Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Le MotoGP à Spa, c'est "quasiment impossible" pour la Dorna

Le patron de la Dorna balaye tout retour du circuit belge au calendrier

Pas de course de WorldSBK prévue pour le moment

Le MotoGP à Spa, c'est 'quasiment impossible' pour EzpeletaCet hiver, l'espoir pour la Belgique de revoir des MotoGP limer le bitume du circuit de Spa Francorchamps était réapparu. Nathalie Maillet, directrice du tracé depuis 2016 avait annoncé qu'elle souhaitait le retour de la catégorie reine sur le circuit des Ardennes. Elle avait même indiqué aux journalistes du site belge la Dernière Heure être entrée en contact à Madrid avec les organisateurs de la compétition.

La directrice avançait alors une première année possible : 2020, sans plus de détails, ajoutant simplement qu'imaginer un retour de la compétition à cette date était "très optimiste". Nathalie Maillet confiait alors son rêve de voir les motos rouler à pleins gaz sur le mythique tracé belge :

Dans la ligne droite qui suit le Raidillon, les pilotes atteindraient sans doute une vitesse maximale frôlant les 350 km/h, comme au Mugello ou à Sepang par exemple, mais plus que cette pointe vitesse, ce sont les longs virages rapides qui feraient le sel de cette manche du Mondial.

Son souhait ne sera pour l'instant pas réalisé et c'est le grand patron de la Dorna, Carmelo Ezpeleta, qui l'a confirmé, cité par le site Crash.net. S'il a bien confirmé avoir été contacté par la direction du circuit, aucun projet de Grand Prix de Belgique sur le circuit n'est à l'étude. Le tracé n'est pas adapté pour accueillir dans des conditions de sécurité optimales les prototypes de la catégorie :

Ils nous ont contactés l'été dernier. Mais le problème principal est la sécurité. Pour nous, c'est presque impossible d'homologuer le circuit pour le MotoGP.

Toujours interrogé, Ezpeleta n'a cependant pas été si catégorique pour le Championnat du Monde de Superbike :

Nous avons un peu parlé pour le Superbike, ils nous ont proposé de faire quelques travaux, mais pour le moment, c'est non pour le MotoGP et pour le Superbike nous devons en parler.

Écartant d'un côté le retour du Grand Prix de Belgique, Carmelo Ezpeleta a dans un même temps précisé que d'autres courses devraient arriver prochainement au calendrier. La Finlande devrait ainsi arriver au calendrier en 2019 et un projet de grand prix en Indonésie est toujours en cours, sans pour autant annoncer de dates. Ezpeleta a confirmé regarder du côté de Buriram, qui accueille le WSBK ce week-end.

Plus d'infos sur les circuits de MotoGP

Notez cet article : Note actuelle: 5/5 (1 vote)

  • Currently 5.00/5

Commentaires

L'iguane

Gros bouffon d'Ezpeleta, il écarte l'éventualité avant même de savoir quels travaux d'aménagements sont envisagés...
P-ê pour maintenir l'Espagne au calendrier de 4 épreuves... Quelle mafia. pipeau


"Toujours interrogé par Crash.net, Ezpeleta n'a cependant pas été si catégorique pour le Championnat du Monde de Superbike."

C'est vrai, les SBK sont à 2 secondes des MotoGP, c'est ça qui va faire la différence sur le plan de la sécurité. pipeau

07-03-2017 22:55 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous