Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

5 raisons de ne pas manquer le Supermoto des Nations

Le circuit Carole accueille la compétition sur un nouveau tracé

La France en quête d'un septième sacre

5 raisons de ne pas manquer le Supermoto des NationsLe circuit Carole va voir sa quiétude automnale un peu bousculée ce week-end. Le tracé francilien accueille ce week-end le 12e Supermoto des Nations, une édition qui s'annonce explosive, avec 14 nations engagées. Un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte si vous vous trouvez dans le coin et on vous explique pourquoi.

La France va chercher un septième titre, le quatrième consécutif

Les Français sont sur une très bonne lancée en Supermoto, avec trois victoires consécutives. L'an dernier, l'équipe tricolore n'a laissé aucune chance à ses adversaires, en gérant parfaitement les trois manches disputées à Alcarraz. La France est sans aucun doute la nation à battre ce week-end, avec onze podiums en onze éditions, dont 6 victoires. Les bleus, pour se préparer le mieux possible, se sont rendus en août sur le circuit Carole pour un stage de préparation, en présence du Directeur Général de la FFM, Sebastien Poirier, venu encourager ses troupes.

La concurrence s'annonce rude

Avec 14 nations engagées, les Français auront en face des équipes concurrentes remontées à bloc. Toutes sont animées d’un objectif : détrôner l’équipe de France et repartir avec le trophée ! Le titre de Champion du Monde par équipe se joue sur une seule journée et la moindre erreur peut s’avérer fatale. Les Allemands ont décidé d'engager Markus Class (vice-champion du monde de supermoto 2017) et Marc-Reiner Schmidt (3e du Championnat du monde de supermoto 2017) qui ont livré de farouches batailles face à Thomas Chareyre cette saison. Dauphins de l’équipe de France en 2016, Pavel Kejmar, Milan Sitniansky et Petr Vorlicek, qui composent l'équipe de République Tchèque, veulent décrocher la couronne.

Le Circuit Carole se présente dans une configuration inédite

Le tracé francilien entretient une histoire particulière avec la catégorie Supermoto, puisque le Grand Prix de France avait marqué le retour d'une compétition internationale sur la piste en 2012. Pour célébrer l'arrivée du Supermoto des Nations, le circuit a été totalement revu. La piste de Tremblay-en-France dispose d'une grande partie en terre supplémentaire dans la ligne droite située entre les virages Fox et Golf.

De beaux duels en perspective

Chaque course verra deux pilotes de chaque nation s’affronter. Au total, 6 résultats départageront les équipes. Le plus mauvais résultat sera quant à lui retiré comme le prévoit le règlement. Autant dire que le suspense sera haletant tout au long de la journée et ce tant que le drapeau à damiers ne sera pas agité. Avec les meilleurs pilotes du monde de la discipline en piste, le spectacle s’annonce explosif jusqu'à dimanche, 17H, fin de la dernière course.

Le futur de la discipline à rencontrer sur place

Le Supermoto des Nations sera également l’occasion de voir évoluer les futurs grands de la discipline avec les finales du Championnat de France Supermotard dans les catégories S2 et S3. Dans le paddock, les plus jeunes pourront s'initier aux deux roues avec le traditionnel parcours d’initiation à la moto encadré par des éducateurs diplômés d’État.

Le Repaire des Motards couvrira l'événement et vous invite aussi à en retrouver les meilleurs moments sur le site.

Disponibilité / prix

  • 20 € le week-end (tarif prévente, 25 € sur place)
  • 20 € le dimanche, 10 € le samedi
  • Gratuit pour les moins de 14 ans
  • Offre spéciale "Licencié FFM"
  • 15 € le week-end au lieu de 25 € en utilisant son numéro de licence FFM
  • Présentation d'une licence FFM valide obligatoire le jour de l'événement

Plus d'infos sur le Supermoto des Nations