Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Tracker autonome moto : Interview de Isabelle Colin, présidente de Eco&Logic

L'entreprise spécialisée dans les outils de géolocalisation présente cette année son offre Werizit

Boitier autonome pour les véhicules particuliers

Interview : Isabelle Colin, présidente de Eco&LogicVu l'investissement que représente une moto, il est tout à fait normal de vouloir éviter qu'elle soit volée sur un parking ou près de chez soi. Ceux qui trouvent que l'anti-vol n'est pas un gage de sécurité sont alors tentés d'investir dans un tracker, qui permet de suivre sa moto en temps réel. Après avoir exploité ce secteur chez les professionnels de la route pendant 7 ans, la société Eco&Logic s'ouvre aux particuliers et présente le système Werizit, un petit boitier autonome qui a l'avantage de ne pas se brancher sur la batterie et qui est relié à la plateforme de géolocalisation FleetEco de l'entreprise. A sa tête, Isabelle Colin, une motarde qui a le deux-roues dans le sang. Nous sommes allés à sa rencontre lors de la Grande Fête Nationale de la Moto.

Isabelle, comment est née l'idée de ce système Werizit ?

Étant moi même une motarde, je me suis aperçue que les boîtiers de géolocalisation avaient un défaut : ils vident la batterie. Si vous décidez de ne pas prendre votre moto pendant une, deux ou trois semaines, le boitier, s'il reste branché, va continuer d'émettre et vous risquez d'avoir une mauvaise surprise en redémarrant votre moto. L'idée de base était donc d'utiliser un boitier qui fonctionne en autonomie, avec une charge par induction. Celle-ci est de 12 à 16 mois en mode veille. Il nous a fallu six mois et demi pour développer la plateforme sur PC et Smartphone

Comment protège-t-il du vol ?

Sa position est donnée une fois toutes les 48 heures, en usage normal. Lorsqu'on n'est pas à côté de sa moto, le boitier dispose d'un mode parking, qui permet de détecter le moindre mouvement. Si le boitier est bougé, ou que quelqu'un essaye de l'enlever, Il alerte le motard directement sur la plateforme de géolocalisation FleetEco, accessible sur pc, smartphones et tablettes. En moins de deux minutes, une alerte est également envoyée au propriétaire sur la plateforme et par mail. Le boitier fonctionne avec une carte sim Telit compatible tous opérateurs : le tracker se connecte sur le réseau le plus performant qu'il peut trouver, pour éviter les zones blanches. De plus, le système Werizit dispose d'une couverture mondiale en illimité, donc les frontières ne sont plus un problème, à l'exception des pays sous embargo. On peut l'utiliser sur la moto, mais aussi sur une voiture, un vélo ou encore un bateau. Son autre point fort : un poids de 30 grammes, très léger pour un boitier de ce type.

Une question qui revient sans cesse avec les trackers : où vont mes données ?

Nulle part ! Vous restez propriétaire de vos données de localisation. Nous nous engageons à ne pas les conserver, ni les vendre. Personne à part vous n'y a accès. Nous ne sommes pas dans une entreprise de flicage, mais bien dans un outil de prévention contre le vol. Rien n'est plus difficile que de perdre sa moto et en tant que motarde, je peux vous le confirmer. Après tout, on dit souvent qu'on ne fait qu'un avec sa machine...

Ce système conçu en partie pour les motards, l'est par une motarde convaincue ?

Absolument. J'ai passé mon permis moto en 1999, j'ai eu d'abord une Buell, puis une Honda VFR, une Ducati Monster de 1999 et je me fais actuellement faire une prépa Café Racer. Je peux vous dire que chaque moto est importante. Quand j'ai eu 25 ans, mes proches m'ont offert un stage de pilotage JP Beltoise : une véritable révélation. Je n'ai jamais décroché depuis.

Quand sera-t-il disponible à la vente ?

Il est déjà possible de le commander sur notre site internet. Pour le moment, l'offre de base est à 24,99€ par mois la première année, avec un tarif dégressif sur un engagement long. Nous sommes actuellement en négociations avec des assureurs afin de faire baisser les coûts d'abonnements, donc il est possible que cela évolue. D'ici la fin de l'année, nous espérons vendre 4.000 boîtiers. Les personnes intéressées peuvent également venir nous voir ce dimanche à la Grande Fête Nationale de la Moto pour voir le système et s'abonner avec un tarif spécial !

Le boitier ne mesure que 4 centimètres de long

Plus d'infos sur la Grande Fête Nationale de la Moto

Suzuki