Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Paris : le stationnement payant des 2-roues à l'étude

Une possible mise en place après les élections municipales

Un tarif de stationnement "réduit" pour limiter les véhicules ventouse

Paris : le stationnement payant des 2-roues à l'étudeParis succombera-t-elle bientôt aux sirènes du stationnement payant pour les deux-roues motorisés comme l'on fait Vincennes et Charenton ? C'est en tout cas une piste qu'explore la mairie.

Au cours de sa campagne municipale de 2014, Anne Hidalgo s'était engagée à ne pas rendre payant le stationnement des motos et des scooters au cours de son mandat. Un engagement auquel elle s'est toujours tenu et que ses équipes continuent de défendre.

Tolérance zéro sur les trottoirs

Pour autant, pas question de laisser les propriétaires de deux-roues faire tout et n'importe quoi, notamment en matière de stationnement sur les trottoirsla mairie a largement durci le ton l'année dernière et fait désormais appliquer la loi de façon assez stricte en multipliant les procès verbaux et les enlèvements. Au cours de l'année écoulée ce sont ainsi plus de 120.000 véhicules qui ont été verbalisés et près de 35.000 emmenés à la fourrière.

Mais toujours pas de stationnement payant. Christophe Najdovski rappelait encore récemment que 6.000 places pour les 2-roues avaient été créées depuis 2014 et que ceux-ci bénéficiaient aussi de la gratuité sur les 133.000 places autos. Alors que 2020 marquera de nouvelles élections municipales, la situation pourrait bien évoluer et changer drastiquement.

Jusqu'à 3 € le quart d'heure

Le journal Le Parisien s'est procuré un document de la direction de la voirie qui montre qu'une étude a été menée à ce sujet à l'automne dernier et qui prévoit de limiter les stationnements de trop longue durée.

Ainsi, l'étude prévoit de faire payer le stationnement des deux-roues au-delà de la neuvième heure de stationnement à raison de 1,50 euros tous les quarts d'heure dans le centre de la capitale et de 1 euro dans les arrondissements en périphérie. Ces tarifs passeraient ensuite à 3€ et 2€ au bout de 11 heures. En cas de non acquittement de ces montants, les utilisateurs s'exposeraient alors à des amendes de 18 € et 12 €, toujours selon leur localisation. Pour les personnes résidant à Paris, un forfait annuel de 45 € serait proposé.

Entre cette étude et les propositions de plus en plus insistantes autour de la mairie, il semble que la mise en place du stationnement payant pour les 2-roues ne soit plus qu'une question de temps...

Plus d'infos sur le stationnement moto à Paris

Commentaires

cricridu34

ça fera de l'argent pour créer des pistes cyclables...

22-02-2019 17:48 
cricridu34

ou pas !

22-02-2019 17:48 
olivierzx

Au de là de la neuvième heure ... comment va se faire le compte des heures ?
LAPI ?
Appli smartphone ?

Me parait très dur à mettre en oeuvre, alors que le tout payant est tellement plus simple ... hein Mme Hidalgo ?

22-02-2019 17:49 
Karalex

"Ainsi, l'étude prévoit de faire payer le stationnement des deux-roues au-delà de la neuvième heure de stationnement à raison de 1,50 euros tous les quarts d'heure dans le centre de la capitale et de 1 euro dans les arrondissements en périphérie."

9H gratuites, c'est déjà ça. Par contre, y'a pas intérêt à sortir en retard de son boulot...

22-02-2019 19:22 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous