Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Météo : Conflit de masses d'air

Alternance entre tiédeur et pluies

Bulletin météo du jeudi

  • Nuageux-Pluie

Conflit de masses d'air, entre l'air chaud de l'anticyclone des Açores et l'air frais des dépressions d'Islande pour ce week-end et surement la semaine à venir.

En effet l'anticyclone des Açores est en train de se retrancher à nouveau sur l'atlantique nord et il va laisser passer l'air frais des dépressions d'Islande sur l'Europe. Il y aura donc au niveau du temps une alternance entre les situations tièdes et anticycloniques et les situations fraîches et pluvieuses. Les fronts froids apporteront le mauvais temps et les fronts chauds ramèneront le beau temps et l'anticyclone.

Vendredi

Demain vendredi l'anticyclone va se retrancher sur l'atlantique nord et il laissera passer la première dépression sur l'Europe, elle se positionnera au cœur de l’Écosse. Les vents seront faibles, de nord, sur la moitié sud de la France et d'ouest à sud-ouest, de modérés à assez forts, sur la moitié nord.

Durant la matinée il fera beau et frais sur la moitié est ainsi que sur la moitié sud. Le ciel s'ennuagera sérieusement dans le nord-ouest et le long de la côte Atlantique, prémices d'une perturbation.

A la mi-journée il fera beau et tiède sur la moitié sud du pays et le ciel s'ennuagera sérieusement sur la moitié nord. Il commencera à pleuvoir le long des côtes de la Manche.

Durant l'après-midi il fera beau et modérément chaud sur le quart est et sur la moitié sud de la France. Mais il pleuvra sur l'ensemble du nord-ouest, en Bretagne, en Normandie et en région nord Picardie. Il commencera à pleuvoir en Île-de-France et sur Paris, en Pays de Loire, ainsi qu'en région Centre.

En soirée la perturbation pluvieuse continuera son déplacement vers le sud-est elle envahira les Pays de Loire, le Centre, l’île de France et Paris et la région nord Picardie. Elle commencera aussi à concerner Champagne Ardenne.

Durant la nuit de vendredi à samedi elle gagnera Poitou Charente, le Limousin, la région Centre, l’île de France et Paris et la région Champagne-Ardenne, l' Aquitaine, l’Auvergne, la Bourgogne et la Lorraine. Mais elle ne touchera plus la Bretagne, les pays de Loire, la Normandie et la région nord Picardie. Toutefois une nouvelle onde de pluie commencera à aborder la Normandie.

Samedi

Samedi la dépression se calera entre la Grande-Bretagne et le Danemark, au cœur de la mer du Nord et une nouvelle dépression sera en approche. L'anticyclone des Açores fera sa jonction et se combinera avec l'anticyclone de Manitoba en Amérique du Nord. Les deux anticyclones canaliseront un grand ouest à nord-ouest, du Canada à l'Europe. Les vents d'ouest à nord-ouest souffleront sur tout le pays, mais de manière modérée.

Durant la matinée il fera beau et frais sur le nord-ouest et beau et tiède dans le sud-est et le pourtour méditerranéen. La perturbation pluvieuse continuera son déplacement en direction du sud-est elle concernera encore un axe qui ira de la région Aquitaine à la Lorraine, en passant par le Limousin, l'Auvergne, la Bourgogne et la région Champagne Ardenne. Elle commencera à concerner et à aborder la région Midi Pyrénées, Rhône Alpes, ainsi que la Franche-Comté.

A la mi-journée, les vents de nord-ouest apporteront beaucoup d'instabilités et d'averses sur plus des quarts des régions Françaises.

Les pluies passeront rapidement en région Languedoc Roussillon à cause de la mise en place du Mistral et de la Tramontane en vallée du Rhône et en région Languedoc Roussillon. Le passage de pluies arrivera sur PACA, Rhône Alpes, Franche-Comté et Alsace.

Durant l'après-midi la perturbation pluvieuse, quittera progressivement la France par les régions de l'est et du sud est, des éclaircies se développeront en vallée Rhône Saône et dans l'ouest. Il y aura encore de très nombreuses averses partout en France.

Durant la soirée il n'y aura pratiquement ni pluies ni averses sur les trois quarts des régions Françaises à l'exception de la région Poitou-Charentes, de l'Aquitaine, de la région Midi Pyrénées, du Nord Picardie et du département des Alpes maritimes qui seront concernées par une nouvelle zone d'instabilité.

Dans la nuit de samedi à dimanche le risque d'averses et de pluies, ne concernera plus que la région Aquitaine.

Dimanche

Dimanche l'ancienne dépression se déplacera vers la Méditerranée tout en se comblant. La nouvelle dépression sera déjà en approche entre le Pays de Galles et l'Irlande. Le front chaud provoquera une poussée anticyclonique sur la France du coup les vents souffleront d'ouest sur la moitié nord et du du nord sur la moitié sud.

Durant la matinée il fera beau et frais sur tout le pays à l'exception de la région Aquitaine qui subira encore des averses et des pluies et de la Normandie qui subira l'approche d'une nouvelle perturbation.

A la mi-journée il fera encore beau et tiède sur la moitié est, mais le temps s'ennuagera sérieusement sur la moitié ouest à l'approche de la nouvelle perturbation pluvieuse.

Durant l'après-midi, suite à la poussée anticyclonique de l'anticyclone des Açores, la perturbation aura du mal à progresser en direction de l'est et du sud. Du coup il fera beau et tiède à la fois sur la moitié est et sur la moitié sud. Pendant ce temps il pleuvra en Bretagne, dans la région des Pays de Loire, en Normandie, ainsi qu'en région nord Picardie et dans les Alpes Maritimes.

Durant la soirée la perturbation continuera son lent déplacement vers le sud-est, il pleuvra donc en Aquitaine, en Poitou Charente, dans le Limousin, en région Centre, en Île de France et sur Paris et en région Champagne-Ardenne. Au fur et à mesure de la soirée elle commencera à concerner Midi Pyrénées, Auvergne, Bourgogne et Lorraine.

Dans la nuit de dimanche à lundi, elle envahira copieusement la région Aquitaine, Midi Pyrénées, le Limousin, l'Auvergne, la Bourgogne, la Lorraine, l'Alsace et la Franche-Comté.

Focus sur les ouragans

La saison des ouragans dans l'Atlantique Nord, risque bien d'être très intense, voire historique, car l'atlantique nord est, dans la globalité de son bassin, anormalement chaud en cette fin d’Été 2017 et en ce début d'Automne 2017. Les quelques anomalies froides de ses eaux de surface qu'il y avait lors du printemps dernier se sont estompées.

D'autre part "El Niño" est terminé dans le Pacifique puisque le Pacifique sud, le long de la cote ouest de l'Amérique du Sud, a retrouvé ses anomalies froides des eaux de surfaces. C'est cette conjonction qui fait que la reprise de l'activité cyclonique dans l'atlantique nord est particulièrement intense et surtout d'une violence jamais égalée. Les habitants des grandes Antilles et des petites Antilles, aux premières loges, vont en subir les conséquences cette année. La saison ne fait que commencer et ce n'est pas fini. Irma est passée, il faut maintenant surveiller l'Ouragan José qui risque bien d'être tout aussi violent ... et Karl s'annonce ensuite !

Plus d'infos sur la météo