Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

JNMM : interview de Romain Afflelou, président de Cosmo Connected

La start-up française a mis au point un feu connecté branché sur le casque

20.000 exemplaires distribués d'ici septembre, après deux ans en laboratoire

Romain Afflelou et son casque !Aux Journées Nationales de la Moto et des Motards, il y a les marques de moto connues, de préparateurs qui sont des habitués des stands, mais il y a également des nouveaux venus ! Place cette année aux start-ups innovantes qui créent les équipements de demain. C'est le cas de Cosmo Connected, qui a mis au point un feu connecté qui se branche derrière le casque des motards. Rencontre avec Romain Afflelou, président de cette jeune pousse qui va envoyer ses premiers modèles sur le marché cet été.

Romain, quel a été le point de départ de cette innovation ?

Nous sommes partis de l'idée qu'il fallait optimiser la visibilité du motard, au moyen d'un feu stop. Nous avons voulu faire un produit qui fonctionne tout seul et qui permette d'augmenter la sécurité sur deux-roues, tout en permettant à la personne qui le porte d'être secourue en cas d'accident. Le projet est en travail depuis deux ans, autour d'une grosse quinzaine de personnes, qui ont permis au feu connecté de voir le jour. Aujourd'hui, si vous portez ce feu derrière n'importe quel type de casque, il s'allumera tout seul en cas de freinage et pourra contacter en cas d'accident trois de vos connaissances choisies au préalable, en plus des secours.

Pour qui est conçu ce feu connecté ?

Tous les motards qui portent un casque, que ce soit des personnes qui empruntent le périphérique, ou bien des motards ou motardes qui roulent à la campagne, le week-end, ou sur des plus grands voyages. Notre but, c'est d'imposer le Cosmo comme un standard sur les prochains casques, que ce genre d'innovation puisse devenir courante et que tout le monde puisse le porter, sans en faire un accessoire de luxe. Notre tarif est fixé à 119€.

Quand les premiers modèles vont ils être mis en vente sur le marché ?

Nous sommes en plein développement. 20.000 Cosmo vont être envoyés entre juillet et septembre sur nos premières commandes. En parallèle, nous continuons d'étendre notre marché. Nous sommes partenaires du Code Rousseau, qui va distribuer notre feu dans toutes ses motos écoles en France, mais également dans quatre autres pays : la Suisse, l'Allemagne, l'Autriche et l'Espagne. Nous travaillons également avec Motoblouz qui nous a intégré à son programme d'objets connectés innovants. Au total, on vise pour le moment une quinzaine de pays potentiellement intéressés. Notre avantage, c'est qu'on va également intégrer des magasins numériques comme Boulanger, en plus des boutiques spécialisées. Le Cosmo sera facilement accessible lors d'un shopping du week-end !

Quels sont vos prochains objectifs ?

Nous aimerions avoir un partenariat avec une grande marque de casque pour distribuer à encore plus grande échelle notre feu. Dans l'immédiat, le top serait d'équiper des motards pour le Moto-Tour, pour montrer que les participants font confiance en notre produit.

C'est votre première participation aux JNMM, qu'est-ce que vous en attendez ?

C'est également notre première participation à un événement français qui tourne autour de la moto, donc c'est très important pour nous d'être ici. Notre feu connecté est une première version et elle doit évoluer. Nous espérons avoir des retours de motards sur des petits point à améliorer. Notre but n'est vraiment pas de vendre, ici. Il y a une feuille pour des précommandes, mais nous voulons avant tout nous faire connaitre et surtout prouver qu'on n'est pas simplement un gadget. Nous avons déjà vu quelques petites choses qu'on pourrait ajouter, comme des charges de batterie plus efficaces et pourquoi pas du photovoltaïque pour pouvoir récupérer de l'énergie en roulant. Rien n'est arrêté et nous attendons beaucoup de remarques de la part de motards, c'est pour ça que nous sommes ici après tout !

Le feu en état de marche

Plus d'infos sur Cosmo Connected

Notez cet article : Soyez le 1er à noter cet article

  • Currently 0.00/5