Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Rallye des Coteaux : le titre en jeu

Epilogue du Championnat de France des rallyes attendu entre Schiltz et Velardi

Les 9 et 10 septembre au départ de Mauves (07)

Rallye des Coteaux : le titre en jeuAprès 7 épreuves disputées, le championnat de France des Rallyes Routiers va bientôt connaitre son épilogue, à l’occasion du rallye des Coteaux qui partira de Mauves, en Ardèche les samedi 9 et dimanche 10 septembre 2017. Pour sa première édition, le RAMP (Racing Auto Moto Passion) proposera un parcours routier de 429 km au total, comprenant une boucle à effectuer six fois et comportant chacune un passage dans chacune des « spéciales » de 3.2 km et 3.3 km, au relief très différent, à Plats et Amboulons.

Avantage pour Schiltz

Comme en 2016, tout se jouera lors de la finale en catégories Elite SW Motech et Rallye1, entre les deux principaux « challengers » : Bruno Schiltz (KTM 1290 Super Duke R) et Christophe Velardi (Ducati 1200 Multistrada). Mais, à l’inverse de 2016, le pilote de la KTM, qui a pris la tête du championnat lors du rallye du Dourdou, dispose d’un léger avantage (1 point en retirant les 4 moins bonnes étapes de la saison, comme le veut le règlement du championnat 2017), mais aussi d’un joker supplémentaire. Face à lui, le pilote ajacéen devra tout tenter pour reconduire son titre.

Derrière, en embuscade et fort de ses victoires lors des deux derniers rallyes, Julien Toniutti (Triumph Street Triple 765 RS) peut encore jouer les trouble-fête, car il n’a rien à perdre. Laurent Filleton, toujours très régulier, ne pourra quant à lui accéder au mieux qu’à la 3e place du podium final. Ensuite, un groupe de pilotes, qui se tiennent en quelques points, Kevin Cheylan (Ducati Hypermotard), Maxime Delorme (Yamaha MT09), Florent Derrien (Triumph 675 Street Triple R) et Benoit Nimis (Yamaha MT10), tenteront de se départager.

Les titres assurés dans les autres catégories

En Rally2 Tecnoglobe, le suspens sera moindre. Toutefois, Maxime Mettra (KTM 690 Duke R) avec 8 victoires d’étape et 19 points d’avance, devra impérativement rester sur ses roues car, contrairement à son principal adversaire, Tanguy Brebion (Husqvarna 701 SM), tous ses « jokers » sont utilisés. La lutte pour le podium sera serrée également entre Davy Gambino et Sonia Barbot pour la troisième marche.

Romain Cauquil (KTM 390 Duke) est d’ores et déjà titré en Rallye3 et participera au rallye des Coteaux avec sa nouvelle monture, une KTM 690 R. Derrière lui, Julien Alifat et Ludovic Forestier (Kawasaki 500 GPZ) devraient conserver leurs positions respectives et gravir la deuxième et la troisième marche du podium final.

La situation est beaucoup plus indécise dans la catégorie side-cars, car l’équipage Alain Amblard/ Alexandra Garcia (Suzuki 1340 SGR) est incertain, suite à un accident de la circulation récemment survenu à Alain et l’équipage Galvani/Bresse (Choda ZX12R) est à l’affut du titre de champion. A noter le retour d’anciens champions de France de la catégorie, Laur/Ferrieu, avec leur superbe attelage KTM RC8.

Les jeux sont déjà faits pour Nick Ayrton (Suzuki 1100 GSX-R) en catégorie Classiques, ainsi qu’Emeric Magnard (Triumph 675 Street Triple R) en trophée Espoir et Sonia Barbot en trophée Féminin. Christian Lacoste (BSA 500) devrait logiquement conserver la tête de la catégorie Anciennes et Thierry Courtaud (Yamaha R6) celle du trophée Vétéran.

Plus d'infos sur le Rallye des Coteaux