Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Enduro 24MX : Doublés pour Tarroux, Larrieu et Nambotin

Victoires de Espinasse en Junior et Gardiner en Féminines à Gacé

Sherco et KTM se disputent le titre constructeur

Enduro 24MX : Doublés pour Tarroux, Larrieu et NambotinCette seconde épreuve du Championnat de France d’ Enduro 24MX se clôt ce soir sur le sentiment du devoir accompli. Le Moto Club La Gacéenne, fort de ses bénévoles qui ont fait la démonstration de toute leur passion durant ces deux jours de course, a réussi le défi de ramener une épreuve nationale dans ce magnifique coin de France qu’est la Normandie.

Les spectateurs ont répondu présents malgré une pluie heureusement intermittente et ont pu assister à des courses d’une intensité rare. Malgré des spéciales extrêmement glissantes, les écarts de temps ont été relativement faibles et toutes les catégories ont été disputées. Au final c’est Jérémy Tarroux qui s’impose de justesse face à Jamie McCanney en E1. Loïc Larrieu et Christophe Nambotin s’imposent facilement en E2 et E3 et c’est un impressionnant Théo Espinasse qui remporte le Junior. Enfin, Jessica Gardiner continue sa moisson de victoires en gagnant la catégorie féminine.

E1

La course des E1 a probablement été celle qui a amené le plus de suspens à cette épreuve. La place de vainqueur tout comme les accessits ont été disputés jusqu’à l’ultime chrono.

Pour la victoire, on a retrouvé le traditionnel duel entre Jérémy Tarroux et Jamie McCanney. Le mano-à-mano a duré tout au long de la journée et pris un tournant stratégique avec les nombreux changements d’ adhérence, conséquences des averses répétées, qui ont amené certains pilotes, dont Tarroux, a changé de densité de mousse entre 2 spéciales. Choix payant pour le pilote Sherco qui s’impose pour 2 secondes devant McCanney.

La course pour la troisième place a été tout aussi incertaine, laissant entrevoir un accès au podium à trois pilotes, Julien Gauthier, Romain Boucardey et Jérémy Miroir. C’est finalement ce dernier qui monte ce soir sur son deuxième podium de la saison pour seulement 2 dixièmes de seconde.

Au provisoire, ce sont du coup 4 pilotes qui se retrouvent à la seconde place à une stricte égalité de points. Une situation qui promet une saison à grand spectacle dans cette catégorie et qui fait les affaires de Tarroux qui cumule 23 points d’avance sur le reste de la troupe.

Classement championnat E1 :

  1. Jérémy Tarroux – 77 Pts
  2. Jamie McCanney – 54 Pts
    ex-aequo/ Julien Gauthier – 54 Pts
    ex-aequo/ Jérémy Miroir – 54 Pts
    ex-aequo/ Romain Boucardey – 54 Pts

E2

Loïc Larrieu inscrit encore son nom au sommet de la feuille de résultats aujourd’hui. Il termine cette course avec un total de 40 points, mais on ne pourra pas dire que ce doublé a été facile à aller chercher. Pas le plus à l’aise sur les traces normandes, il a commis quelques erreurs et a dû à chaque fois attendre le dernier tour pour imposer sa loi.

A la seconde place du jour, on retrouve Jérémy Joly qui score sa plus belle place depuis l’ouverture de la saison. Le sudiste champion de France E3 en titre retrouve la confiance et élève son niveau au fil des courses. Les deux hommes sont rejoints sur le podium par Pierre Vissac, troisième. L’auvergnat avait créé la surprise à l’ouverture au Luc et confirme aujourd’hui sa capacité à jouer les premiers rôles.

Sur un tracé qui s’est un peu creusé et plus cassant qu’hier, Manu Albepart n’est pas parvenu à réitérer son exploit et finit la journée au pied du podium.

Classement championnat E2 :

  1. Loïc Larrieu – 80 Pts
  2. Pierre Vissac – 62 Pts
  3. Jérémy Joly – 62 Pts

E3

Pas de surprise chez les gros bras du E3. Comme on pouvait s’y attendre, Christophe Nambotin a une nouvelle fois fait la démonstration de tout son talent. Très à l’aise sur ces spéciales glissantes, il donnait l’impression que sa moto était vissée au sol, du grand art. Il s’impose donc aujourd’hui devant un public tout acquis à sa cause et cumule ainsi le nombre de points maximum, conséquence de sa 4e victoire consécutive.

L’ombre du patron de la catégorie ne doit pas masquer la belle course réalisée par Romain Dumontier. Le pilote Yamaha, qui assume depuis quelques années le rôle hybride de manager/pilote, a signé de très bons chronos et prend la seconde place du jour. Il assoit un peu plus sa seconde position au provisoire. Anthony Geslin prend la troisième place et comble ainsi un peu le retard pris au provisoire suite à son abandon au Luc.

Classement championnat E3 :

  1. Christophe Nambotin – 80 Pts
  2. Romain Dumontier – 68 Pts
  3. Rudy Cotton – 52 Pts

Junior

Sur des spéciales qui ont vu apparaitre des ornières plus profondes aujourd’hui, le fougueux pilote de la Sherco Academy Théo Espinasse a profité de son passé de crossman pour faire parler la poudre et s’imposer de manière autoritaire. Malgré une grosse chute dans l’avant-dernier chrono, il s’impose avec 15 secondes d’avance.

Une avance qu’il a prise sur le vainqueur d’hier, Thomas Dubost qui réalise la meilleure performance du week-end en finissant second aujourd’hui. La troisième marche est occupée par Kirian Mirabet qui perd une seconde place qui lui était promise en concédant plus de 10 secondes dans le dernier chrono du jour.

Au provisoire, le trio de tête reste le même, mais l’ordre change. La contre-performance d’ Hugo Blanjoue le relègue de la première à la troisième place du classement. Un classement désormais mené par Théo Espinasse, suivi de près par Thomas Dubost.

Classement championnat Junior :

  1. Théo Espinasse – 65 Pts
  2. Thomas Dubost -63 Pts
  3. Hugo Blanjoue – 59 Pts

Féminines

L’Australienne Jessica Gardiner n’a pas tremblé aujourd’hui. Sous les yeux bienveillants de Mathias Bellino qui profite de sa convalescence pour assurer le rôle de suiveur, elle a remporté toutes les spéciales du jour et monte sur la marche du podium qu’elle connait le mieux, la première. Un podium qui reste le même depuis la toute première journée de course, avec une nouvelle seconde place prise par Samantha Tichet, suivie par la championne de France en titre Juliette Berrez.

Classement championnat féminines :

  1. Jessica Gardiner – 80 Pts
  2. Samantha Tichet – 68 Pts
  3. Juliette Berrez– 60 Pts

Constructeur

C’est Sherco qui gagne la journée chez les constructeurs, second succès depuis le début de la saison. Les victoires de Théo Espinasse et Jérémy Tarroux créditent le compteur du manufacturier français de 40 points et le replacent en tête du classement provisoire, 1 point devant KTM.

Classement championnat Constructeur :

  1. Sherco – 144 Pts
  2. KTM – 143 Pts
  3. Yamaha – 134 Pts

La prochaine étape de ce Championnat de France d’ Enduro 24MX nous mènera dans un lieu bien connu de l’enduro français. Cette 3e épreuve aura lieu à Bar-Sur-Seine, au coeur des vignes de champagne, les 29 et 30 juillet prochains.

Plus d'infos sur le Championnat de France Enduro 24MX