Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Salon de la moto : Piaggio ambitieux pour 2014

Le Vespa Primavera dévoilé au public français

Aprilia amorce un retour en MotoGP pour 2016

Salon de la moto : Piaggio ambitieux pour 2014La crise n'a pas épargné le monde moto. Si la plupart des grands constructeurs du marché des deux-roues motorisés ont connu une tendance à la baisse, le groupe Piaggio affiche des résultats pour le moins encourageants pour l'année 2013 et dévoile ses ambitions et objectifs pour l'année prochaine sur le salon de la moto de Paris, prouvant qu'au niveau du deux-roues, le scooter tirait le marché.

Bien que cela n'ait pas été « une année très facile » comme le commente le directeur du groupe italien en Europe, Piaggio et ses marques Vespa, Moto Guzzi, Aprilia et Derbi ont marqué quelques belles progressions. C'est notamment le cas de Moto Guzzi qui malgré un marché en baisse de 10% a connu une hausse de 10%. De même, les célèbres Vespa semblent ne pas connaître la crise puisqu'elles sont environ 17 millions à parcourir le monde. La marque a par ailleurs rappelé que la France reste le marché numéro un du célèbre scooter italien, un marché donc porteur pour la toute nouvelle Vespa Primavera dévoilée pour la première fois au public français sur le salon de la moto, scooter et quad qui se tient jusqu'au 8 décembre au Parc des Expositions de Paris Porte de Versailles.

La RSV4 équipée d'un ABS

Salon de la moto : Piaggio ambitieux pour 2014Très optimiste sur son développement à l'avenir, le groupe mise sur le marché du trois-roues avec son célèbre MP3 qui connait une fulgurante progression depuis son lancement avec pas moins de 60.000 unités écoulées et une croissance moyenne de 16%... de quoi expliquer les apparitions des autres modèles de trois-roues chez plusieurs constructeurs, de Peugeot à Yamaha en passant par Quadro.

Enfin, les ambitions sportives du groupe se cristallisent autour de la marque Aprilia qui équipera sa RSV4 d'un ABS avant d'entamer un retour en MotoGP à l'orée 2016. Sylvain Guintoli, pilote Aprilia en WSBK est d'ailleurs particulièrement élogieux pour parler de la machine italienne en affirmant qu'avec « la RSV4, les lignes droites sont plus courtes ». Le pilote français a par ailleurs confirmé sa seconde année de participation au championnat du monde de superbike aux côtés du constructeur.

Plus d'infos sur Piaggio au salon de la moto