Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Des mannequins de policiers en Belgique

Baisse de la vitesse de 4 à 5 kilomètres/heure et diminution du taux d'infraction de 50%

Un dispositif de prévention bientôt déployé dans tout le pays.

policier fictifs (source : rtl.be)Faire respecter les limitations de vitesse est un défi de tous les jours pour les forces de police. Ces derniers doivent faire preuve de créativité pour faire ralentir les conducteurs inflationnistes. Ils utilisent souvent du matériel de plus en plus performant mais pour faire des économies certains dispositifs sont en réalité fictifs. Les Belges ont ainsi décidé d'essayer un nouveau système pour faire lever le pied à certains usagers : désormais, ce n'est plus le radar qui est fictif, mais le policier lui-même, remplacé par un mannequin. 

Il est très coûteux de placer des radars partout. Qu'ils soient préventifs ou répressifs ces machines représentent des coûts d'installation et d'entretien que la sécurité routière ne peut pas toujours se permettre. Alors pour aider les forces de l'ordre à faire respecter les limitations de vitesse, l'Institut belge pour la sécurité routière a créé des panneaux représentant des policiers. Ces silhouettes à l'effigie d'agents de police en 2D et en grandeur nature, donnent l'illusion au conducteur qu'un policier l'observe sur le bord de la route. C'est en se rapprochant que l'usager se rendra compte de la supercherie.

Cette solution a été expérimentée dans la zone de police de Zaventem, sur les routes limitée à 50 kilomètres / heure et aux abords des écoles. Les résultats sont encourageants pour l'IBSR puisque l'installation de policiers fictifs a permis d'observer des changements dans les comportements des conducteurs. Les zones test ont ainsi constaté une baisse de la vitesse de 4 à 5 kilomètres / heure en moyenne et une diminution des infractions de 50%. 

Ce système sera donc déployé sur l'ensemble du pays en proposant à chacune des zones de police 2 modèles de policiers et un modèle représentant l'arrière d'un véhicule de Police. 

Mais ces mannequins ne représentent pas une solution miracle pour la sécurité routière puisque l'effet est éphémère. Après le retrait des leurres, la vitesse moyenne et le pourcentage d’infractions repartent à la hausse. De plus, les personnes circulant régulièrement sur le même axe ne se laissent plus avoir et finissent par prendre l'habitude de voir ce panneau se fondre dans le paysage. Ces faux policiers seront donc combinés avec de véritables actions de surveillance comme la présence de vrais policiers, des vrais contrôles routiers ou l’utilisation de radars préventifs ou de radars automatiques.

Si son application en Belgique se révèle concluante, cette idée pourrait bien se retrouver sur nos routes françaises. Une bonne idée de prévention finalement ?

Plus d'infos sur les policiers fictifs en Belgique

Commentaires

Le Modérateur

Ils bougent nos amis belges... et c'est plus préventif que répressif. Une bonne idée à importer ?

01-05-2014 13:27 
alain22

02-05-2014 07:06 
alain22

ça ne se fera pas en france ...............ça ne rapporte pas d'argent .

02-05-2014 07:06 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Motoblouz Motoblouz Motoblouz