english

Finale du SX Tour à Genève

Richier favori en SX2, Soubeyras et Ramette luttent en SX1

Finale du championnat de France les 2 et 3 décembre au Palexpo de Genève

Finale du SX Tour à GenèveDans moins de 48 heures, les pilotes du SX Tour se retrouvent une dernière fois cette saison pour la finale du championnat dans le cadre du supercross de Genève, sommet international hivernal très prisé. Le plateau de pilotes extrêmement relevé qui évoluera sur la très vaste piste construite dans le Palexpo par l’équipe de Jean-Luc Fouchet associé à Cédric Lucas, la ferveur toujours exceptionnelle du public, promettent une édition 2016 explosive.

La caravane du SX Tour réunissant l’élite européenne de la discipline, effectuera sa dernière halte les 2&3 décembre en Suisse à Genève pour la finale du calendrier et qui décernera les titres des deux catégories SX1 et SX2 ainsi que celui de la Shogun Junior Cup.

Pléiade de stars à l’affiche

En renfort du plateau des pilotes du SX Tour, le promoteur Palexpo a attribué des Wilds cards à quelques stars de la discipline qui viendront forcément pimenter les débats : le français et grand favori, Marvin Musquin - KTM Red Bull, les américains Justin Barcia - Suzuki JGR, Malcom Stewart - Honda, Justin Brayton - Honda et Kyle Chisholm - Honda ainsi que les deux vedettes nationales Suisses Valentin Guillot - Yamaha et Arnaud Tonus - Yamaha.

La très grande piste dressée au coeur du Palexpo est unanimement reconnue pour sa sélectivité que seule l’élite de la discipline peut dompter. Triples sauts, longue série de whoops, enchaînements de table top, le tracé est très exigeant et ne laisse aucun répit. Ce niveau de difficulté a toujours été souhaité pour maintenir au plus haut la renommée du supercross de Genève et garantir au public le meilleur spectacle.

SX2 : Voie royale pour Richier

Florent Richier - Team JPM Racing Suzuki, disposait d’une balle de match le week-end dernier à Montpellier pour accéder au titre. Les événements ont été en sa défaveur et le sudiste doit patienter ce week-end pour être couronné avec une forte probabilité qu’il le soit dès vendredi soir, compte tenu de ses trente et un points d’avance face aux seuls vingt points qui lui sont nécessaires.

Yannis Irsuti - Yamaha 2B Moraco, brillant à Montpellier, a pris l’ascendant en occupant la seconde place face à Thomas Do - Honda SR Motoblouz, champion sortant. Celui-ci est à ses trousses avec dix points d’écart. Rien n’est joué entre les deux hommes d’autant que de nombreux autres acteurs peuvent s’intercaler en faveur en ou défaveur d’un des deux protagonistes pour la place de premier dauphin.

Ils sont en effet trois à pouvoir semer le désordre dans la hiérarchie. Gaétan Le Hir - Honda, Arnaud Aubin - Suzuki OB1 et Anthony Bourdon - Husqvarna, ont déjà connus les honneurs du podiums et sont tenus dans un mouchoir de neuf points et engagés eux mêmes dans une lutte pour l’honneur de la troisième place finale du championnat.

Shogun Junior Cup : le titre entre Fonvieille et Strubhart Moreau

Cette catégorie Junior des 14/17 ans intégrée avec leurs aînés du SX2 verra un duel entre les deux leaders Calvin Fonvielle - Yamaha et le benjamin du plateau du haut de ses quatorze ans, Brian Bud Racing Monster Energy Kawasaki pour le titre junior alors que seulement deux points séparent ces deux espoirs.

SX1 : Soubeyras vs Ramette

Dans la catégorie reine du SX1, Cédric Soubeyras - Team JPM Racing Suzuki réunit la meilleure comptabilité avec 5 victoires sur 6 finales disputées qui le placent en position de leader depuis Montpellier avec cinq points d’avance sur Thomas Ramette - Suzuki SR75 World Team. Si Soubeyras a pris un ascendant psychologique certain depuis deux épreuves et à la veille de cette finale, tout reste possible entre les deux hommes. Pas de langue de bois pour Soubeyras qui reconnaît parfaitement les qualités de son adversaire et sait combien il devra être très performant et constant pour contrer un Ramette qui n’a plus rien à perdre et jettera toute son énergie dans cette ultime bataille pour le titre.

La présence des stars de la discipline comme Musquin, Barcia, Stewart imprimera un rythme supérieur à la compétition et accentuera forcément l’intensité des débats. Une autre lutte est aussi engagée entre Cyrille Coulon - Suzuki SR75 World Team et Valentin Teillet - SR Honda Motoblouz, pour la dernière place d’honneur sur le podium du championnat, les deux pilotes d’expérience n’étant séparés que de quatre points.

Plus d'infos sur le Supercross de Genève

HarleyHarley