Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Campagne pour le port de la ceinture de sécurité

354 décès, 635 hospitalisations et 154.829 contraventions en 2016

"Attachez votre ceinture, attachez-vous à la vie"

Une campagne pour le port de la ceinture de sécuritéUn petit clic vaut mieux qu'un grand choc. C'est avec ce slogan que la Sécurité Routière tentait de sensibiliser les automobilistes au port obligatoire de la ceinture dans les années 70. Imposée à l'avant des véhicules depuis le 1er juillet 1973 et à l'arrière depuis le 1er octobre 1990, l'obligation de port de la ceinture de sécurité est pour beaucoup devenue un réflexe. Pour autant, l'absence de ceinture sécurité est encore largement constatée chaque année.

Rien qu'en 2016, la Sécurité Routière a dénombré 354 décès de personnes qui ne portaient pas leur ceinture. L'année dernière, ce sont également 154.829 contraventions qui ont été dressées à ce propos et 635 personnes qui ont été hospitalisées.

Aussi, à l'approche des fêtes de fin d'année, la Sécurité Routière attire à nouveau l'attention des conducteurs sur l'importance de cette ceinture avec une nouvelle campagne de sensibilisation. Cette action de communication s'articulera autour d'un film de prévention diffusé à la télévision et à la radio avec deux spots.

Réalisé par Bruno Aveillan, le film suit la ligne de conduite "Onde de Choc" des dernières campagnes en s'attardant sur l'impact auprès de la famille et des proches d'un jeune homme victime d'un accident alors qu'il n'avait pas bouclé sa ceinture.

Rappel de la loi

Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire dès lors que le siège qu'il occupe en est équipé (art. R.412-1 du Code de la route). Cette obligation concerne également tous les occupants d'autocars. L'infraction peut être constatée sans interception du véhicule, notamment par la vidéo-verbalisation et pourra prochainement l'être par les radars à partir des photos.

Le défaut de port de ceinture est passible d'une amende de 4ème classe (135 euros) assortie d'un retrait de 3 points. Un passager adulte non attaché est lui aussi sous la menace d'une amende de 4ème classe (mais sans retrait de point). Le conducteur reste également responsable de ses passagers non ceinturés lorsque ces derniers sont mineurs.

Rappelons également que les enfants de moins de 10 ans doivent être installés à l'arrière (135 € par enfant), que le port de la ceinture reste obligatoire pour les femmes enceintes et que deux personnes ne peuvent pas s'attacher avec une seule ceinture (135 € par personne).

Plus d'infos sur la ceinture de sécurité