Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Paris : le prix des amendes de stationnement à 50 euros

Un manque à gagner estimé à 300 millions en raison de la fraude

Mise en place prévue pour le 1er janvier 2018

Paris : les amendes de stationnement à 50 euros300 millions d'euros. C'est le manque à gagner estimé par la Mairie de Paris en ce qui concerne le non-paiement du stationnement dans la Capitale. La ville entend donc tripler le montant de l'amende dès 2018.

Voilà une mesure qui risque bien d'être dissuasive et de repousser encore un peu plus les véhicules loin de Lutèce. Dès le 1er janvier 2018, la loi Maptam permettra à chaque municipalité de fixer le montant des contraventions pour non-paiement du stationnement. Ainsi, au lieu d'un PV de 17 euros, l'amende s'élèvera à 50 euros du 1er au 11e arrondissement et à 35 euros du 12e au 20e arrondissement.

Ceci dit, on est encore très loin de certains montants pratiqués dans les autres grandes villes européennes où l'amende pour non-paiement du stationnement s'élève à 90 euros à Barcelone ou jusqu'à 96 euros à Londres.

Pour Christophe Najdovski, l'adjoint en charge des transports à Paris, cette mesure n'est pas destinée à sortir les véhicules de la ville, mais à empêcher la fraude qui est estimée à 90%, soit un manque à gagner de 300 millions d'euros.

Le prix du stationnement reste quant à lui très élevé puisqu'il faut compter, en Zone I, 4 € de l'heure sur les deux premières heures. Le temps autorisé sera alors étendu à 7h, mais le tarif, qui n'est pas encore arrêté, sera progressif avec 8 € pour la troisième heure, 10 pour la quatrième et 12 € ensuite. Au final, un stationnement de 7h coutera plus de 60 € en zone I.

Dans le même temps, la mairie a confirmé que la gestion des parcmètres serait alors confiée à des sociétés privées l'année prochaine.

Plus d'infos sur le prix du stationnement