Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Crobard : Infos à gogo en MotoGP

Le compteur qui parle au pilote

Arrivée du panneautage virtuel en Grand Prix

Les Grands Prix ont marqué une bonne et longue pause cet été qui aura permis aux pilotes du MotoGP de souffler un peu avant de reprendre la direction du circuit de Brno le week-end prochain pour le Grand Prix de République Tchèque.

Mais la trêve estivale n'est pas forcément synonyme d'inaction. En effet, alors que les pilotes avaient rangé casques et combinaisons, la Dorna, promoteur du championnat, a annoncé son intention d'introduire un panneautage virtuel sur les compteurs de prototypes.

L'information a été confirmée par la Commission Grand Prix alors que certaines équipes disposent déjà d'un système qui permet d'afficher des messages sur les tableaux de bord.

Chez les spectateurs et amateurs de Grands Prix, beaucoup craignent que la discipline n'emprunte la voie tracée par la Formule 1 et ne tombe elle aussi dans une asepsie totale. Il faut dire que tout le monde a en tête la "victoire" de Schumacher face à Barichello qui avait été contraint de le laisser passer en 2002 lors du GP d'Autriche.

Crobard : Infos à gogo en MotoGP

Ceci dit, on est encore très loin de ce cas de figure puisque le système imaginé pour le MotoGP ne comportera pas de communication radio. Ce sont simplement les infos habituellement affichées au panneautage au niveau des stands qui seront désormais visibles sur l'instrumentation de la moto.

Et sur ce point de vue, les avis sont partagés du côté des pilotes qui voient d'un côté le moyen de bien être informés d'éventuelles pénalités ou du moment pour rentrer au stand, mais d'un autre critiquent l'interférence du team dans la gestion de la course qui devrait être laissée au pilote.

Quoi qu'il en soit, c'est peut-être Rossi qui a raison lorsqu'il explique que, de toute façon, les pilotes ont très peu de "temps libre" pour regarder l'écran en dehors des lignes droites...

Plus d'infos sur les dessins de presse