english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Trial des Nations : les Françaises quatrièmes

La Grande-Bretagne s'impose devant l'Allemagne et l'Espagne

Entrée en lice des pilotes masculins dimanche 20 septembre

Trial des Nations : les Françaises quatrièmesIntense journée que celle vécue par l’Equipe de France au Trial des Nations Féminin à L’Hospitalet de l’Infant (Espagne). Au terme d’une solide course, les Françaises terminent en 4ème position, à seulement un point de l’Espagne et 3 points de l’Allemagne. Une performance frustrante !

Les pilotes féminines sont parties ce matin des plages de L’Hospitalet de l’Infant pour une longue et éprouvante journée de course. Le Trial des Nations Féminin tracé cette année en Catalogne était, comme à l’accoutumée, ponctué de zones faciles pour permettre à chaque nation de concourir et d’autres nettement plus relevées pour faire la différence entre les équipes les plus chevronnées. Deux tours de 15 zones étaient au programme avec un interzone particulièrement long et physique qui a mis à l’épreuve les pilotes. Sans oublier la chaleur !

Les Françaises ont été au coude à coude toute la journée avec les Espagnoles pour la 3ème place alors que la Grande-Bretagne, emmenée par la Championne du Monde en titre, était intouchable et que l’Allemagne était pressentie pour la seconde marche. Maryline Journet, Sandrine Juffet et Pauline Masanes sont sorties de toutes les zones difficiles avec un minimum de points et ont montré leur supériorité technique sur leurs principales rivales. Mais les Espagnoles ont su se refaire une santé dans les zones les plus faciles, tandis que les Françaises laissaient échapper des pieds... Jusqu’à l’ultime zone, rien n’était joué et la France avait toutes ses chances pour une place sur le podium d’autant que l’équipe allemande a commis beaucoup d’erreurs en fin de journée. En dépit de leur motivation et de leur combativité tout au long de la journée, les trois pilotes françaises concluent en 4ème position (42 points), à seulement 1 point de l’Espagne (41 points) et 3 points de l’Allemagne (39 points), la Grande-Bretagne caracolant en tête (19 points).

Christophe Bruand, Entraîneur National :

Il n’y a pas vraiment de quoi être déçu. Quand on regarde les écarts de points, leur résultat est presque un exploit compte tenu de leur préparation et de leur entraînement. Elles n’ont pas fait le Mondial cette année, elles ont leurs occupations professionnelles, mais on voit que leur expérience leur permet de faire des choses incroyables ! Encore une fois, elles se sont complétées dans chaque zone, dans les plus difficiles elles ont sorti, à mon sens, de meilleurs points que les Espagnoles et les Allemandes. Mais dans les zones faciles, avec le manque de roulage, la pression, il y a eu des erreurs qui coûtent cher. On a tutoyé la 2ème place de rien, 3 points, alors que les Allemandes s’entraînent énormément et font l’intégralité du Mondial. Malgré cette énorme frustration, je suis vraiment très satisfait et j’espère qu’au fond d’elles, elles le sont aussi.

Alexis Landais, Directeur Technique National Adjoint, Directeur des Équipes de France :

C’est toujours très frustrant de finir au pied du podium et encore plus de constater que la seconde place se joue à si peu.... Les filles, fortes de leur expérience, ont bien entamé la journée en étant 4ème à l'issue du premier tour, mais elles n'ont pas réussi à élever leur niveau à l'entame du second. La difficulté de l'interzone a sans aucun doute bien éprouvé les Françaises qui ont manqué de lucidité sur les dernières zones. Et à ce niveau, cela ne pardonne pas. Maintenant notre regard se tourne vers l'équipe masculine qui devra être à son meilleur niveau pour espérer monter sur le podium mondial.

Maryline Journet (Beta) :

Je suis partagée entre la déception du résultat brut et la satisfaction de voir que l’on a malgré tout bien très bien roulé. La 2ème place était accessible... Mais on a donné le maximum !

Sandrine Juffet (Jotagas) :

Déçue bien sûr du résultat final. On a bien roulé dans les zones difficiles, mais on a fait trop de petites erreurs dans les zones faciles... On a manqué de physique sur cette 2ème journée de course, avec un interzone éprouvant. On a essayé de se battre jusqu’au bout ! C’est rageant de finir à 3 points de la seconde place.

Pauline Masanes (Gas Gas) :

On a fait de belles choses aujourd’hui et c’est dur de finir à 1 point du podium. On refait la course dans nos têtes et on regrette amèrement les fautes d’inattention dans les zones faciles alors qu’on a bien roulé dans les plus dures. »

Résultats Trial des Nations 2015 féminin

  1. Grande-Bretagne, 19 points
  2. Allemagne, 39 points
  3. Espagne, 41 points
  4. France, 42 points
  5. ...

Plus d'infos sur le Trial des Nations

BMW