Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Sécurité routière : Baisse de la mortalité en août

Mais une tendance à la hausse sur 12 mois

De nouvelles mesures promises par le gouvernement pour l'automne

Evolution de la mortalité routière cumulée sur 12 mois selon les usagersL'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) vient de publier son baromètre mensuel concernant l'accidentalité routière pour le mois d'août. Après la baisse de la mortalité en juillet, la tendance se poursuit avec un nouveau recul du nombre de décès sur les routes par rapport à août 2016.

Mais si la mortalité est en baisse de 1,7% sur ce mois et de 2,3% sur l'été, ce n'est pas le cas des autres facteurs d'accidentalités qui sont tous à la hausse. En août, on a ainsi constaté 160 accidents corporels supplémentaires (+3,8%) et enregistré 36 hospitalisations de plus (+1,6%).

Ce point de comparaison au mois est également loin d'être réjouissant à plus long terme.

Si l'on tient compte d'une période de 12 mois, la mortalité reste en hausse de 1,5 % avec une croissance importante du nombre de décès chez les cyclistes (+17%), les motocyclistes (+8%), les piétons (+8%) et les automobilistes (+3%).

Il faut également ajouter à cela les 3.885 personnes blessées et 1.247 hospitalisées en plus par rapport aux douze mois précédents.

Bilan sur 12 mois Accidents corporels Tués à 30 jours Blessés dont hospitalisés
Sept. 2016 - Aout 2017 59.154 3.522 75.287 28.139
Sept. 2015 - aout 2016 56.833 3.469 71.402 26.892
Différence +2.321 +53 +3.885 +1.247
Evolution +4.1% +1.5 % +5.4 % +4.6%

Face à ces résultats, le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé qu'un nouveau plan destiné à renforcer la prévention et la lutte contre l'insécurité routière serait présenté à l'automne. Les radars vont encore exploser !

Plus d'infos sur la mortalité routière

Commentaires

olivierzx

Que fait le gouvernement pour protéger les cyclistes ?

Il serait intéressant de savoir combien ne seraient pas morts s'ils avaient porté un casque ...

14-09-2017 17:52 
Godzilla

La motalité a baissé : C'est pas mal, alors on va intensifier nos efforts sur la répression.

Si la mortalité avait augmenté, par contre : Bon, alors on va intensifier la repression, on n'en a pas fait assez.


Les cyclistes ont des cartons?
1- Casque obligatoire sous peine d'amende (90euros) et de perte d 'un point sur le permis de conduire pour ceux qui en ont un.
(Oui, y'en a qu'ont pas le permis, et alors? Chipotez pas c'est pour votre bien!)

2- Un an après, obligation de porter un casque homologué CE obligatoire sous peine d'amende (135euros) et perte de deux points sur le permis.

Non mais.
Et y'en a d'autres dans les placards.
Du vélo confisqué à la main coupée en place publique. On lésine pas avec la sécurité tourière.

15-09-2017 15:25 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous