english

MX des Nations : la France triomphe

L'Equipe de France victorieuse devant la Belgique et les Etats-Unis

Gautier Paulin remporte la catégorie MXGP, Frossard décroche la catégorie Open

MX des Nations : la France triomphe Cocorico ! Pour la seconde fois de son histoire, la France devient championne du Motocross des Nations grâce à l'Equipe de France formée cette année par Gautier Paulin, Dylan Ferrandis et Steven Frossard. C'est en Lettonie, à Kegums que les tricolores sont parvenus à s'imposer devant les équipes belges et américaines. Une performance qui permettra à la France de se présenter en tenante du titre à Ernée dans la Mayenne l'an prochain pour remettre en jeu le Trophée Chamberlain.

Qualifiés en seconde position samedi, les bleus ont débuté leur dimanche sur les chapeaux de roue avec un premier succès signé Gautier Paulin. S'en est suivie une seconde place de Steven Frossard tandis que Dylan Ferrandis, mal placé sur la grille de départ, allait assurer deux places dans le top dix au milieu des grosses cylindrées.

Dylan Ferrandis reçoit le "Ricky Carmichael Award"

Après la première manche, les Français pointaient en tête du classement et poursuivaient sur leur lancée dans la seconde épreuve. Lorsque l'Equipe de France se lança dans l'ultime course, elle prit rapidement le leadership et s'offrit même une nouvelle victoire avec Gautier Paulin. Steven Frossard terminait pour sa part sur une très belle quatrième place.

MX des Nations : la France triomphe
MX des Nations : la France triomphe

Au final, avec 17 points, la France s'impose devant la Belgique et les Etats-Unis. En individuels, Frossard décroche la catégorie Open alors que Gautier Paulin remporte la catégorie MXGP.
Pour sa première participation, Dylan Ferrandis reçoit le "Ricky Carmichael Award" réservé au meilleur jeune de l'épreuve.

Une performance historique donc pour les pilotes français et leur entraîneur qui ont encore du mal à réaliser leur exploit !

Gautier Paulin :

C’est de la folie que d’avoir gagné ce Motocross des Nations ! J’ai remporté la qualification
et les deux manches. Je rêvais depuis longtemps d’un tel weekend et je ne pouvais rêver mieux. L’Équipe a été
critiquée mais nous sommes restés soudés, motivés, sans nous occuper de ce qui se disait. Je suis fier de ce qu’on a fait ce weekend.

Dylan Ferrandis :

Dans les deux manches, j’ai dit à mes équipiers qu’ils devaient faire le holeshot. J’avais
accepté d’être loin sur la grille et dans les deux manches je me suis battu pour revenir dans le top 10. J’ai donné
tout ce que je pouvais. J’ai fait quelques erreurs mais je suis fier de ce qu’on a fait avec Gautier et Steven. Je
savais qu’on pouvait monter sur le podium. On a vécu une semaine extraordinaire ensemble et avant la dernière
manche j’étais convaincu qu’on allait gagner.

Steven Frossard :

Aujourd’hui, on a fait du bon boulot avec mes équipiers. Je suis content de mes courses,
même si en première manche j’ai eu des crampes aux avant bras. Dans la dernière manche, j’ai poussé fort pour
revenir dans le top cinq, je savais que ce résultat nous assurait la victoire.

Olivier Robert :

Au fond de moi, je l’espérais fort cette victoire pour terminer en beauté avec cette équipe
solidaire, comme je n’en ai jamais eu en quatorze années. Tout s’est enchainé sans un grain de sable depuis que nous sommes ensemble lundi. Ils ont fait du super boulot. Steven a roulé comme jamais cette année. Il a fait de superbes départs et a très bien roulé. Gautier a gagné en individuel et c’était ce qu’il nous fallait pour l’emporter. Quant à Dylan, que je suis depuis de nombreuses années, il a fait ce que l’on attendait de lui et je crois que c’est le seul Français qui pouvait faire un tel résultat en partant de si loin dans le sable. Je voulais l’avoir une fois dans l’Équipe avant de la quitter et il a été à la hauteur de nos attentes !

Plus d'infos sur le Motocross des Nations

dafy