Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Michelin va fermer son usine de Dundee

La concurrence des pneus asiatiques trop lourde à supporter

Fermeture annoncée pour 2020 pour les 845 salariés de l'usine

Michelin va fermer son usine de DundeeBrexit, baisse des ventes du marché auto, hausse des prix des carburants, guerre commerciale... la situation est loin d'être simple dans le secteur des transports et les difficultés touchent véritablement tous les acteurs.

Le groupe Michelin a ainsi annoncé qu'il allait fermer son site de Dundee en Ecosse. Ouvert en 1971, ce site est exclusivement dédié à la production de pneumatiques de 16 pouces et moins pour les véhicules de tourisme.

Le manufacturier français met ici en cause l'évolution du marché et le net recul de la demande, mais aussi la présence de plus en plus forte des produits d'entrée de gamme venus d'Asie.

Le Bibendum aura bien tenté d'inverser la situation, notamment en injectant pas moins de 70 millions d'euros destinés à la modernisation du site ces dernières années, mais l'accélération de la transformation du marché aura eu raison de ces efforts.

Dans ce contexte, Michelin a décidé de fermer définitivement l'usine de Dundee d'ici mi-2020. La société a par ailleurs expliqué qu'elle allait désormais focaliser son attention auprès des 845 salariés du site en mettant oeuvre un programme d'accompagnement personnalisé en plus des versements d'indemnités majorées. Les actuels employés auront notamment la possibilité d'être mutés dans un autre site du groupe, de bénéficier de formations supplémentaires et d'être accompagnés dans la recherche d'un nouvel emploi.

Michelin ne quitte cependant pas définitivement le Royaume-Uni puisque la société y réalisera toujours ses activités de rechapage de pneus Poids Lourd et de distribution de ses produits, mais aussi à travers ses activités en lien avec la technologie à l'exemple des récentes acquisitions de Blackcircles et Fenner.

Plus d'infos sur Michelin