english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

MotoGP : Marquez domine et s'impose au Mans

Petrucci et Rossi sur le podium du GP de France

Chute et abandon pour Johann Zarco

Marquez domine et s'impose au Mans - Crédit photo : MotoGPAprès sa magnifique pole position décrochée hier sur le circuit Bugatti du Mans, Johann Zarco disposait de très sérieux arguments pour aller chercher sa première victoire en MotoGP sur le Grand Prix de France. Le début de course est alors mené par Lorenzo qui ne laisse passer personne... jusqu'à se faire faire l'inter par Dovizioso, qui chute un peu plus tard, sur blocage de son frein arrière. On assiste alors au pilote qui rage avec les points fermés au sol, montrant qu'il n'a pas compris ce qui s'était passé. Des espoirs d'un Dovizioso qui avait pris le temps de rencontrer ses fans dans la loge Ducati et que l'on a pu approcher. Malheureusement, les espoirs auront aussi été de courte durée puisque s'il a brillamment bataillé aux avants-postes en début de course jusqu'à être dans les trois premiers, le pilote français a rapidement chuté alors qu'il suivait Marc Marquez. Les tribunes ont alors laissé échapper un ohh de désespoir. Double peine pour Zarco puisque cette chute met fin à une série de 21 courses terminées dans les points.

Les espoirs des supporters français sont alors balayés d'autant qu'à cet instant c'est Jorge Lorenzo qui mène la course. Malgré le beau rythme qu'il imprime en début de course, l'Espagnol ne tient qu'une dizaine de tours, puis recule peu à peu dans la hiérarchie pour ne terminer que 6e.

Devant, Marc Marquez ne connait plus d'opposition dès qu'il s'empare des commandes de la course face à Lorenzo. Le pilote Honda gère alors parfaitement sa course pour creuser l'écart au championnat. Derrière lui, Danilo Petrucci suit le rythme pour s'assurer une place sur le podium, devant Valentino Rossi qui l'imite.

Jack Miller aura réalisé une belle course pour aller chercher la 4e place tandis que Dani Pedrosa, souffrant toujours de sa hanche, parvient à finir devant Lorenzo et à prendre la 5e place. Assez bon lors des essais, Maverick Viñales est passé complètement à côté de sa course et ne termine que 7e avec Cal Crutchlow dans son sillage. On salue la performance du Britannique qui était hier soir à l'hopital après son énorme chute survenue en qualification. Aleix Espargaro et Alex Rins complètent le top 10 d'une course qui fut également marquée par les abandons d'Andrea Dovizioso et d'Andrea Iannone.

Grand Prix de France MotoGP - Résultats de la course

Cl Pts # Pilote Nat Team Moto Km/h Temps/Ecart
1 25 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda 162.0 41'49.773
2 20 9 Danilo PETRUCCI ITA Alma Pramac Racing Ducati 161.9 +2.310
3 16 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 161.7 +5.350
4 13 43 Jack MILLER AUS Alma Pramac Racing Ducati 161.6 +6.314
5 11 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 161.6 +7.419
6 10 99 Jorge LORENZO SPA Ducati Team Ducati 161.4 +10.355
7 9 25 Maverick VIÑALES SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 160.5 +23.758
8 8 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda CASTROL Honda 160.4 +25.795
9 7 41 Aleix ESPARGARO SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 160.4 +26.206
10 6 42 Alex RINS SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 160.2 +27.937
11 5 44 Pol ESPARGARO SPA Red Bull KTM Factory Racing KTM 160.0 +32.304
12 4 55 Hafizh SYAHRIN MAL Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 159.8 +34.962
13 3 21 Franco MORBIDELLI ITA EG 0,0 Marc VDS Honda 159.6 +37.881
14 2 38 Bradley SMITH GBR Red Bull KTM Factory Racing KTM 159.6 +38.299
15 1 30 Takaaki NAKAGAMI JPN LCR Honda IDEMITSU Honda 159.4 +41.986
16 12 Thomas LUTHI SWI EG 0,0 Marc VDS Honda 159.2 +45.260
17 17 Karel ABRAHAM CZE Angel Nieto Team Ducati 158.4 +56.872
18 10 Xavier SIMEON BEL Reale Avintia Racing Ducati 157.5 +1'12.117
Non classé
45 Scott REDDING GBR Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 158.5 17 Tours
53 Tito RABAT SPA Reale Avintia Racing Ducati 147.3 17 Tours
5 Johann ZARCO FRA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 148.2 19 Tours
4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati 160.3 23 Tours
19 Alvaro BAUTISTA SPA Angel Nieto Team Ducati 149.0 26 Tours
29 Andrea IANNONE ITA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 0 Tour

Plus d'infos sur le Grand Prix de France

Commentaires

freedom ciao tutti

joli défilé de moto, il va falloir s'habituer a ne regarder que les 4 ou 5 premiers tours, monotone et ennuyeux grand prix.

20-05-2018 15:53 
THE DUDE

Pas vu (replay demain), mais j'ai suivi le fil:
QUELLE FUSTRATION, on y a cru !!!
speedspeedspeed

Le marquez est imprenable, il déroule avec une clope et le coude posé sur le réservoir...ca éteint un peu l'intensité des courses en effet, mais la maîtrise absolue ca se savoure aussi...clin d'oeilclin d'oeil

20-05-2018 17:02 
...phobe

Citation
roadsixsix
oli défilé de moto, il va falloir s'habituer a ne regarder que les 4 ou 5 premiers tours, monotone et ennuyeux grand prix.
Ben faudrait savoir...
quand il y a du spectacle (limite hard core -cf. argentina) ça gueule au scandale, quand il y en a pas ca chouine encore...
Oh, les gars , mettez vous au tricot !!!!

ce que je vois, moi, c'est que les bleus ne les ont pas qu'à l'âme...
Sans l'aide de dovi et zarco, ils seraient encore où ???

Mais bon, les connards étaient venus pour siffler... ils peuvent se bourrer la gueule à la grotambour, maintenant, la morale est sauve...

gerbegerbegerbe

j'sais pas faire l'émoticône en majuscule ...

20-05-2018 17:20 
freedom ciao tutti

l'idée du tricot est pas mauvaise, par contre généraliser est moins bon.
la passion demande le spectacle, pour la promenade du dimanche je préfère l'organiser moi-même.

20-05-2018 17:37 
olivierzx

D'un point de vue caractère Zarco a été médiocre.
Il aurait dû repartir de suite et aurait pris quelques points.
C'est à cette pugnacité qu'on reconnait un champion, il en est loin et ne le sera jamais.

Son futur employeur (et son actuel) doit douter de son choix.

20-05-2018 17:52 
...phobe

@olivier zx

dans l'absolu, c'est pas faux.

objectivement, il ne joue pas (et ne peut) jouer le championnat (enfin la gagne-le Number1)

Je ne sais pas si sa moto n'était pas trop endommagée pour lui laisser espérer un résultat ou si son moral (eu égard à l'IMMENSE pression que les médias, supporters et pékins franchouillards lui ont fait peser sur ses épaules) l'ont contraint à cet abandon frustrant, j'en conviens.

Après, ce qui me gave grave, c'est que dès qu'un sportif se met en valeur, on attend de lui qu'il soit le MAÎTRE du MONDE...
MER--DE!!!
on a eu J6M (Jean Marie Messier Maître du Monde Moi-Même... c'est ça , ça fait bien 6M)...
Puta-in, contentez-vous de EMJTZ (Emmanuel Macron Jupiter Tombeur de Zeus)

20-05-2018 18:19 
Godzilla

Citation
THE DUDE
Pas vu (replay demain), mais j'ai suivi le fil:
QUELLE FUSTRATION, on y a cru !!!
speedspeedspeed

Le marquez est imprenable, il déroule avec une clope et le coude posé sur le réservoir...ca éteint un peu l'intensité des courses en effet, mais la maîtrise absolue ca se savoure aussi...clin d'oeilclin d'oeil



Dovi m'avait l'air facile, je l'aurais bien vu suivre Marquez.
Dommage que....

20-05-2018 18:49 
BIG83

Salut
Olivierzx
Je te trouve sévère.
Il a pu aussi rentrer avec la moto, mais pas pouvoir continuer, non ?
Et remonter depuis la 20ème place avec une moto chiffonnée pour prendre quoi ? 1 ou 2 pts. Peut être que le jeu n'en valait pas la chandelle.
Je te rappelle tout de même qu'il a terminé une fois à la poussette pour ramasser...1 pt.

Comme je disais par ailleurs, la pression était telle, qu'il me paraissait difficile d'y résister... Et comme on a toujours tendance à attendre des miracles, nous sommes d'autant déçu.
Maintenant, qu'elle a été son erreur ?

Bref comme disait l'autre, 100 fois sur le métier remettre son ouvrageinquiet

Bravo à Marquez... et le vieux qui se fait encore un podium... pas mal.

20-05-2018 19:36 
Gringo

Oui grosse frustration pour Zarco. C'est vraiment dommage.

Très bonne course de Petrucci par contre. Étonnant de le voir aux avant-postes.

21-05-2018 01:36 
Mud

Citation
olivierzx
D'un point de vue caractère Zarco a été médiocre.
Il aurait dû repartir de suite et aurait pris quelques points.
C'est à cette pugnacité qu'on reconnait un champion, il en est loin et ne le sera jamais.

Son futur employeur (et son actuel) doit douter de son choix.

Peut-être que son airbag s'est déclenché et il ne pouvait pas reprendre la piste sans changer de combi / recharger le dispositif ?

21-05-2018 11:53 
L'iguane

Citation
olivierzx
C'est à cette pugnacité qu'on reconnait un champion, il en est loin et ne le sera jamais.
Citation
BIG83
Olivierzx
Je te trouve sévère.

C'est le moins qu'on puisse dire... hum

21-05-2018 12:05 
L'iguane

Mud > des pilotes qui sont repartis après avoir déclenché l'airbag, il y en a eu plus d'un, rien ne leur interdit de le faire.

Maintenant on ne peut pas lui jeter la pierre d'avoir abandonné. D'abord il y a l'immense déception d'avoir gâché SON rendez-vous (grand prix national, pole position...).
Ensuite comme dit BIG, se battre avec une moto chiffonnée (un sélecteur ou un guidon tordu sont déjà handicapants sur route, alors en piste !) - au risque de s'en prendre une bonne - tout ça pour marquer 1 ou 2 pts (dans le meilleur des cas), le jeu n'en valait pas la chandelle.

21-05-2018 12:13 
commando

"Il en est loin et ne le sera jamais"
l'a juste été 2 fois, une paille, mais ça compte pas c'était pas de la moto gp, Dovi ne le sera pas non plus, on se demande pourquoi Ducati l'a resigné !
"Y en a qui ferait mieux de la fermer avant de l'ouvrir" Pierre Dac

21-05-2018 12:28 
BIG83

salut
Sur l'air bag, j'veux pas dire de conneries, mais je crois qu'ils peuvent fonctionner plusieurs fois...A vérifier
V

21-05-2018 14:01 
commando

Big, je ne sais pas pour celle de Zarco, mais là...

[www.paddock-gp.com]

21-05-2018 14:09 
BIG83

Salut

Citation
les airbags ne se sont pas déclenchés car chez Alpinestars, [b]ils ne se déclenchent qu’une fois[/b].
Ce qui laisse supposer que chez les autres ils peuvent se déclencher plusieurs fois inquiet Etonnant tout de même, à part question de droits, brevets et autres...
Citation
Or j’avais chuté lors de la FP4 et j’ai enchaîné la Q.1 sans changer de combinaison.
Air bag vraiment particulier, si il faut changer de combarde en totalité et non pas simplement la recharge...question
Bon après Carl étant une tête de mule, il n'a peut être pas voulu s'emmerder....
Bon il ne s'est (pas) trop fait mal, c'est le principal...

Par contre je n'avais pas vu le podium et je viens de voir ou plutôt entendre les sifflets et les huées des spectateurs, abrutis j'veux dire, lorsque MM est monté sur le podiumnul
V

21-05-2018 15:36 
L'iguane

Il a failli se faire très mal le Cal, il est resté un long moment en arrêt respiratoire, ce n'est qu'après l'intervention d'un commissaire qu'il a pu respirer de nouveau. Le soir à 21h il était toujours en examens, incertain pour le lendemain.


Pour les huées, c'est effectivement pitoyable. Le public connaît une forte affluence, mais ça ne ramène pas que du bon. Je dirais même que ça accroît la proportion de connards. Le nombre de casquettes noires et vertes que j'ai vu quitter les tribunes après la chute de Zarco... nul

21-05-2018 15:54 
KPOK

C'est pas un Français, Marquez ?

Y'avait pas juste moyen de lui faire signer un faffiot juste pour la course et du coup, hop ! Cocorico ?

21-05-2018 18:50 
Flakes

Citation
BIG83
Comme je disais par ailleurs, la pression était telle, qu'il me paraissait difficile d'y résister...

Malheureusement c'est probablement vrai, mais ça fait aussi partie de son job. Après, sa chute ne conditionne pas le reste, et avec moins de pression, il fera sûrement de belles courses par la suite encore pour ravir son public :)

22-05-2018 08:31 
Raven

Personne ne sait quelle excuse a sorti Lorenzo pour dégringoler de la 1ère à la 6ème place?

22-05-2018 09:42 
...phobe

Citation
Raven
quelle excuse a sorti Lorenzo

il me semble avoir vu une évocation d' "un problème de réservoir"...

No comment...

22-05-2018 09:56 
THE DUDE

la buche de cruchlow: [www.youtube.com]

un peu sale mais pas si terrible, on a perdu l'habitude de voir des high sides en motogp grâce à l’électronique...super

Y'a encore pas longtemps, ça donnait ça:
[www.youtube.com]

au bord des larmesau bord des larmes

22-05-2018 10:10 
wideview33

Une maîtrise incroyable de tout le week-end par Marquez et Dovi.
Ces deux là sont impressionnants.
Le jeudi ça claque déjà les temps, et ensuite ça essaie tout: les pneus, les quantités d'essence, les settings. Dommage que Dovi soit tombé sur une petite erreur de freinage, car il était facile et on aurait sans doute eu droit à une belle bagarre.
On aime ou pas, mais Marquez c'est vraiment du grand art. Ce gars a une maîtrise en pleine attaque que je n'avais pas vue depuis Stoner.

Zarco était à la limite tout le temps. J'étais au garage vert pendant les qualifs et la course, il s'est fait des belles chaleurs et franchement le samedi soir on était pas rassurés pour lui. La pole est faite en roulant à 120%.
La chute, tout le monde l'a senti venir. Il entre au freinage avec trop de vitesse, part en stoppie à 100 mètres de l'entrée du virage, repose et arrive trop vite. On a serré les fesses pour lui, mais ça sentait la gamelle...
La grosse déception c'est Vinales, qui a roulé le warm up de façon magistrale et qui s'est éteint pendant les 15 premiers tours de course.
Lorenzo est insupportable avec ses excuses bidon. Ce coup-ci c'est la faute au réservoir plus petit qui le met dans une position qui le fatigue. La vérité c'est qu'il il part pour la course avec deux pneus tendres alors que la piste est à 42° et s'étonne de devoir laisser filer les autres au bout de 10 tours.
Rossi a bien géré son affaire, mais il est clairement moins impressionnant qu'il y a quelques années. Par contre le nombre de supporters tout de jaune vêtus reste limite indécent !!! Et les fans du doctor qui font des doigts quand Marquez passe, ça m'a foutu hors de moi. Le stade de foot leur irait bien mieux !
Immense respect pour Crutchlow qui tombe deux fois au garage vert dont son high side et qui finit 8.

22-05-2018 10:29 
commando

Ce que j'ai cru comprendre, bien calé dans mon fauteuil.
Lorenzo est responsable de la chute de Dovi et de celle de Zarco, indirectement,bien sûr, mais quand même !
Lorenzo bouchonne, et derrière ça revient fort
Marquez l'a passé sans trop de problème et va se barrer, Dovi s'il reste bloqué, comme d'hab, pourra plus rien faire, il attaque, passe et chute, non y a pas de consignes d'équipe chez Ducati (j'allais dire "y a toujours pas" )
Zarco est panneauté, derrière c'est pas des tristes, et devant Marquez se barre, s'il ne passe pas Lorenzo, c'est pas pour un podium qu'il va se battre !
L'a fait son taf, bien sûr, l'aurait pu faire l'épicier et marquer quelques points, bof !
Les gars qu'étaient sur le podium avaient des motos d'usine, Zarco, pas encore ! A noter que Lorenzo est content de sa place, il a marqué des points, son équipier, non.

22-05-2018 18:19 
Godzilla

Citation
commando
Dovi s'il reste bloqué, comme d'hab, pourra plus rien faire, il attaque, passe et chute, non y a pas de consignes d'équipe chez Ducati (j'allais dire "y a toujours pas" )



Ben ça c'est un truc que j'ai encore du mal à comprendre.
Y'a un décideur qui décide chez Ducati, ou non...?
Personne pour mettre les choses au clair entre leurs pilotes une bonne fois pour toutes...?
Ca fait quelques fois, y compris l'an dernier, que Lorenzo est encombrant en piste pour Dovi, le gars qui a joué le titre l'an dernier jusqu'à la fin, et qui était bien parti pour faire pareil cette année, vu que les Yamaha sont encore éteintes.
Là, Marquez peut dérouler tranquille, il a pris une certaine avance.
49 points d'avance sur Dovisioso...
(79 sur Lorenzo...)

Tu mets un Jean Todt des années Ferrari/Schumacher comme team manager et Lorenzo a une bonne grosse étiquette de numéro deux avec pour consigne d'être mignon.
Et surtout de la fermer devant les journalistes au lieu de trouver le moyen d'être ridicule.

M'étonnerait pas que l'an prochain, on voit Petrucchi a sa place, tiens. Lui est cinq au provisoire...

22-05-2018 21:15 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous