Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Neuralink : le cerveau branché sur un ordinateur

Une intervention rendue possible avec un robot à coudre pour insérer des électrodes dans le cerveau humain

Neuralink : le cerveau bientôt branché sur un ordinateur"Nous pouvons réaliser une interface cerveau-machine complète" ! Cette phrase n'est pas issue d'un film de science-fiction mais de l'introduction effectuée par Elon Musk lors d'une présentation officielle des avancées des recherches de la société Neuralink - dans laquelle il a investi 100 millions de dollars- et portant sur la connexion entre cerveau humain et ordinateurs.

La société Neuralink a ainsi développé un mini-capteur à base d'électrodes à même d'être implanté dans le cerveau humain, grâce à un robot capable de réaliser cette prouesse technologique et biologique au cours d'une intervention présentée comme minime, mais à la vitesse d'un électrode posé toutes les six minutes. Dans l'absolu, cela fait quinze ans que les recherches amènent à faire des expériences pour relier cerveau et ordinateur. Ce que Neuralink est en train de proposer réside plutôt dans la réalisation et la miniaturisation. En d'autres termes, passer de l'état de recherche à la phase d'implémentation. Car les tests réalisés jusque là ne permettaient pas à chacun de vivre avec ce type d'interface, notamment à cause de la taille des câbles et de l'appareillage, loin d'être portatif, ou tout simplement de changer les piles alimentant le système toutes les heures.

Neuralink a ainsi affirmé avoir réalisé des connexions à hauteur de 1500 connexions neuronales sur un cerveau de rat, alors qu'on estime qu'une cinquantaine de connexions neuronales seraient suffisantes pour arriver à faire bouger un bras par la pensée.

La première visée de ces recherches porte à soigner des maladies neurologiques voire des paraplégiques qui pourraient donc taper avec leur cerveau. Mais le milliardaire anticipe l'avènement d'une ère où les humains pourraient ainsi se doter d'une intelligence renforcée par la puissance informatique et donc de l'ordre du confort.

Il reste encore un point non résolu, lié à la détérioration des implants et électrodes dans le cerveau, un vrai problème à l'heure actuelle connu sous le nom de gliose.

En attendant, Neuralink a annoncé vouloir implanter ce système et des électrodes dès 2020 chez cinq patients paralysés afin de leur offrir la possibilité de taper sur un ordinateur.

Voiture autonome avec intelligence intégrée, connexion homme-machine... Actuellement, il y a la recherche pour assister les conducteurs. Dans le futur, il y aura des conducteurs assistés intrinsèquement par des ordinateurs. L'avenir de la conduite ?

La vidéo Neuralink

Plus d'infos sur les recherches scientifiques

Commentaires

CLEW

Ca commence par une bonne intention : aider les gens et ça se termine en catastrophe : manipuler les gens... Bienvenue dans un monde de rêve

20-07-2019 13:14 
big fish

le meilleur ordi c'est notre cerveau, plutôt le développer que le polluer.

21-07-2019 10:08 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous