english

Triumph Scrambler 1200 XC et XE

Le nouveau Scrambler Triumph 1200 en version route (XC) et tout-terrain (XE)

90 CV et 110 Nm, 205 kilos, 6 modes de conduite, écran TFT

Après les nouvelles Street Scrambler 2019 et Street Twin 2019 présentées au dernier salon Intermot en Allemagne, Triumph n'attend pas le salon de Milan pour présenter le Scrambler 1200. Et comme souvent chez Triumph, le Scrambler est décliné en plusieurs versions, deux cette fois-ci, pour spécifier une utilisation plutôt routière ou plutôt off-road, avec les XC et XE, le E signifiant Extrême !

Triumph Scrambler 1200 XC et XE en off-road
Triumph Scrambler 1200 XC et XE en off-road
Triumph Scrambler 1200 XE en off-road
Triumph Scrambler 1200 XE en off-road

Le Scrambler est à la mode et Triumph n'est pas le premier - ni le dernier - à renouer avec l'histoire du Scrambler, avec une légitimité remontant aux années 1960 avec les Bonneville T1200 TT, T120C et Trophy TR6 C et SC. Et l'on a tous en tête la Grande Evasion qui a mis en scène le Scrambler avec Steeve McQueen.

Triumph Scrambler TR6 historique
Triumph Scrambler TR6 historique

Si on a déjà essayé la Street Scrambler, version 900 cm3, le Scrambler 1200 relève puissance et couple à un autre niveau avec désormais 90 chevaux (à 7400 tr/min) et surtout 110 Nm de couple à 3950 tr/mn. Le Scrambler 1200 c'est tout simplement 37% de couple de plus que le Street Scrambler, logique avec une cylindrée supérieure. Mais c'est aussi 12,5% de couple en plus par rapport à la Bonneville T120.

90 chevaux et 110 Nm de couple
90 chevaux et 110 Nm de couple

Faut-il encore définir ce qu'est un Scrambler après les précédents modèles essayés et le dossier spécial Scrambler ? on résumera en quelques mots : une moto dénudée, taillée pour le fun et la course, si possible hors bitume. Et le Scrambler revendique cette prétention et encore plus dans sa version XE, encore plus off-road, avec un poids presque contenu avec "seulement" 207 kilos à sec (205 kilos pour la XC), ce qui reste raisonnable pour un 1200.

Triumph Scrambler 1200 XE en tout terrain
Triumph Scrambler 1200 XE en tout terrain

On retrouve donc ici une machine qui reprend tous les codes du Scrambler, avec des grandes roues à rayons, une selle haute (840 mm pour le XC, mais 870 mm pour le XE), des pneus crampons et le fameux échappements sur la droite, signature incontournable de tout scrambler qui se respecte. La selle de type néo rétro, mot presque galvaudé à l'heure actuelle, est ici justifié. Triumph a toujours aimé les petits détails de finition, que l'on retrouve ici avec un bouchon de réservoir de carburant type Monza en aluminium brossé, mais aussi une sangle de réservoir.

La XE se distingue par une configuration technique plus typée off-road, avec notamment un angle de chasse mais aussi un empattement différents par rapport au modèle XC, mais également par quelques accessoires qui renforcent le look tout terrain avec des protège-mains avec renfort en aluminium, un levier Brembo MCS, un guidon en finition argentée avec pontets de guidon anodisés noirs et une fourche dorée.

Triumph a poussé le concept du scrambler avec une roue avant de 21", oui vous avez bien lu 21" ce n'est pas une faute de frappe, encore plus grande que les 19" que l'on peut trouver sur les grands trails. Et pour marquer les capacités off-road des deux modèles, aussi bien XC que XE, ont cette fameuse roue avant de 21", alors que l'on aurait pu imaginer que le modèle route lui n'est qu'une roue de 19", comme la Street Scrambler. Les deux modèles sont montés en Pirelli Scorpion Rally. Pour le reste, on a un nouveau cadre, avec des doubles suspensions Ohlins à l'arrière et une suspension Showa à l'avant, réglables en précharge, compression et détente, avec une course de 250mm sur la XE et 200 mm sur la XC. Le tout est freiné par des étriers Brembo sur des disques flottants de 320 mm.

Look scrambler ne veut pas dire vieux modèle et le 1200 bénéficie des détails technologiques de machines modernes comme le phare avant de 5" et le feu arrière à LED, presque usuels, mais surtout de commodos, avec joystick, rétro-éclairés du plus bel effet.

Phare de 5 pouces à LED
Phare de 5 pouces à LED
Feu arrière à LED
Feu arrière à LED

Comme sur les derniers modèles, le Scrambler 1200 fait le plein d'électronique avec pas moins de 5 modes ride-by-wire pour le modèle XC (Road, Rain, Off-Road, Sport et Off) et 6 pour le modèle XE qui bénéficie d'un mode "off-road pro" supplémentaire. ABS, déconnectable, mais aussi traction control / antipatinage ou cruise control complètent l'électronique embarquée. Quant à l'antipatinage, déconnectable, il intervient différemment en fonction du degré d'inclinaison de la moto !

L'électronique se retrouve également au niveau du nouveau compteur TFT, un véritable tableau de bord, avec des réglages multiples pour en faciliter la lecture en fonction de la luminosité extérieure et de l'inclinaison de l'écran. Mais le point qui sort de l'ordinaire, c'est le GPS intégré, qui permet en relation avec une application sur son smartphone de voir afficher les directions directement sur l'écran ! Attention, on parle bien de directions et non pas d'une carte complète comme un GPS traditionnel. Et qui dit consommation d'une application pour le GPS, dit également prise 5V, sous la selle, qui permet également de loger le dit téléphone dans un logement de protection spécifique.

Tableau de bord TFT avec
Tableau de bord TFT avec

On n'oubliera pas au niveau électronique la centrale inertielle (IMU), développée avec Continental, qui calcule en continu roulis, tangage, lacet, angle d'inclinaison et taux d’accélération pour gérer l'ABS et l’antipatinage notamment en virage.

Enfin, Triumph annonce avoir travaillé sur la consommation, avec une conso sous les 5 litres au cent, autorisant ainsi une autonomie de plus de 300 kilomètres avec le réservoir de 16 litres.

Réservoir de 16 litres
Réservoir de 16 litres

Au chapitre des détails, on a désormais en standard, une clef sans contact mais aussi une connectivité possible avec GoPro depuis l'écran, en mode Bluetooth, pour les adeptes de la vidéo. Plus globalement, l'écran TFT peut se connecter avec un smartphone via Bluetooth, permettant d'afficher les informations sur la musique ou les appels reçus.

Moins de l'ordre du détail, les intervalles de révision sont désormais portés à 16.000 km !

Liaison GoPro pour la Triumph Scrambler 1200
Liaison GoPro pour la Triumph Scrambler 1200

Les modèles XC et XE sont disponibles dans des coloris différents et notamment noir Jet et noir Matt, vert kaki et vert Brooklands pour les XC et blanc "Fusion" avec vert Brooklands ainsi que bleu Cobalt Blue et noir Jet pour la XE.

En plus de ces deux modèles, Triumph propose deux kits d'inspiration, avec les kits Escape et Extrême, qui permettent d'avoir des machines encore plus accessoirisées.

Kit Escape

Le kit Escape propose simplement de la bagagerie pensée pour le voyage avec sacoche renforcée avec kit de montage, protège-mains, double poignée passager, feux antibrouillard LED et béquille centrale.

Le kit Inspiration Escape de la Triumph Scrambler 1200
Le kit Inspiration Escape de la Triumph Scrambler 1200

Kit Extreme

Le kit inspiration « Extreme » veut renforcer l'aspect tout-terrain du modèle avec des silencieux Arrow en fibre de carbone homologués, une protection de radiateur en aluminium, un bouchon de réservoir de carburant usiné, un garde-boue avant haut, un renfort de guidon noir, des clignotants LED et une relocalisation du feu arrière, une extension de béquille latérale, une barre de protection en acier inox, une grille de phare et un enjoliveur de phare

Kit Inspiration Extreme pour Triumph Scrambler 1200
Kit Inspiration Extreme pour Triumph Scrambler 1200

Naturellement, le Scrambler est proposé avec plus de 80 accessoires en option ainsi qu'une ligne de vêtements spécifiques. Mais si les poignées chauffantes sont en option sur le XC, elles sont d'origine sur le XE, avec deux modes de chauffe, réglables depuis le commodo gauche.

Ligne de vêtements Triumph Scrambler 1200
Ligne de vêtements Triumph Scrambler 1200

Et comme Triumph revendique les prétentions hors piste, le Scrambler 1200 va être engagé dans la Baja 1000.

Triumph Scrambler 1200 préparée pour la Baja 1000
Triumph Scrambler 1200 préparée pour la Baja 1000

Ne demandez pas le prix, il ne sera officiel que d'ici un bon mois - on mettra à jour l'article à ce moment là. Quant à la disponibilité, Triumph annonce le printemps 2019.

Et maintenant, on va aller faire la fête, puisque l'on vous présente cette nouveauté depuis Londres, où plus de 2.000 personnes sont attendues ce soir pour fêter la présentation officielle.

La Triumph Scrambler 1200 en vidéo

Fiche technique Scrambler 1200 XC/XE

  • Type de moteur : Bicylindre parallèle, angle de vilebrequin de 270°, ACT simple, 8 soupapes, refroidissement liquide
  • Cylindrée : 1 200 cm3
  • Alésage/Course : 97,6 x 80,0 mm
  • Rapport de compression : 11,0:1
  • Puissance max. : 90 ch (66,2 kW) @ 7 400 tr/min
  • Couple max. :110 Nm @ 3 950 tr/min
  • Circuit d’alimentation :Injection électronique multipoint séquentielle
  • Échappement Système 2 en 2 avec silencieux brossés montés en position haute
  • Transmission finale Chaîne à joints toriques
  • Embrayage assisté multidisque à bain d'huile
  • Boîte de vitesses 6 rapports
  • Cadre Tubulaire en acier avec berceau en aluminium
  • Bras oscillant Double, en aluminium, 547 mm de long
  • Roue avant : Tubeless, 21 x 2,15 pouces, 36 rayons, jantes en aluminium Tubeless,
  • Roue arrière : Tubeless, 17 x 4,25 pouces, 32 rayons, jantes en aluminium Tubeless,
  • Pneu avant : 90/90-21
  • Pneu arrière : 150/70 R17
  • Suspension avant Fourche inversée Showa ⌀45 mm entièrement réglable. Débattement de 200 mm (XC).
  • Fourche inversée Showa ⌀47 mm entièrement réglable. Débattement de 250 mm (XE).
  • Suspension arrière Combiné de suspension arrière Öhlins entièrement réglable avec deux ressorts et amortisseur « piggy back ». Débattement de 200 mm. Combiné de suspension arrière Öhlins entièrement réglable avec deux ressorts et amortisseur « piggy back ». Débattement de 250 mm.
  • Frein avant Doubles disques de 320 mm, étriers monobloc Brembo M50, maître-cylindre radial. ABS déconnectable. optimisé pour les virages.
  • Frein arrière Disque simple de 255 mm, étrier flottant à 2 pistons Brembo. ABS déconnectable optimisé pour les virages.
  • Longueur : 2 285 mm
  • Largeur (guidon) : 840 mm / 905 mm
  • Hauteur hors rétroviseurs : 1 200 mm / 1 250 mm
  • Hauteur de la selle : 840 mm / 870 mm (selle basse dispo abaissant de 20 mm)
  • Empattement : 1 530 mm / 1 570 mm
  • Angle de chasse : 25,8º / 26,9º
  • Chasse : 121 mm /129,2 mm
  • Poids à sec : 205 kg / 207 kg
  • Capacité du réservoir de carburant : 16 L
  • Consommation de carburant : 4,9 l/100 km
  • Émissions de CO2 113,0 g/km

Plus d'infos sur les Scrambler Triumph

Commentaires

Le Modérateur

Bon appétit ! On part faire la fête et on travaille sur la vidéo dans la foulée (ou l'inverse)

24-10-2018 20:32 
Rackham

Pas mal, les Ducati Scrambler ont trouvé une concurrence plus que sérieuse. 110Nm, on commence à arriver à des puissances un peu plus agréable pour ceux qui aiment.

25-10-2018 11:54 
Franck Geoffroy

Bonjour,

La puissance de cette futur moto étant de 66,2kW savez-vous si elle sera bridable pour les permis A2?

Merci d'avance

25-10-2018 14:42 
L'iguane

Les actuelles 1200 n'étant pas bridables, je doute que celles-ci le seront.
Chez Triumph, pour les A2, il y a les T100.

25-10-2018 15:04 
Tempo

Oui c'est beau, c'est noble, mais encore une moto premium pour budget important(15000/16500¤)
Et toujours ces réservoirs trop petit...

Heureusement que Royal Enfield arrive chez nous.

25-10-2018 18:37 
Franck Geoffroy

Oui je pense que je rêve un peu en espérant une compatibilité permis A2. Tant pis il faudra être patient.

26-10-2018 09:46 
cricridu34

26-10-2018 10:08 
cricridu34

Pas mal du tout ces machines. Ce n'est pas ce qui remplacera mon Explorer mais elles me plaisent bien.@Tempo: pourquoi réservoir trop petit ? Ce ne sont pas des motos destinées à faire longues étapes, même cela restera possible. 16 litres, avec une conso très raisonnable, ce qui devrait être le cas à 80 km/h - je ne me verrais pas faire de l'autoroute dessus - ça permet de faire des bornes et de profiter d'une pause bien venue. Avec l'Explorer, en mode balade (duo, valises, top-case, itinéraires mixtes) avec 16 litres je fais 320 kms et le tableau de bord indique encore au moins 50 bornes d'autonomie...

26-10-2018 10:15 
fift

J'ai 14 litres dans la Thruxton, ce qui me permet des étapes entre 250 et 300 km.
(oui, c'est un chameau dès qu'on sort de la ville).

Avec 2 litres de plus, on rajoute 50 bornes, soit entre 300 et 350 km. Je connais peu de bécanes actuelles (hors des grandes routières et des magistraux) qui en sont capables.

26-10-2018 21:12 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Bridgestone