Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

La campagne pub de la filière moto

"2 roues, 1 moteur que du bonheur"

Une campagne publicitaire à la télé pour changer l'image du deux-roues

2 roues, 1 moteur que du bonheurLa Montagne, çà vous gagne ! Les produits laitiers des sensations pures ! Maintenant, c'est "2 roues, 1 moteur, que du bonheur".

Dans la lignée des publicités de filières, comme celle des stations de ski, du sucre ou du lait, la CSIAM, chambre intersyndicale des acteurs de la moto, a regroupé tous les constructeurs (enfin presque) pour créer un spot publicitaire commun que vous allez bientôt voir plusieurs fois à la télé au mois de mai.

Présenté au cinéma aujourd'hui à la presse spécialisée, l'autre presse invitée ayant plus affaire à la politique en ce moment, les clips de 15 secondes seront vus sur les chaines M6 ainsi que sur la TNT et notamment C8 aux heures de grande écoute, en soirée entre 19h et 20h30. Théoriquement, 75% de la population française devrait ainsi être touché.

L'objectif ? S'adresser à ceux qui ne font pas de moto mais qui ne sont a priori pas réfractaires non plus et aller à l'encontre des idées reçues sur le deux-roues comme la sécurité, la peur de l’accident, du coût ou encore de la pollution.

Derrière le spot, une promesse : "Les nouveaux deux roues motorisés sont faits pour vous. Ils ont évolué : ils sont plus faciles à conduire, plus sûrs, plus économiques et moins polluants. Et ils offrent une liberté, un gain de temps, une praticité et un plaisir de conduite incomparables."

Et le tout réalisé sans montrer les deux-roues mais en faisant témoigner des utilisateurs au quotidien. Une campagne signée par l'agence Quai des Orfèvres, connue dernièrement pour avoir réalisé le spot viral du covoiturage en Porsche.

La simplicité de ce spot cache deux difficultés : celle de mettre d'accord tout une filière sur un message mais aussi dans la réussite de tenir en 15 secondes tout en étant capable de faire de la répétition mais aussi le budget, car la filière devait arriver à agir avec un budget télé "contenu"... 1 million d'euros ! ça va vite à la télé, à raison de 30.000 euros en moyenne les 15 secondes. Heureusement, les filières professionnelles bénéficient de tarifs privilégiés pour communiquer ce qui explique que les spots seront vus entre 4 à 5 fois par personne. La répétition, la clef du succès.

Le spot publicitaire

Plus d'infos sur les campagnes de publicité de filière