Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

On a testé Ride 3

Une évolution majeure qui augure le meilleur

Sortie le 30 novembre sur Playstation 4, Xbox One et PC

Au printemps dernier, Milestone annonçait le développement d'un nouvel opus de sa licence phare : Ride 3. Prévu pour la fin de l'année, le jeu vidéo de course moto s'est dévoilé un peu plus puisque nous avons eu la chance de pouvoir mettre la main sur la version de développement et de pouvoir y jouer pendant une heure. L'occasion de faire le point sur les nouveautés annoncées et sur ce qui se profile à l'automne prochain.

Preview de Ride 3

Si l'évolution entre les deux premiers jeux avait surtout consisté à l'enrichissement du contenu avec plus de motos jouables et plus de circuit, le studio milanais affiche de grosses ambitions sur Ride 3 en revoyant son modèle en profondeur et en affirmant s'être appuyé sur les retours des joueurs pour faire évoluer ce titre.

Quoi de neuf docteur ?

Le jeu continue d'approfondir son côté "encyclopédie de la moto" en proposant encore plus de machines : 230 modèles annoncés pour la sortie du jeu, plus 70 motos supplémentaires qui seront ensuite disponible au téléchargement, gratuitement et de façon payante à travers 7 packs. Le nombre de circuits a lui aussi été étoffé avec désormais 30 tracés. L'aspect customisation est lui aussi toujours présent avec plus de 500 pièces modifiables auxquelles il faut désormais ajouter un éditeur de livrée qui permettra de customiser le look et la déco de sa moto de A à Z. Les différentes créations pourront ensuite être partagées et utilisées par les différents joueurs. Chouette, on va pouvoir créer notre moto du Repaire !

Le jeu proposera 230 motos à sa sortie, dont la dernière Ducati Panigale V4

Le mode carrière est quant à lui remanié pour permettre une progression plus libre.

Mais c'est surtout le changement de moteur graphique et le passage sous l'Unreal 4 qui marque la grosse évolution de la licence. Les développeurs ont ainsi pu retravailler la jouabilité, le système de collision, l'intelligence artificielle ou encore le rendu graphique.

Les conditions sont toujours de la partie

Premières impressions

Pour ce premier essai, nous avions à disposition une trentaine de motos des principaux constructeurs, 6 circuits et la possibilité de jouer en contre-la-montre ou en course.

La première chose qui frappe c'est l'évolution graphique par rapport à Ride 2. Le nouveau moteur graphique fait du bien au soft qui progresse nettement au niveau des effets de lumières avec notamment un très bon rendu sur le circuit de Macao en course nocturne où les néons de la ville se reflètent dans les flaques parsèment la route. Il faut reconnaitre que c'est beau.

Le nouveau moteur offre de meilleurs effets de lumière

Les environnements eux aussi ont bien évolué grâce à l'utilisation d'un système de scan par drone qui a permis aux équipes de modéliser plus précisément certains lieux emblématiques. Le nouveau tracé du Lac de Garde en est le parfait exemple avec sa route à flanc de falaise et sa végétation luxuriante.

Un gros travail a été apporté à l'environnement

Manette en main, le gameplay lui aussi évolue vers plus de souplesse. La conduite se montre plus souple que par le passé et les motos gagnent en maniabilité. Les chutes sont mieux rendues, mais les collisions sont un peu plus permissives, un simple contact n'entrainant pas forcément un gadin. Les sensations reviennent vite et les joueurs habitués aux précédents jeux de la licence retrouveront sans problème leurs repères.

Le pilote est plus souple que dans les précédents opus

Si par le passé les pilotes contrôlés par la console avaient tendance à suivre une trajectoire et vous rentrer dedans à l'approche des courbes, ce ne fut ici pas le cas, mais cette version d'essai ne permettait de pousser l'IA qu'à 60% de ses capacités. Il conviendra donc de vérifier ce point sur la version définitive avec la difficulté à son maximum.

L'IA s'est plutôt bien comportée durant ce premier test

Comme toujours, il reste possible de gérer les assistances et le niveau de difficulté à son gré, d'utiliser le système de "rewind" pour rattraper une erreur ou encore de faire varier le niveau d'intervention du traction control en temps réel.

A deux mois de sa sortie officielle, Ride 3 nous a charmé dans l'ensemble et montre des signes positifs d'une évolution qui va clairement dans le bon sens. On attend maintenant la version complète pour pouvoir vous livrer notre avis complet sur ce titre qui pourrait bien se retrouver au pied de nombreux sapins cet hiver.

Disponibilités / Prix

  • Sortie : 30 novembre
  • Prix : NC
  • Plateformes : PS4, Xbox One, PC/Steam

Plus d'infos sur Ride 3

Commentaires

Karalex

Tu m'envoies la version d'essai ? Steuplé .... ;)

12-09-2018 07:59 
Alx-i

Désolé, c'était lors d'une invitation, je ne l'ai pas personnellement. Par contre, j'attends l'essai avec impatience sourire

12-09-2018 16:42 
Coolapix

C'est vrai que, graphiquement, ça a l'air d'envoyer du bois :)

13-09-2018 19:04 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous