"

40 ans d'évolutions des comportements et des règlements

La mortalité divisée par 4 pour un trafic deux fois plus important

Documentaire - Nous avons tous grandi avec la Sécurité RoutièreLa Sécurité Routière célèbre cette année ses 40 ans d'existence. Pour marquer les esprits, plusieurs documentaires retraçant l'évolution des comportements ont été réalisés et sont diffusés sur le net.

La série de webdocumentaire « Nous avons tous grandi avec la sécurité routière » montre ainsi le chemin parcouru pendant ces 40 ans, mettant en lumière l’évolution croisée des comportements et des règlements successifs. Ce document inédit, produit à partir des archives de l’Ina, renvoie aux temps où la ceinture de sécurité, les limitations de vitesse et les casques n'étaient pas encore d'actualité.

Depuis 1972, année de constitution du Conseil Interministériel à la Sécurité Routière, la mortalité routière a été divisée par 4 alors que le trafic a quant à lui été multiplié par 2,4.

Pour rappel, 3.963 décès ont été constatés sur les routes françaises en 2011. Manuel Valls, Ministre de l'Intérieur, souhaite faire passer ce nombre sous la barre des 2.000 d'ici 2020.

Plus d'infos sur la Sécurité Routière

Commentaires

CLEW

Si j'ai bien compris, il y a 4 fois moins de morts sur les route depuis 1972 alors qu'il y a 2,4 fois plus de circulation. Donc si l'on rapporte ça en prenant en compte l'augmentation de la circulation, il y a en réalité 9,6 fois moins de morts que ce que l'on aurait pu prévoir... Changement de comportement, modification de la réglementation, sanctions, évolution de la sécurité passive sont sans doute les principales causes de cette diminution de la mortalité

14-12-2012 10:56 
CoolRider

Clew, c'est vrai les raisons que tu donnes sont sans aucun doute exactes, mais il faut y ajouter aussi l'amélioration des techniques dans l'automobile et la moto, freinage, tenue de route, notamment et conception des habitacles pour les autos qui sont pour une grande part dans la sécurité augmentée (c'est plus que la simple sécurité passive).
En 1970, ma voiture prenait déjà un bon 180 mais au delà de 110, il fallait ne pas avoir peur, freinage (tambours) plus que léger, tenue de route aléatoire (facilement des quarts de tours de volant pour maintenir le cap), éclairage nul, dégivrage absent, etc..
Quand à ma moto, 350 deux temps, mal suspendue (fourches inversées, mais ouille la qualité), mal freinée (tambours sans plus aucun effet après 20 bornes de virolos), cadre approximatifs (ça se tortillais dans tous les sens), et je ne parle pas des pneus (sauf compète)et pour finir le casque qui se coupe en deux dès le moindre choc ( et non obligatoire en agglomération).
Les documentaires de la Sécurité Routière accessible par le lien au dessus sont particulièrement intéressant, mais ils ne traitent pas tous les aspects. Et en e qui concerne le discours (chargé de sécu, préfet, ministre, président) on constate en 40 une évolution qui part de la prévention bienveillante et fini dans la seule répression (pour arriver au couple de mots "violence routière / répression") en passant par un mixte incluant la démago. Ceci alors que les graphiques des résultats montrent que l'amélioration de la sécu reste la même. Alors pourquoi ne pas être resté sur le credo de la prévention.
Par ailleurs, la formation, je parle d'une réelle formation (on se fout de savoir faire un créneau, en revanche un freinage d'urgence...), la formation donc n'est pratiquement pas abordée.
Bon, je critique, je critique, mais je me réjouis quand même qu'il y ait bien moins de morts et de blessés gardant des séquelles graves.
Cool.

15-12-2012 16:04 
CLEW

C'est vrai CoolRider, j'ai une zappé les évolutions techniques et technologiques liées tant aux infrastructures qu'aux véhicules. Par ailleurs, je suis aussi d'accord sur le fait que la formation ne semble pas faire partie des impératifs de la sécurité routière et pourtant il y a tant à dire pour la mettre en adéquation avec la réalité...

16-12-2012 11:46 
CoolRider

Ouais, pour te dire, j'ai eu le permis à 17 ans, c'était l'âge à l'époque (Wouha ! En disant ça comme ça, j'ai l’Impression d être un vieux c..). Bref, un tour de ville sur une vielle R27 de 66 (http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:R27-black.jpg), durant lequel j'ai semé l'inspecteur en voiture, un "huit" sur la grand place, un stop sans faire tomber la planche et basta, bonjour le pilote...
Résultat, à la première courbe un peu sévère, à deux sur ma Suz, je me suis mis à la gamelle...
Après je suis allé voir un "vieux" de trente balais et à Charade, route libre à l'époque (encore ! Décidément ce terme me colle) il m' a "appris" la moto. Je ne suis tombé depuis qu'une seule autre fois.
Voilà, récit d'un total manque de formation.
Je sais, je sais, je radote, c'est l'âge...
Joyeuses fêtes cool

16-12-2012 15:19 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous