english

WSS : des affrontements attendus à Assen

Sofuoglu, Krummenacher, Cluzel et Jacobsen au centre de l'attention

4ème épreuve du championnat du monde supersport 15 au 17 avril à Assen

WSS : des affrontements attendus à AssenLorsque la saison du Championnat du Monde Supersport a débuté en Australie, il y avait trois noms à retenir comme favoris dans la course au titre : PJ Jacobsen, grâce à sa progression exemplaire en 2015, Jules Cluzel, régulier et adversaire redoutable et le Champion Kenan Sofuoglu, le maître de la catégorie Supersport. Son nouveau coéquipier de l'équipe Puccetti Racing, Randy Krummenacher était l'inconnue de l'équation. Alors que le paddock se déplace vers le nord de l'Europe aux Pays-Bas, c'est pourtant le pilote suisse qui mène le Championnat.

Les favoris

Un problème de pneu en Australie a contraint Sofuoglu à se lancer à la poursuite de son coéquipier pour défendre sa couronne, mais le calme et les performances de Krummenacher montrent que son adaptation au nouveau paddock se passe bien et qu'il s'ajoute à la liste des prétendants pour le titre, même en tant que rookie. Assen est aussi un tracé qu'il connait bien pour y avoir roulé en 125cm3 et Moto2.

Ceci dit, le Champion en titre a été spectaculaire en Aragon. Ralliant l'arrivée avec une avance confortable en s'emparant de la tête depuis la pole position, seul PJ Jacobsen a passé le Turc un instant. Exploit de courte durée puis que l'Américain a aussitôt chuté. Jacobsen a été régulier jusqu'à cette épreuve espagnole. Il cherchera sans nul doute à faire oublier cet épisode en remontant le plus rapidement possible sur le podium.

Cluzel a connu une course plus délicate en Aragon qu'elle ne l'était en Thaïlande. Néanmoins, il a récupéré les points de la 4e place, importants pour la suite du Championnat. Son implication et son énergie à vouloir monter sur le podium bien qu'étant distancé dans le fond du top 10 sont un excellent exemple de détermination qu'il avait besoin durant l'hiver pour guérir sa blessure survenue durant l'épreuve à Jerez l'année dernière. Il montre une nouvelle fois qu'il sera bel et bien présent pour jouer la couronne mondiale.

Les challengers

Le Champion du Monde 125cm3 Nico Terol a aussi montré un bon rythme au MotorLand pour sa première épreuve à domicile de la saison 2016. Son premier podium WorldSSP s'est fait après une course impressionnante disputée depuis la 8e place sur la grille. Sur le podium à l'arrivée, Terol s'ajoute lui aussi à la liste des prétendants pour la couronne.

Les autres protagonistes clés de la course en Aragon étaient les représentants de l'ESS qui ont rejoint la grille pour la première fois. L'équipe San Carlo Italia s'est illustrée par une lutte sans merci en Aragon. Les jeunes pilotes italiens semblent contribuer à l'enthousiasme de la saison World Supersport.

La saison dernière, le dernier tour a été difficile entre Sofuoglu et Cluzel, en particulier dans la dernière chicane. Le TT Circuit accueillera le 4e rendez-vous de la saison dimanche à 11h20 après la Tissot-Superpole samedi.

Plus d'infos sur le WorldSSP à Assen

MotoblouzMotoblouzMotoblouz