english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Un projet électrique pour Royal Enfield

Le constructeur indien confirme son développement d'une plateforme électrique

La marque poursuit son sa marche en avant

Un projet électrique pour Royal EnfieldPremier constructeur indien avec 700.000 motos vendues chaque année dans son pays, Royal Enfield s'attaque désormais à la conquête du reste du monde. Pour ce faire, la marque a notamment prévu de développer des bicylindres de moyenne cylindrée avec ses 650 Interceptor et Continental GT.

Mais l'historique constructeur indien ne compte pas s'arrêter en si bon chemin et compte bien se mettre à l'électrique. C'est par la voix de son président Rudratej Singh que la marque a confirmé ce nouvel axe de développement :

Royal Enfield a de nombreux projets dans les tuyaux et la plateforme électrique est l'un d'eux. Nous sommes dans une phase d'investissement dans le projet où nous avons une équipe qui travaille sur différentes idées et concepts avec une vision à long terme. Nous présenterons nos plans au moment opportun.

Voilà qui parait pour le moins étonnant. Qui aurait pu imaginer une Bullet électrique ? Dans un registre similaire, Harley-Davidson a déjà passé le cap avec son concept Livewire qui devrait être adapté à la série d'ici 2019.

Pour autant, nous sommes encore loin de voir débouler cette Enfield électrique puisque le projet n'est encore qu'à un stade de développement précoce et qu'aucune date n'a été avancée par le fabricant. Selon toute vraisemblance, il ne faut pas s'attendre à voir cette Bullet pleine de watts être commercialisée avant au moins 2020.

Plus d'infos sur Royal Enfield

Nolan