Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Radars : La délation ça fonctionne !

4 fois moins d'infractions constatées par les entreprises

Radar : La délation ça fonctionne !Le premier janvier dernier, la législation évoluait au niveau du Code de la route afin que les entreprises arrêtent de "couvrir" leurs salariés en infraction et ne soient obligées de les dénoncer.

Avant la mise en place de cette mesure, les autorités estimaient que près de 2 millions de points n'étaient ainsi pas retirés à des usagers qui restaient dans l'ombre de leur société en cas d'infraction.

Le Ministère de l'Intérieur avait alors eu l'idée de contraindre les patrons à dénoncer leurs salariés avec l'objectif affiché d'améliorer la sécurité sur les routes.

Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la sécurité routière, s'est confié au Parisien sur un premier bilan de cette mesure :

Tous les DRH que nous avons rencontrés disent que la loi a produit ses effets, car elle a permis de réduire de quatre à cinq fois le nombre de PV gérés par leur société.

Pourtant, un sondage réalisé au printemps par MMA montrait que seule la moitié des entreprises se pliaient à cette règle de désignation des salariés.

En attendant les retours complets et officiels, il semble donc que cette mesure ait porté ses fruits puisqu'elle se traduit, selon les dires du délégué, par une baisse du nombre d'infractions et donc une responsabilisation des usagers dans le cadre professionnel.

Il serait donc possible de faire de la Sécurité Routière sans taper sur le portefeuille des usagers ? Incroyable ! Reste encore le problème des verbalisations abusives envoyées aux travailleurs indépendants que ne s'étaient pas dénoncés en payant pourtant leurs propres amendes, mais ça c'est une autre histoire.

Plus d'infos sur la désignation des conducteurs