Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Checa sacré Champion de France de Superbike

Lagrive titré en Stock, Clere en Supersport et Rougé en OGP

Le Trophée Pirelli 600 et le titre side-car F2 toujours en jeu

Checa sacré Champion de France de SuperbikeL’avant-finale du Championnat de France Superbike organisée par le MC Motors Events sous l’égide de la FFM voit ses premiers Champions titrés sur le Circuit Carole ce dimanche 4 septembre. David Checa, Matthieu Lagrive, Hugo Clere et Clément Rougé décrochent leur couronne nationale après avoir arraché la victoire dans leur catégorie respective !

Superbike

Course 1 : Checa marque des points

Le Superbike sort les chevaux ! Après un début de course passionnant où David Checa et David Perret tenaient la tête devant Kenny Foray et Axel Maurin, l’entrée en piste de la Safety, Car, puis la sortie du drapeau rouge par la Direction de Course fige les débats.

Avant le drapeau rouge, Baptiste Guittet dominait les pilotes Stock devant Romain Maitre et Alex Plancassagne. La course repart pour seulement 8 tours avec une grille de départ suivant le classement du tour précédent le drapeau rouge.

Le second départ est en faveur de David Checa qui sort en tête du virage « Alpha ». Kenny Foray pointe au second rang suivi de David Muscat qui saisit sa chance dans cette seconde partie de course ! Mauvaise opération pour Perret, Maurin et Guittet qui redescendent dans le classement après un freinage difficile dans le virage « Alpha ».

Le pilote espagnol conserve la tête jusqu’au drapeau à damiers et s’impose devant Foray. La 3e place revient à Muscat, le pilote de la Ducati n°3 termine la course devant Leblanc qui n’a pas réussi à revenir malgré un bel élan. À noter, Axel Maurin et David Perret signent de très belles remontées et terminent respectivement 6ème et 8ème.

En Stock, Romain Maitre s’impose et décroche la 4e place du scratch. Robin Camus a su tirer parti de l’absence des leaders pour décrocher la seconde place devant Matthieu Lagrive, 3e.

Au cumul des deux courses, c’est David Checa qui monte sur la plus haute marche du podium devant Kenny Foray et David Perret.

En Stock, Maitre s’impose devant Guittet et Camus pour un podium 100% Suzuki LMS.

Course 2 : Checa pour le titre

Mauvais départ pour le grand favori, David Checa reste scotché sur la grille de départ. Ce dernier passera le 1er tour seulement à la 6e place. C’est Kenny Foray qui prend les commandes, suivi de près par David Muscat, Axel Maurin, qui joue à domicile et le pilote Stock, Baptiste Guittet.

Dans le 4e tour, ce dernier prend le meilleur sur Maurin, le public observe également la remontée de Checa… le pilote du GMT 94 ne lâche rien ! De tour en tour, il laisse parler sa fougue espagnole et déchaine le moteur de sa Yamaha. Il remonte sur Guittet, puis Maurin et Muscat. À sa suite, David Perret prend l’aspiration de ce véritable boulet de canon signé GMT 94…

Intenable, Checa passe finalement le pilote de la BMW n°78 dans le 8e tour ! Foray est alors livré aux griffes de Perret, mais fait de course imprévu, les deux pilotes s’accrochent et la Direction de Course sort le drapeau rouge ce qui stoppe la course ! Baptiste Guittet était alors à la tête des pilotes Stock devant Romain Maitre et Matthieu Lagrive.

La course repart quelques instants plus tard pour seulement 5 petits tours en compagnie de la catégorie reine. Foray, qui était à l’origine du drapeau rouge, ne repart pas, Perret n’ayant plus de moto, reste également au stand.

Checa s’empare à nouveau des rênes de la course. Il est suivi du pilote Stock, Baptiste Guittet. Très efficace sur le Circuit Carole, le pilote du Suzuki LMS reste dans sa roue aux côtés d’Axel Maurin. Les trois hommes forment une hiérarchie qui ne bougera pas jusqu’au drapeau à damiers. À noter, la performance de David Muscat qui termine au pied du podium à 3 dixièmes de la Yamaha n°89.

Au cumul des deux courses, le classement reste inchangé et Checa obtient d’ores et déjà son titre de Champion de France 2016 !

En Stock, derrière Guittet, Maitre devance Camus et Lagrive dans les premiers tours de cette deuxième course. Le pilote n°70 du Suzuki LMS termine à la même place devant Matthieu Lagrive qui fait les freins à Camus dans le dernier virage et décroche la 3e place.

Le classement ne change pas non plus après le cumul et Matthieu Lagrive remporte, par la même occasion, le titre de Champion de France Stock 2016 !

Au classement provisoire, David Checa compte 266 points devant Kenny Foray second avec 208 points. « The White » maintient la 3e position avec 198 points. Côté Stock, Matthieu Lagrive est crédité de 261 points, le n°76 est toujours suivi des deux pilotes du team Suzuki LMS, Baptiste Guittet et Romain Maitre.

Supersport

Course 1 : Bulle s’acharne et l’emporte

Après un superbe départ, un accrochage entre Stéphane Frossard et Clément Stoll pousse la Direction de Course à sortir le drapeau rouge.

La course repart pour 22 tours quelques minutes plus tard avec une procédure de départ simplifiée. Cédric Tangre et Louis Bulle prennent le meilleur départ, mais c’est le pilote du Yohann Moto Sport qui prend les commandes dans le virage « Alpha ». Bulle emboite le pas suivi de Polesso. Les trois pilotes forment un peloton roulant dans la même seconde sous la menace d’Adrien Protat et Hugo Clere.

Au fur et à mesure des tours, le trio de leaders se disloque, les pilotes de la Suzuki n°1 et la Yamaha n°5 creusent l’écart sur Peter Polesso. À 5 tours du drapeau à damiers, Bulle passe à l’avant ! Ce dernier finit la course en tête devant le Champion de France 2015. Polesso complète le podium après avoir recollé aux leaders.

À noter, Hugo Clere qui n’est généralement pas très à l’aise sur le Circuit Carole, reprend le dessus sur Adrien Protat à la mi-course. Dans le dernier tour, Protat revient, il fait les freins au pilote de la Yamaha n°11 et se classe 4e devant Clere qui termine 5e.

En Trophée Pirelli 600, le leader du classement provisoire est « out » et c’est Steven Neumann qui est en tête en début de course. Il fait face aux assauts insistants de Félix Peron qui devance Sébastien Fraga. Neumann s’impose finalement devançant Peron de près de 2 secondes. Fraga décroche la 3e place.

Course 2 : Tangre fait le show !

Second départ sur une piste mouillée, cette fois c’est au tour de Peter Polesso de prendre les commandes de la course. Cédric Tangre, son dauphin, accélère et prend de l’angle pour coller à la roue du leader. Les hommes de tête roulent sous la menace de Louis Bulle qui reste pour le moment en embuscade.

À la mi-séance, le Champion de France Supersport 2015 se faufile pour s’illustrer en tête. Polesso n’arrive pas à imprimer le rythme et se fait distancer pour finir la course derrière Bulle ! Ce dernier prend le meilleur sur la Yamaha n°83 à « Hôtel » dans les derniers instants de course et termine second.

En Pirelli 600, Félix Peron est aux avant-postes de sa catégorie. Il devance Clément Stoll qui, malgré sa chute du matin et un problème à l’épaule, maintient un très bon rythme. Ce qui ne décourage pourtant pas Jonathan Germany qui en profite d’ailleurs pour s’emparer de la seconde place devant le seul pilote Triumph du plateau.

Avec une 8e place lors de cette seconde course, Clere est sacré Champion de France Supersport 2016 après une saison exceptionnelle au sein du team Moto Ain !

Au classement provisoire, Hugo Clere compte 237 points devant Cédric Tangre qui revient en force avec 172 points et Peter Polesso. En Trophée Pirelli 600, Clément Stoll est toujours leader provisoire avec 240 points suivi de Félix Peron et Steven Neumann.

Objectif Grand Prix – Pre Moto3 / Pre GP

Course 1 : Rougé sans sourciller

Le challenger, Matthieu Grégorio signe un très beau premier tour en tête. Malgré tous ses efforts, Clément Rougé récupère les rênes de la course dans le second tour. Joris Ingiulla tient la 3e position face à la motivation inébranlable de Stéphane Coutelle.

Au guidon de la Moriwaki n°45, le funambule de l’Objectif Grand Prix creuse très vite l’écart et s’impose en tête avec plus de 16 secondes d’avance sur Grégorio. Joris Ingiulla décroche la 3e place après s’être séparé de Stéphane Coutelle, qui malgré, son expérience termine au pied du podium.

Course 2 : Rougé même sur le mouillé

Que vaut la jeune garde des pilotes français sous la pluie ? Réponse l’après-midi avec Joris Ingiulla qui s’illustre à l’avant dans les premiers tours de course ! Une très belle performance pour le pilote de la Sherco n°95 qui n’est pas habitué à cette position. Un bonheur de courte durée, car il part à la faute et, immédiatement, Clément Rougé en profite pour reprendre les commandes et s’imposer une nouvelle fois cette saison.

Après une lutte intense, Stéphane Coutelle, revanchard du matin, l’emporte sur Matthieu Grégorio et monte sur la seconde marche du podium. À noter que Coutelle en profite pour signer le meilleur temps au tour en 1’16’’253 !

Au classement provisoire, Clément Rougé remporte le titre avec 283 points devant Matthieu Grégorio qui ne marque aucun point ce week-end suite à un déclassement en raison de la non-conformité de son moteur. Le n° 24 conserve donc ses 192 points et devance Joris Ingiulla.

Side Car

Course 2 : Huet / Lavorel de bout en bout

La seconde course démarre avec un départ en faveur de Huet / Lavorel. Le side n°56 est suivi de Delannoy / Rousseau et Moreau / Gadet. À la mi-course, le side n°51 fait parler les chevaux pour s’emparer de la seconde place sous les yeux de Delannoy / Rousseau. Mais le side n°1 n’a pas dit son dernier mot et récupère son dû quelques tours plus tard.

Les sides n°1 et 51 entament une bataille à laquelle un drapeau rouge, sorti par la Direction de Course, met un terme. À 6 tours du drapeau à damiers, la course ne repartira pas, Huet / Lavorel décroche ainsi la première place devant Delannoy/ Rousseau. Le duo Vinet monte sur la 3e place du podium suite à une erreur de Moreau / Gadet, descendu dans le classement en fin de course.

En F2, Leblond / Farnier domine la course de bout en bout ! Barbier / Crochemore suit le side leader en début de course, mais part à la faute laissant Deroo / Burton terminer au second rang. Hicks / Salmon complète le podium.

Au classement provisoire, Delannoy / Rousseau déjà Champion, culmine au sommet avec 298 points. Le duo Champion est suivi de Moreau / Gadet et Huet / Lelubez. En F2, Leblond / Farnier repasse devant Barbier / Crochemore maintenant second avec 176 points devant Causse / Lelubez.

Vidéo - Résumé de la 2e journée du FSBK à Carole

Plus d'infos sur le FSBK à Carole