Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Voitures-radar : une plainte pour favoritisme

L'association Anticor dénonce une attribution sans mise en concurrence

Un marché de 54 millions pour la société Fareco

Voitures-radar : une plainte pour favoritismeAssociation luttant contre la corruption et pour l'éthique en politique Anticor a déposé une plainte pour délit de favoritisme dans l'attribution des marchés publics des voitures-radar.

C'est un nouvel écueil qui vient donc secouer la privatisation des voitures après les contrôles positifs aux stupéfiants des conducteurs. L'association Anticor vient en effet de porter plainte contre X devant le Parquet National Financier pour délit de favoritisme.

L'association reproche à l'Etat d'avoir attribué le marché d'équipement à la société Fareco sans être passé par la mise en concurrence pourtant obligatoire.

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que des attributions de marchés sont mises en cause dans le domaine du contrôle automatisé. En 2014, l'Inspection générale de l'administration avait pointé du doigt, dans un rapport, les relations entre l'ANTAI et les sociétés du Groupe ATOS qui avaient permis de pratiquer des prix plus élevés. L'association avait alors déposé une première plainte en novembre 2015 pour favoritisme. Une enquête préliminaire, toujours en cours, avait été ouverte.

C'est désormais sur l'équipement des voitures-radars que le gouvernement est mis en cause. En effet, le 1er février 2017, Fareco s'était vu attribuer le marché de 54 millions d'euros sans que l'Etat n'assure la publicité de l'attribution du marché ni la moindre mise en concurrence. Fareco avait alors été choisi par le Ministère de l'Intérieur qui s'était justifié en expliquant qu'il y avait une "absence de concurrence pour des raisons techniques".

Anticor estime par ailleurs que cette mise en concurrence était possible. Quoiqu'il en soit, elle est normalement obligatoire et prévue par la loi.

Plus d'infos sur les radars

Commentaires

faublas

Un grand classique, le cahier des charges est fait en fonction des performances du partenaire choisi... Donc cela bloque la concurrence. J'ai travaillé sur des marchés publics à "fournisseur imposé" au cahier des charges, il nous a fallu 2 ans pour faire changer ce cahier des charges, et proposer des produits plus performants par le besoin et 35 % d'économies...

13-02-2018 18:35 
Noar13

Salut à tous, comment peut on encore discourir sur l'inacceptable? Des milices privées sur la route pour vous racketter! Comment ne pas hurler??? Déjà sanctionnés par les militaires et fonctionnaires d'état qui font désormais autant de pédagogie que les radars automatiques! Mais là, c'en est trop! J'ai écouté très récemment "Animals" des Pink Floyd, cela parlera peut-être à certains les autres, vous savez ce qui vous reste à faire. Quand les moutons que nous sommes parviendrons nous à foncer - on sait le faire, on est des "moutons"! - vers le point de faiblesse qui nous ouvrira les portes de la liberté? Nous ne sommes pas limités à des "consomateurs", nous avons des idéaux, marre de la bien-pensance mortifère, et même s'il faut que tout le monde travaille, au tas les milices de la route!

18-03-2018 22:20 
Le Modérateur

Il y a des manifestations de prévues en avril !

18-03-2018 22:53 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous