Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

17 tours de rond-point pour échapper à la police

Un conducteur de 73 ans en état d'ivresse manifeste dans les rues de Saint-Brieuc

90 jours-amendes à 7€, contravention de 150 € et annulation de permis

17 tours de rond-point pour échapper à la policeLe tribunal correctionnel de Saint-Brieuc vient de juger une affaire assez peu banale d'un septuagénaire s'étant rendu coupable d'un rodéo, en état d'ivresse et ayant tenté de semer la police... autour d'un rond-point !

Les faits, relatés par Ouest France, remontent au 30 octobre dernier lorsque vers minuit les policiers de Saint-Brieuc sont contraints de mettre fin au rodéo d'un véhicule dans le centre-ville.

Le rapport indique que le conducteur du véhicule adoptait un comportement étrange en enchaînant accélérations et coups de frein sur la voie publique. Voyant arriver les forces de l'ordre, il décide de les semer en réalisant... 17 tours de rond-point. Dix-sept tours.

Parvenant finalement à arrêter le véhicule du délinquant, les policiers constatent avec étonnement que l'homme est âgé de 73 ans.

Jugé ce mercredi 10 janvier, l'homme était ainsi poursuivi pour refus d'obtempérer à une sommation de s'arrêter, conduite en état d'ivresse manifeste, refus de se soumettre au contrôle d'alcoolémie et conduite à une vitesse excessive eu égard aux circonstances.

Celui-ci tenta de se défendre en expliquant qu'il n'avait pas entendu les sirènes de police. Son avocate souligne ensuite que l'homme dispose encore de 11 points sur son permis. Mais ces arguments peinent à convaincre le juge d'autant que le procureur rappelle que l'homme a déjà été condamné pour une affaire similaire survenue en 2012.

C'est finalement avec une peine de 90 jours-amendes à 7 euros, une contravention de 150 euros et une annulation de permis de conduire que le septuagénaire sort du tribunal.

Plus d'infos sur les faits divers