Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Suspension de la hausse des taxes sur les carburants

6 mois de trêve pour redéfinir les mesures fiscales contestées

Report du nouveau contrôle technique, gel provisoire des tarifs électricité et gaz, hausse du SMIC...

Suspension de la hausse des taxes sur les carburantsDepuis maintenant trois semaines, de nombreux Français ont manifesté leur mécontentement face à la politique fiscale menée par le gouvernement, notamment en ce qui concerne l'annonce de la hausse des taxes sur les carburants, en se ralliant sous la bannière des gilets jaunes.

Alors que l'exécutif a dans un premier temps tenu un discours rigide en annonçant qu'il tiendrait le cap fixé, la multiplication des violences survenues ces deux derniers week-ends a finalement poussé le Premier Ministre à revoir sa copie.

Après avoir consulté les différents partis politiques et représentants des gilets jaunes depuis lundi, Edouard Philippe s'est exprimé ce midi depuis Matignon pour annoncer la suspension pour une durée de six mois de trois mesures fiscales décriées, en particulier celle sur la hausse de la taxe carbone.

Edouard Philippe, Premier Ministre :

Il faudrait être sourd et aveugle pour ne pas voir ni entendre la colère des Français [...] Aucune taxe ne mérite de mettre en danger l'unité de la Nation.

Je suspends pour une durée de six mois ces mesures fiscales. Elles ne s'appliqueront pas, avant d'être débattues par toutes les parties prenantes. Nous voulons dans ce laps de temps, identifier et mettre en oeuvre des mesures d'accompagnement justes et efficaces. Si nous ne les trouvons pas, nous en tirerons les conséquences.

En outre, d'autres points ont été abordés, comme le durcissement prévu du contrôle technique automobile qui devait entrer en vigueur début 2019. Là encore, la mesure est reportée pour au moins 6 mois, le temps de mettre en place de nouvelles modalités.

Les annonces faites par le Premier Ministre

  • Suspension pour 6 mois de la hausse de la taxe carbone sur le fioul, l'essence et le diesel
  • Suspension pour 6 mois de la convergence de la fiscalité du diesel avec celle de l'essence
  • Suspension pour 6 mois de l'alignement de la fiscalité du gazole non routier (GNR) pour les professionnels sur celle des particuliers
  • Suspension pour 6 mois du durcissement du contrôle technique
  • Suspension de l'augmentation des tarifs de l'électricité et du gaz le temps de la concertation
  • Hausse du SMIC net de 3% en 2019

Plus d'infos sur la taxe carbone

Commentaires

cricridu34

M'étonnerait bien que ça ramène le calme. Et puis même, dans 6 mois, ça recommence. Ca laisse le temps de remettre Paris en état.

04-12-2018 15:05 
Surfeur

Ils croient que dans six mois on aura oublié???

C'est du grand n'importe quoi.

Du vrai foutage de gueule.

04-12-2018 16:48 
james_bar

Les gilets jaunes veulent maintenant une suppression de toutes les taxes, de tous les impôts, une revalorisation massive du smic et puis tant qu'on y est une amélioration de tous les services publics et une diminution de la dette de l'état. Je suis sur que Marine Le Pen et Mélenchon sont parfaitement capables de proposer un programme pareil.

04-12-2018 17:03 
Alx-i

L'objectif c'est de suspendre pour faire une concertation et de nouvelles mesures. J'y crois moyen, mais la porte est ouverte pour le dialogue, pourquoi ne pas essayer d'y aller ?

Il sera toujours temps de renfiler son gilet si les réponses apportées ne sont pas suffisante.

04-12-2018 17:03 
Peterpan

Si dans le moratoire , ISF , hausse des salaires et évasion fiscale avaient été inclus … ce serait mieux passé et cela ouvrait la porte au dialogue !!

!...mais là ça sent l'enfumage à plein nez !... et certains qui réclament la démission de Macron pour prendre le pouvoir se frotte les mains !!!

04-12-2018 17:38 
olivierzx

C'est le concept du marchandage.

Le vendeur annonce un prix, l'acheteur le divise par 2 et au bout des négociations on transige à 1.5 et tout le monde est content.

Le gouvernement a fait la première proposition, les négociations peuvent commencer.

04-12-2018 18:32 
GODASSE

C'est ce qui s'appelle reculer pour mieux se faire sauter.

04-12-2018 19:07 
Godzilla

Citation
olivierzx
C'est le concept du marchandage.

Le vendeur annonce un prix, l'acheteur le divise par 2 et au bout des négociations on transige à 1.5 et tout le monde est content.

Le gouvernement a fait la première proposition, les négociations peuvent commencer.



Voilà. Pas de quoi en faire des steaks, c'était attendu.
C'était même la seule chose simple à faire tout de suite.

Maintenant, la politique "à l'ancienne" entre en scène.

04-12-2018 20:08 
tom4

en fait, madmax, c'était un film d'anticipation.
vu ce que ça donne avec un litre de gasoil à 1¤50, je me demande ce que ça va donner quand ça coutera 3¤

tom4

04-12-2018 21:44 
KPOK

Citation

quand ça coutera 3¤
Pfff... Ça n'arrivera jamais®.

04-12-2018 22:10 
KPOK

Citation

Maintenant, la politique "à l'ancienne" entre en scène.
Le tout c'est de savoir si ça va suffire.
Je parie que non, mais c'est mon côté anarcho-machin qui cause.

04-12-2018 22:12 
Dany

Il ne faut pas que la violence et l'entêtement de tous continuent... Sommes-nous, à la fin, un pays de sauvages où tout dialogue est devenu impossible, chacun ayant son avis et pensant avoir raison ?!?

05-12-2018 00:27 
XM

bah oui je crois, on est français...

05-12-2018 04:48 
tom4

Citation
KPOK
Citation

quand ça coutera 3¤
Pfff... Ça n'arrivera jamais®.

au temps pour moi, je voulais dire 4 :)

tom4, hier, c'était déjà la queue à la station à coté de chez moi

05-12-2018 07:57 
CLEW

Salut,

Pourquoi ne pas avoir fait cela à l'issue de la première manifestation ? A ce moment là, peut être que la mesure aurait calmé les esprits mais aujourd'hui, j'ai peur que ce soit loin d'être le cas.
Il faudrait vraiment qu'un jour nos dirigeants soient conscients du quotidien d'une partie de la population, qu'ils sortent de leur tour d'ivoire.
Quant à notre très "droit dans ses bottes" de premier ministre, il ne faut pas trop regarder le bilan de la ville du Havre. Comment peut-il ensuite se présenter en parangon de la bonne gestion financière ?
Il faut que l'on m'explique pourquoi la taxation des produits pétroliers pour un motif écologique ne touche que les transports terrestres, l'aérien et le maritime n'y contribuent pas.
Le but de l'augmentation des taxes c'est de ramener de l'argent dans les caisses de l'Etat, bien loin de celui affiché de l'écologie.
Pour ramener de l'argent, il y a des pistes :
- faire comme les américains dont le fisc fait payer les impôts américains à tous ses ressortissants quand bien même ils n'habiteraient pas aux USA (ah le rêve américain). Fini les évadés fiscaux en Belgique, Suisse,...
- taxer les profits des multinationales là où ils sont réalisés ;
- taxer les transactions financières ;
- ...

05-12-2018 09:42 
virtualgf

Les gens qui n'en sortent plus à l'heure actuelle, avec le gel de l'augmentation annoncée, seront en définitive toujours dans la même situation...demain ne sera pas pire mais ils ne s'en sortent pas mieux qu'hier.

06-12-2018 09:40 
THE DUDE

Whaou énorme nouvelle !!! super
allez, pb réglé, tout le monde rentre à la maison...

Vraiment, je ne sais plus comment les gens peuvent leur expliquer plus clairement...

06-12-2018 10:44 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous