Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

24h Motos : zoom course SERT

Au pied du podium

Championnat du Monde d'Endurance au Mans

24h Motos : zoom course SERTAucune course d'endurance n'est identique, a fortiori quand il s'agit des 24h motos. Mais il faut dire que le SERT a été durement touché cette année à la fois par la disparition de son pilote Anthony Delhalle et par l'opération de son team manager historique Dominique Méliand. Au 15e titre de champion du monde succède donc une période difficile. Et l'émotion était donc palpable dans le stand à l'issue de cette 40e édition des 24 Heures Moto alors que le team échoue au pied du podium pour quelques secondes.

Et pourtant, Vincent Philippe avait réalisé un magnifique holeshot en début de course pour boucler le premier tour en tête. La Suzuki GSXR 1000 va continuer à batailler en tête de course jusqu’au milieu de la nuit. Mais nul n'est à l'abri d'une chute et les meilleurs pilotes en ont fait les frais un peu plus tôt dans la journée. Etienne Masson n'y échappe pas non plus. Il est 22h45. Si les mécaniciens remettent d'aplomb la moto particulièrement rapidement, la série de chute continue mais cette fois-ci sur une trace d’huile. La Suzuki #1 recule alors jusqu'à la 9e position du classement provisoire.

Alex Cudlin reprend alors le guidon et remonte avec un rythme rapide alors que les temps dans la nuit tournent encore en 1"37. C'est ainsi que la #1 bataille pour passer enfin le Honda FCC et se repositionner en 3e position. La bagarre se joue alors avec la Kawasaki SRC 11.

Le choix des pilotes se fait alors pour favoriser Vincent Philippe et Etienne Masson, plus rapides. Mais cela ne suffira pas.

Malgré cette 4e place au Mans, la Suzuki reste en tête du championnat avec 3 points d’avance sur son premier poursuivant.

La 3e manche du championnat du monde aura lieu les 19 et 20 mai pour les 8 Heures d’Oschersleben en Allemagne.

Plus d'infos sur les 24 Heures Motos