english

6 milliards pour l'Airbus des Batteries

Une usine pilote en France d'ici 2020

Au moins 3.000 emplois créés d'ici 2023 avec deux usines en France et en Allemagne

6 milliards pour l'Airbus des BatteriesEn décembre dernier, la France et l'Allemagne s'engageaient côte à côte pour entamer une coopération industrielle européenne autour de la création de batteries. L'objectif de cet "Airbus de la batterie" étant de contrer le monopole asiatique alors que la grande majorité de la production mondiale provient aujourd'hui de Chine, de Corée du Sud et du Japon.

Après la signature d'une déclaration conjointe, les ministres de l'économie français et allemand, Bruno Le Maire et Peter Altmaier, viennent maintenant de présenter les grandes lignes de ce projet industriel.

On apprend ainsi que le projet sera financé à hauteur de 5 à 6 milliards d'euros avec 1,2 milliard maximum en provenance des subventions publiques européennes et 4 milliards issus du secteur privé.

D'ici à 2020, une première usine pilote employant 200 personnes va être lancée en France. Puis ce sont deux usines de production qui verront le jour dans l'Hexagone et en Allemagne, chacune devant à terme permettre la création de 1.500 emplois. Ces dernières devraient voir le jour d'ici 2023.

La projet semble en très bonne voie à en croire le ministre allemand qui a précisé que de nombreux acteurs avaient déjà fait part de leur souhait d'intégrer le futur consortium, dont certains grands producteurs à l'image de PSA et Opel, pour un total de 35 réponses positives.

Plus d'infos sur la fabrication des batteries

Suzuki