Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Gerard Collomb veut privatiser les radars mobiles

Une mesure pour alléger la charge de travail des forces de l'ordre

Une expérimentation menée en Normandie depuis le début de l'année

Gerard Collomb veut privatiser les radars mobilesGerard Collomb veut externaliser les contrôles de vitesse, en les confiant à des sociétés privées. Ce souhait a été annoncé par le ministre de l'Intérieur en fin de semaine dans une interview donnée au journal Le Progrès. Des entreprises extérieures seront ainsi chargées de conduire les voitures équipées de radars embarqués.

Pour justifier la mesure, le ministre de l'Intérieur a évoqué le nombre de morts sur les routes françaises, qui s'élève 3.477 pour l'ensemble de l'année 2016. Le fait de confier les "aspects matériels" du contrôle de vitesse à des sociétés extérieures devrait permettre d'"affecter gendarmes et policiers à leurs missions prioritaires d'enquête, de sécurité".

Gerard Collomb assure que la verbalisation restera assurée par les forces de l'ordre et que les sociétés seraient "rémunérées au forfait et pas en fonction du nombre de PV".

Une justification qui n'a pas calmé les associations de défense des usagers de la route, habituées à mener la charge contre ces mesures. Sur BFM TV, Pierre Chasseray, délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes a affirmé que cette mesure était "la preuve par A + B que l'état cherchait avant tout à faire de l'argent". Avec une rentabilité à 1 milliard d'euros chaque année, le business de radars devrait encore prospérer.

Une expérimentation déjà en cours en Normandie

Depuis la fin du mois de février, une expérimentation se tient en Normandie avec des voitures radars conçues pour être confiées à des sociétés externes. Cette première phase de test se terminera par un bilan à la fin du mois de septembre. Aucun PV n'a été dressé durant la période, la phase visant simplement à homologuer le système qui pourrait ainsi débarquer très prochainement sur les routes.

Plus d'infos sur les radars embarqués