english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Interview Guillaume Tirard, Tendance Roadster

Une marque importée par la DIP, en pleine croissance qui va frôler les 1000 unités vendues en 2015

De nouveaux coloris et plein d'ambition pour 2016

Interview Guillaume Tirard, Tendance RoadsterLe Salon de la Moto Porte de Versailles nous a donné l'opportunité de passer 20 minutes en tête à tête avec Guillaume Tirard, de la concession Tendance Roadster située à Levallois (92), premier concessionnaire Royal Enfield en Europe. L'occasion de faire le point sur l'actualité de la marque indienne et de ses projets

Comment se porte Royal Enfield ?

"La marque progresse incroyablement bien en Inde et très bien en France. En Inde, la production va s'approcher des 450 000 unités en 2015 (Royal Enfield peinait à sortir 30 000 motos par an il y a une dizaine d'années, ndlr) et a pour ambition d'atteindre les 900 000 unités en 2018, en devenant un spécialiste de la moyenne cylindrée. En France, Royal Enfield a vendu 580 motos en 2014. Elle vise entre 900 et 1000 unités en 2015. Cette année, Tendance Roadster a immatriculé 120 motos, ce qui fait de nous le premier concessionnaire européen. Nous avons d'ailleurs ouvert le premier Concept Store Royal Enfield à Levallois, un univers entièrement dédié à la marque avec une grande proposition en accessoires, vêtements et produits dérivés. Pour l'instant, il n'y a que deux Concept Store à Delhi, un à Londres et un à Madrid. Nous avons voulu investir avec la marque pour que Royal Enfield ait à sa disposition l'univers qu'elle méritait. Nous avons d'excellents rapports avec la marque. C'est d'ailleurs pour cela qu'ils nous confient la gestion du stand pendant le Salon de la Moto".

Comment expliquez-vous le succès de la marque ?

Royal Enfield Continental GT, Salon de la Moto 2015"Les manières de rouler ont changé. Choisir une Royal Enfield, c'est privilégier les sensations à basse vitesse, l'esprit de la balade, c'est une notion du plaisir très différente. Les Royal Enfield sont des motos accessibles financièrement, on peut les customiser facilement. Avec la mode du néo rétro, on voit arriver une nouvelle clientèle de jeunes qui sont séduits par son look, qui n'ont pas envie de rouler vite, qui veulent rouler différemment. On a aussi des gens en quête d'authenticité, qui aiment le fait que Royal Enfield soit la plus vieille marque de moto au monde. C'est une moto très facile à conduire. On voit même des gens abandonner leur scooter dans Paris pour rouler en Royal Enfield. De notre côté, nous avons essayé de fidéliser les clients en leur proposant des balades, comme le Café Racer Tour".

Quel est le mix des ventes Royal Enfield ?

"On est globalement sur un tiers de Continental GT et le reste en Classic. On a une offre à moins de 5000 €, avec le modèle Standard dont la palette va s'enrichir d'un nouveau coloris, gris à filets or, mais ce n'est pas celle qui se vend le plus. La Continental GT, en plus du jaune, du rouge et du noir, va être disponible en vert anglais. On fait aussi beaucoup de préparations".

Quels sont vos projets ?

"On a ouvert une concession dans le Sud de la France, sous franchise. Nous avons d'autres demandes, dans d'autres villes. On travaille aussi très bien avec Mash. Nous avons pris cette marque car nous avions de fortes sollicitations que nous ne pouvions pas satisfaire : on nous demandait de la Royal Enfield 125".

Plus d'infos sur Royal-Enfield

Commentaires

PREDO

la DIP est l'importateur de la marque Royal Enfield, il ne faudrait pas l'oublier, et s'il s'est vendu près 1000 motos en France en 2015, c'est grâce au travail des commerciaux de la DIP et surtout des distributeurs de la marque, plus de 70 points de vente, avec de grandes concessions sur Biarritz, Marseille, Toulouse, Bordeaux, etc...

05-12-2015 15:29 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous