english

WSBK : Imola en chiffres

Victoires, tour en têtes, poles positions... les chiffres marquant du Superbike

Début des essais libres du Championnat du Monde Superbike vendredi 29 avril à 10h15

WSBK : Imola en chiffres - crédit photo : DWOLe paddock du Championnat du Monde Superbike s'installe en ce moment même sur l'Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari à l'occasion de la cinquième épreuve de la saison.

Alors que Jonathan Rea fait plus que jamais figure de favori pour les deux courses du week-end, la FIM nous rappelle les chiffres clés de l'épreuve. Des chiffres qui, s'il ne s'agit que de statistiques, vont là encore en faveur du Champion du Monde en titre côté pronostics !

204 – Tom Sykes est le seul pilote qui a été capable de marquer plus de 200 points sur ce tracé. Noriyuki Haga est le second de ce classement avec 199.

94 – Si Jonathan Rea mène durant plus de 6 tours ce week-end, il sera le premier à avoir mené plus de 100 sur le tracé italien.

11 – Jusqu'à présent, 11 pilotes différents se sont élancés de la pole position au cours des 13 derniers week-ends de courses. Le seul ayant signé plus d'une pole position est Tom Sykes qui en compte 3.

8 – Tom Sykes a mené pas moins de 8 courses ici : il a été en tête d'au moins un tour entre 2010 et 2013, ainsi que l'année dernière (Course 1).

7 – Tom Sykes pourrait être le premier pilote à se hisser à 8 reprises à Imola. Son total de 7 podiums égale celui de Noriyuki Haga.

6 – Il y a six ans, Tom Sykes enregistrait sa première pole en Superbike à Imola : 32 autres ont suivi pour faire de lui le deuxième pilote ayant signe le plus de poles positions derrière Corser (43).

5 – Le plus grand nombre de victoires à Imola, partagé par Carlos Checa et Jonathan Rea.

5 – Dans l'histoire, seulement deux pilotes ont été en mesure de se placer en première ligne à 5 reprises à Imola : le duo Kawasaki actuel, Jonathan Rea et Tom Sykes.

4 – La pole position a été décidée pour moins d'un dixième à 4 reprises : la dernière fois remonte à l'année dernière lorsque Tom Sykes et Davide Giugliano ont été séparés de 0.084 seconde.

3 – Seulement 3 pilotes de l'actuel plateau ont mené une course WorldSBK à Imola : Tom Sykes (8 fois), Jonathan Rea (6 fois) et Davide Giugliano (2013, Course 1).

1 – Jonathan Rea est le seul pilote qui a gagné 4 fois d'affilées à Imola, avec un doublé lors des deux dernières éditions. Il a aussi été capable de vaincre la domination de Carlos Checa sur la période 2010-2012 en remportant la Course 1 en 2011 : toutes les autres courses de cette période ont été remportées par l'Espagnol.

0.021 seconde – C'est l'écart le plus faible d'une victoire à Imola : cela remonte à la Course 2 en 2001 entre Régis Laconi, sa première victoire et son premier podium et Ruben Xaus. Xaus a pris sa revanche deux ans plus tard en s'imposant devant Laconi avec l'écart le plus important enregistré à Imola : 12.038 secondes (Course 2).

8/13 - Imola a très souvent été la scène de doublés avec pas moins de 8 fois sur 13 épreuves. Le premier revient à Colin Edwards en 2002 au terme de l'une des plus fabuleuses conclusions de saison de l'Histoire. Ruben Xaus et Régis Laconi ont suivi en 2002 et 2003. Dans les éditions récentes, 4 doublés ont eu lieu : Carlos Checa (2012), Tom Sykes (2013) et Jonathan Rea (2014-2015).

Plus d'infos sur le WSBK à Imola

Motoblouz