english

Endurance : les 8h d'Oschersleben

Epreuve décisive en EWC et finale pour le Superstock

Le 9 juin sur le circuit allemand d'Oschersleben

Endurance : les 8h d'OscherslebenRarement le Championnat du Monde d'endurance FIM EWC aura été aussi disputé. Pourtant, après trois épreuves, cette saison 2017-2018 a déjà connu trois vainqueurs avec le GMT94 sur le Bol d'Or, le F.C.C. TSR Honda France aux 24 Heures Motos et le YART aux 8 Hours of Slovakia Ring.

Alors que les 8 Hours of Oscherleben se profilent déjà, les écarts sont réduits au minimum puisque si le FCC TSR mène le championnat, il ne compte qu'un point d'avance sur le GMT94 et 15 sur le Honda Endurance Racing. Avec 30 points attribués au vainqueur, la manche allemande disputée sur la Motorsport Arena ne pourra pas être décisive puisqu'il restera 45 points à décrocher à Suzuka. L'épreuve sera cependant déterminante dans la suite des événements et l'équipe japonaise fera assurément tout son possible pour conserver sa place de leader avant sa course nationale.

Mais en plus du GMT94 bien décidé à conserver son titre de champion et du team officiel Honda à son meilleur niveau, d'autres équipages sont encore mathématiquement en course pour le titre, à commencer par le Suzuki Endurance Racing Team, mais aussi les teams Mercury Racing, Bolliger Team Switzerland et NRT48.

Si le Team SRC Kawasaki et le YART Yamaha ne pourront pas être sacrés, il n'empêche que ces deux équipages restent de très sérieux candidats à la victoire. Il ne faudra pas non plus oublier le team Maco Racing qui, malgré son échec en Slovaquie pour son épreuve nationale, était monté sur le podium allemand l'année dernière.

Superstock : Finale à trois

S'il restera encore une épreuve pour les équipes EWC, la situation est plus limpide pour les équipages Superstock qui disputeront ici leur ultime course de la saison. Pour autant il parait très difficile de se prononcer sur le nom du successeur au team Yamaha Viltaïs Experiences, vainqueur ce week-end des 12 heures de Magny-Cours, tant les écarts sont réduits.

Le Tati Team Beaujolais Racing compte actuellement 7 points d'avance sur le Junior Team Le Mans Sud Suzuki et 10 sur Moto Ain. Le titre se jouera quoi qu'il arrive entre ces trois là, mais il faudra garder un oeil sur Viltaïs, Atomic 68, le GERT56 ou encore le No Limits Motor Team qui avaient brillé en Slovaquie.

Plus d'infos sur les 8h d'Oschersleben

Ctek