Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Dainese joue la carte du vintage

Settantadue (72) en hommage à l'année de création de la marque

Des équipements inspirés par les anciennes collections du fabricant

Une nouvelle marque vintage pour Dainese - crédit photo : WebStyleStorySavez-vous comment on dit soixante-douze en italien ? Et bien grâce à Dainese vous pouvez maintenant enrichir votre vocabulaire transalpin puisque le fabricant d'équipement moto annonce aujourd'hui la création d'une toute nouvelle marque baptisée Dainese Settantadue (ou Dainese 72).

Un choix qui est loin d'être anodin puisque cela correspond à l'année de création de la marque par Lino Dainese. D'ailleurs, l'équipementier proposera des vêtements techniques pour les motards à la sauce néo-retro en modernisant certains de ses modèles classiques.

La première collection vient ainsi d'être lancée et comprend principalement des blousons en cuir pour homme et femme, mais l'on retrouve également des pantalons en cuir, des bottes ou des gants ainsi que nombreux accessoires et vêtements lifestyle aux couleurs de la nouvelle marque.

Côté tarif, la marque reste très proche de ce que propose habituellement Dainese en se positionnant sur un segment chic et haut de gamme. Il faudra ainsi compter entre 440 € et 1.000 € pour s'offrir un blouson en cuir.

La nouvelle collection est d'ores et déjà disponible sur le site du fabricant.

Dainese Settantadue joue la carte du néo-rétro

Cristiano Silei, CEO de Dainese :

Transmettre les émotions que vous ressentez lorsque vous pénétrez nos archives à Molvena. Dainese Settantadue est née de cette idée, précisément. Patrimoine, beauté et contemporanéité sont les trois valeurs clés qui constituent les fondements de la marque. En harmonie parfaite avec notre histoire et nos racines, elle interprète d’une façon nouvelle les vêtements techniques pour s’ouvrir à un public encore plus large.

Renato Montagner, directeur artistique:

Pour créer Dainese Settantadue, je me suis immergé pendant plusieurs semaines dans nos vastes archives afin de m’inspirer des grandes collaborations stylistiques du passé, depuis Yohji Yamamoto à Valextra. La première production sera une sélection d’affirmations esthétiques, qui n’attendent que de prendre vie entre les bras d’esprits similaires. Elle sera authentique, progressiste, sophistiquée, sans compromis ni au niveau de la qualité, ni au niveau des détails.

Plus d'infos sur Dainese72