english

8h Oschersleben : Quitte ou double pour le YART

Une pole provisoire, mais Smith hospitalisé en Allemagne

SERT, GMT94, SRC Kawasaki et FCC TSR Honda complètent le top5

Le YART en pole provisoire, mais sans Bradley Smith - crédit photo : David ReygondeauLes 8 Heures d'Oschersleben marquent ce week-end la fin du Championnat du Monde d'Endurance FIM EWC. Alors que sept teams peuvent encore espérer décrocher le titre mondial et que le team Motors Events est actuellement en tête du Championnat, c'est l'équipe officielle de Yamaha, le YART, qui faisait pourtant figure de grand favori avant l'ultime rendez-vous de la saison.

Vainqueur à Suzuka avec Pol Espargaro, l'équipe autrichienne a mis toutes les chances de son côté en recrutant le pilote de MotoGP Bradley Smith pour cette finale. Un choix qui semble payant puisque le team a dominé l'ensemble des séances de la journée : essais libres, qualifications et essais nocturnes.

Oui, mais voilà, il faut aussi savoir composer avec les impairs. Malheureusement pour lui, le YART a perdu Bradley Smith dès les essais libres. Après un accrochage avec un autre pilote, le Britannique a chuté et s'est lourdement blessé, laissant imaginer une fracture. En fait, Smith souffre d'une profonde entaille sur la cuisse et n'est plus en mesure de prendre la piste. Le pilote reste encore incertain et sa participation est en suspens. Broc Parkes et Marvin Fritz pourraient donc devoir assurer la course à deux, pendant huit heures... à moins que l'écurie n'appelle un pilote en renfort. Un paramètre qui pourrait bien peser lourd dans la balance quand les autres équipes tournent avec trois pilotes.

D'autant qu'en face, le Suzuki Endurance Racing Team, le GMT 94 Yamaha, le SRC Kawasaki et le FCC TSR Honda complétent le top 5 des qualifications avec de solides chronos. Le leader du championnat, le team April Moto Motors Events, pointe quant à lui à la 14e place.

Rien n'est donc encore joué puisque la suite des qualifications se déroule en ce moment même sur le circuit allemand. Un team privé comme le team Motors Events peut-il monter sur la première marche du Championnat ? Le SERT qui n'a fait aucun podium pendant la saison peut-il s'imposer au finish ? Et que dire du GMT94 qui ne lâche jamais rien ?

La grille de départ sera connue en fin de matinée.

Plus d'infos sur les 8h d'Oschersleben

Motoblouz