Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Championnat de France d'Enduro 24MX : Tarroux confirme en jour 2

Loïc Larrieu vainqueur en catégorie E2, Mathias Bellino et Isaac Devoulx en E3 et Junior

Victoire de Jessica Gardinier chez les femmes

Championnat 24MX France : Tarroux confirme au jour 2Après le soleil de la veille, les participants au Championnat de France d'Enduro 24MX sont retournés sur le parcours tracé par le Moto Club Gyé Champagne pour le deuxième jour de course avec l'incertitude de courir sous la pluie. Les pilotes sont finalement passés sous les gouttes, avec une hiérarchie qui évolue peu par rapport à la veille.

Catégorie E1

Chez les petites cylindrées du E1, la course a une nouvelle fois été remportée par le Tarnais Jérémy Tarroux. Il s’impose logiquement dans cette catégorie E1 qu’il domine depuis la première épreuve de la saison. Bien à l’abri avec désormais 29 points d’avance au provisoire, il est difficile de croire que son chemin vers un titre de champion de France puisse être barré à la régulière.

Derrière lui, julien Gauthier a du lutter pour préserver sa seconde place et parvenir à maîtriser les assauts de la nouvelle vague des pilotes élite. Après s’être bagarré avec Jérémy Miroir samedi, c’était au tour de Jérémy Carpentier (Yamaha Ridercamp) de tenter sa chance et de rouler dans les mêmes temps que l’auvergnat. Le duel aura duré jusqu’au dernier chrono, mais c'est finalement Julien Gauthier, plus expérimenté, qui est parvenu à grimper sur cette seconde marche.Miroir, écarté de la course au podium à cause d’une chute dans la première spéciale du second tour, termine au quatrième rang.

Catégorie E2

Aucune surprise pour la victoire dans la catégorie des mid-sizes, qui voit encore le pilote Yamaha Loïc Larrieu remporter une victoire facile. Il atteint tous ses objectifs en s’imposant dans chacune des spéciales et en signant le meilleur cumul de temps, toutes catégories confondues.

Le vrai enjeu de cette journée en E2 était le duel qui oppose au classement provisoire les deux pilotes Beta Jérémy Joly et Pierre Vissac. À égalité de points à l’heure du départ samedi, c’est Jérémy Joly qui avait réussi à prendre l’avantage en fin de journée. Scénario bien différent dimanche avec la chute de ce dernier dès le premier tour dans laquelle il perd une trentaine de secondes et toute chance de podium. C’est finalement Vissac et Manu Albepart qui se battront dans le dernier tour pour les accessits. Avantage Vissac qui prend la seconde place, sa troisième cette saison. Albepart est troisième.

Catégorie E3

Après sa chute d’hier, c’est un Christophe Nambotin moins incisif qu’à son habitude qui a roulé ce dimanche. Prudent, mais toujours extrêmement rapide, il s’est livré à un mano-à-mano continu avec Mathias Bellino, bien décidé à réitérer sa victoire de la veille. C’est dans l’ultime tour que Bellino a pris le commandement pour ne plus le lâcher. Le pilote Husqvarna monte sur la plus haute marche du podium et score ainsi un très beau doublé pour un retour remarqué sur le Championnat de France. Nambotin est second et consolide son avance au championnat.

L’accès à la troisième marche du podium aura été bien difficile à aller chercher. Romain Dumontier et Anthony Geslin ont tout donné pour obtenir le droit de monter sur la boite. Ils se sont tenus tout au long de la journée jusqu’à se présenter au départ du neuvième et dernier chrono avec seulement deux dixièmes d’écart. C’est finalement Romain Dumontier qui sort vainqueur de ce duel.

Catégorie junior

Héros de la journée d’hier, Isaac Devoulx a vu ses espoirs du jour s’envoler dans la première spéciale du dernier tour, à cause d’une chute qui a contraint le pilote Husqvarna à abandonner. C’est finalement Thomas Dubost, dont la santé laissait planer le doute sur ses capacités à être performant, qui a le mieux tiré son épingle du jeu. Après sa troisième place hier, il remporte sa catégorie en cette deuxième journée et prend une belle avance au classement provisoire.

En difficulté hier, Hugo Blanjoue s’est refait une santé et termine la journée à une seconde place plus en phase avec ses ambitions. Il devance l’espagnol Kirian Mirabet qui a cumulé trop d’erreurs pour pouvoir jouer la gagne.

Catégorie féminine:

Jessica Gardiner a une nouvelle fois été la meilleure au guidon de sa Yamaha. L’Australienne a remporté la totalité des spéciales du jour et s’envole en tête du provisoire avec 18 points d’avance sur Samantha Tichet. Juliette Berrez a quant à elle dû batailler pour conserver sa troisième place. Bousculée par Justine Martel qui bouclait le premier tour devant elle, elle a su se ressaisir dans le dernier tour pour finalement récupérer l’ultime place restante sur le podium.

Catégorie constructeur

Après Sherco samedi, c’est KTM qui s’impose dans une catégorie constructeur qui se révèle extrêmement disputée. À l’origine de ce succès du jour, Thomas Dubost qui inscrit son nom au sommet de la feuille de résultats junior et Christophe Nambotin, second du E3. KTM se retrouve désormais à 4 points du leader de la catégorie, Sherco

Challenge team national Moraco :

L’équipage de la Sherco Academy, composé de Willy Rouyet et de Loïc Dujaud remporte la journée dans le challenge team national Moraco. Victorieux respectivement des catégories National 1 et National 2, ils gagnent une place au classement provisoire, toujours mené par le team Dafy 1.

La suite de ce Championnat de France d’Enduro 24MX se déroulera plus au sud. L'équipe du Requista Moto Sport accueillera la caravane de l’enduro dans l’Aveyron les 16 et 17 Septembre prochains.

Plus d'infos sur le Championnat de France d'Enduro 24MX