Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Gianluca Facchetti Champion du monde Junior de MX

Eddie Jay Wade et Ivano Can Erp champions en 85cm3 et 65cm3

Les espoirs français quatrièmes de leur catégorie, sixième au classement par nation

Le podium du Championnat du monde Junior de MXL'Italie a triomphé au Championnat du Monde junior de motocross, disputé ce week-end dans la banlieue de Tartu, en Estonie. Gianluca Fachetti, sur Husqvarna, a remporté les deux courses 125cm3 du week-end. En course une, le jeune transalpin a devancé Mikkel Haarup de quatre secondes après la demie heure de course. Lors de la deuxième manche, c'est Kevin Horgmo, sur KTM, qui s'est classé deuxième, à huit secondes.Au classement général du week-end, Gianluca Fachetti s'impose ainsi devant Mikkel Haarup et Kevin Horgmo.

En catégorie 85cm3, Eddie Wade s'est montré particulièrement à l'aise en remportant les deux courses du championnat. Le pilote a été suivi tout le week-end par Noel Nilsson, qui termine les deux manches en deuxième position. La troisième place revient à Kay Karssemakers, quatrième et troisième samedi et dimanche.

Enfin, en catégorie 65cm3, c’est Ivano Van Erp qui réalise le week-end parfait sur les deux manches. Derrière lui, Mads Fredsoe Sorensen se classe deuxième sur les deux courses. Kayden Minear complète le podium des petites cylindrées.

Les Français quatrièmes de leur catégorie, sixième au classement des nations

Déception pour les jeunes espoirs du Motocross français. les juniors tricolores se sont classés quatrièmes dans leurs catégories respectives et sixièmes au classement par équipe.

Meilleur espoir des pilotes 85 de l’Équipe de France alignée ce week-end, Florian Miot a perdu ses chances sur le premier départ, très moyen qui lui permet seulement de décrocher une huitième place. Mieux parti et motivé pour faire mieux en course deux, il termine en quatrième place.

En 125, Brian Strubhart-Moreau, victime de crampes aux bras en fin de première manche est parvenu à se classer troisième. Dans la seconde manche, après un départ moyen, Il se classe lui aussi à la quatrième place.

Pascal Finot, entraîneur national de l'équipe de France a confié qu'il en aurait attendu un peu plus en individuel.

Je suis bien sûr déçu des résultats individuels, car j’attendais un Français sur un podium, que ce soit Florian qui s’est superbement comporté en seconde manche, ou Brian qui n’a pas roulé au niveau qui est le sien en championnat d’Europe. Nous allons avec la Fédération débriefer sur ces compétitions internationales ou certains de nos pilotes ont du mal à confirmer le potentiel vu dans les championnats de France et réfléchir aux critères d’admission dans la filière pour encore mieux préparer l’avenir.

Au cours de cette édition, la Fédération Estonienne a révélé que l'édition 2018 se disputerait en Australie.

Sur terre, les juniors ont tout tenté pour accrocher le poidum

Plus d'infos sur le Championnat du Monde Junior de Motocross